30 avril 2009

Enorme !

Photo Henri Cottalorda


La Blackbox est pleine à craquer avec un public composé aux deux tiers d’habitants du quartier, une ambiance indescriptible, ce qui s’est passé au CAL de Bon Voyage en cette soirée de mercredi est tout simplement énorme.

Là où l’UMP a rempli la salle avec des élus réquisitionnés aux quatre coins du département, là où le PS s’est contenté d’une petite salle de 70 personnes (que Nice-Matin – absent ce soir – avait pu sans risque qualifier de salle comble !... Un comble !!), Gauche Autrement, Sami et Audrey ont mobilisé quelques trois cents personnes jusqu’à tard dans la soirée puisque le meeting s’est prolongé par un spectacle composé de numéros proposés par les jeunes du quartier. Cette soirée, longuement décrite sur un blog voisin, sera la consécration de ce que nous pressentions depuis des semaines. Sami est le candidat idéal, une sorte d’incarnation de cette politique différente que nous voulons à Gauche Autrement.

Cette évidence, c’est, avant tout, ce que j’ai mis en avant à travers le petit discours prononcé quelques minutes avant le triomphe de Sami.

« (…) Cette campagne a beaucoup plus d’importance qu’il n’y paraît.

Sur le papier, l’événement peut sembler modeste à l’échelle des événements du monde : ce n’est après tout qu’une campagne dans un quartier de Nice, pour élire le 52e conseiller général des Alpes-Maritimes.
En réalité, chacun l’aura compris, elle est beaucoup plus que cela. Elle est, ni plus ni moins, que l’opposition entre la vieille politique, celle qui est de plus en plus vomie par nos concitoyens, et la nouvelle politique que nous cherchons à promouvoir avec Gauche Autrement depuis les municipales ou, avec Dominique, sur les bancs du Conseil général.

(…) Ces tenants de la vieille politique, nous les connaissons bien : ils ne disent pas forcément la même chose, mais ils parlent le même langage, ils sont du même monde. C’est la consanguinité des esprits qui conduit à la normalisation des révoltes et aux partages entre amis-ennemis du butin électoral. Le tout avec l’aide de la presse et des médias.


Nous, à Gauche Autrement, avec Sami Cheniti et Audrey Meunier, nous sommes fiers de relever le défi de la Politique nouvelle, celle qui récupère fièrement son P majuscule et qui ne fera plus fuir les citoyens.

Nos candidats sont jeunes, mais ils ont un métier, une expérience professionnelle, des engagements associatifs, une vie familiale. Ils sont normaux. Ils n’ont pas besoin de la politique pour vivre, encore moins pour exister. Ils se sont engagés pour servir et non pour se servir.

Audrey a rejoint, avec son mari François, Gauche Autrement tout simplement parce qu’elle en partageait les valeurs. Son engagement citoyen ne s’était pas encore traduit par un engagement politique. Qu’elle le fasse à nos côtés est valorisant pour le groupe. Aujourd’hui, elle apporte à la campagne, sa fraîcheur, sa compétence et quelque chose me dit que cette première expérience ne sera pas la dernière.

(…) Les qualités de Sami sont connues. Peut-être pas par tous. Aussi, moi qui me flatte d’être son ami, je vais me faire un plaisir de vous en énoncer quelques unes ici.

Tout d’abord, la compétence. Sami a déjà eu plusieurs vies professionnelles au service des jeunes, de la cité, il connaît les procédures et les bureaucraties, les réseaux et les lieux de pouvoir. Aujourd’hui, cette compétence peut en faire un élu réactif et imaginatif, aussi bien au Mont Boron ou au col de Villefranche qu’à Saint Charles, Roquebillière ou aux Liserons.

Ensuite, Sami a le sens de l’engagement. Que ce soit dans le sport (il a été arbitre de football… quel symbole !) ou dans l’éducation populaire (il est président d’une grande association), il fait partie de ces citoyens qui s’engagent bénévolement au service des autres.


Au delà de ce sens de l’engagement, il a aussi l’esprit républicain. Opposé à tout communautarisme, Sami croit aux idéaux de liberté, d’égalité et surtout de fraternité. Quand Sami parle arabe – cela lui arrive – cet arabe-là devient langue de la République.

Sami possède aussi une des qualités les plus rares qui soient en politique : la fidélité. Fidélité à son histoire, à ses histoires, aux siens, à ses valeurs. Cette fidélité est en acier trempé, je peux en témoigner.

Enfin, parce qu’il faut bien s’arrêter, je terminerai cette énumération en évoquant son charisme. Bien sûr, Sami est bel homme (!), en faisant référence à ses origines je dirais que son charme, moitié Omar Shariff moitié Marcello Mastroiani, est latin, méditerranéen comme il aime se définir. Mais là n’est pas l’essentiel. L’essentiel est ce je-ne-sais-quoi qui, dans son regard, dans son sourire, dans ses attitudes, dégage une sympathie naturelle.

(…) En guise de conclusion provisoire, mes chers amis, je vous dirais cela :


Vieille politique contre nouvelle politique.


Plus d’un an de pédagogie et aujourd’hui la possibilité d’un vrai choix.


Avec Gauche Autrement, avec Audrey, avec Sami, nous avons fait notre boulot.

Maintenant, c’est à vous, électeurs du 12e canton, de faire le vôtre.

Un autre choix est devenu possible.

Une autre voie est devenue possible.

Commencez, commençons dès dimanche dans le 12e canton. »

Voir également l'intervention d'Hervé Cael sur son blog et le billet sur le site de Sami Cheniti et Audrey Meunier.

Nouveaux liens (il en arrive sans arrêt !) : Cohérence démocrate en mouvement, Paillons Passions

22 commentaires:

Anonyme a dit…

Je sentais depuis quelques jours, sur le terrain, que quelque chose se passait dans le XII ième, nous vivions une belle aventure qui me rappelait la victoire de Dominique dans le VII ième, mais je reconnais avoir été dépassé par l"ampleur du succès de hier soir. Sami en a été incontestablement la vedette, je le connais depuis des années car j'ai eu le plaisir d'être l'un de ses formateurs, j'appréciais ses qualités professionnelles, son sérieux, sa puissance de travail et je n'ignorais pas ses qualités humaines et son charisme mais hier soir comme tu le dis ENORME , c'est le seul mot qui convient. En parodiant Averroès et en pensant à l'avenir je dirais " Sami a pris son envol, nul ne pourra l'arrêter." Henri COTTALORDA

Anonyme a dit…

Effectivement quelle soirée !!
Je crois que peu de candidats peuvent se prévaloir d'un public aussi multi-culturel et habitant le quartier ou ils suscitent leurs suffrages. On peut commencer à y croire, Sami et Audrey sont vraiment les candidats idéaux.

Yes We can (reprise de l'un des chanteurs d'hier soir, un grand type black !)
Laurent F

Clotilde a dit…

C'est effectivement tout à fait ça Henri! Il va falloir compter avec Sami dans le paysage niçois, et nom de nom, qu'est-ce que ça fait du bien!

Une mention spéciale à tous les petits danseurs, époustouflants!
(je n'oublie pas les grands, bien sûr)

JPL a dit…

BONJOUR A TOUS,
des problémes personnel mon tenu éloigné de la campagne du 12EME canton.LE contrendu de PATRICK sur la soirée d'hier soir me donne des regrets.
je ne connais pas la collistiere de SAMI, mais en ce qui le concerne je connais les valeurs qu'il défend depuis si longtemps.
Cela va être tellement fort pour GAUCHE AUTREMENT quand tu vas être élu, mais aussi et surtout pour démontrer haut et fort que l'on peut faire de la politique autrement. (j'en connais un qui va rire jaune quand il te rencontrera au CG toi élu et lui agent hi hi hi hi ...)
SAMI LA VICTOIRE EST AU BOUT
VIVE LA FRATERNITE
JEAN PIERRE LAMORT

Richard a dit…

Nice matin n'était pas là ???
Ils auraient pu passer leur meilleure soirée dans la black box depuis le début de la campagne. Quelle bande d'enfoirés quand même.

Anonyme a dit…

Si il y avait une soirée à retenir dans cette campagne, quelque soit le bord politique, c'est d'un point de vue information, celle là, je n'ai pas l'avantage de bien connaître Sami, mais j'ai été tout à fait conquis; Je comprends le succés qu'il peut avoir sur le terrain en étant à la fois nature, sincère et réaliste.
Mais je dénnonce avec colère l'absence du quotidien qui détient le monopole de l'information, d'un point de vue démocratie ce n'est pas une érreur, c'est une Faute !

Paul V.

bernard gaignier a dit…

un regret de plus de ne pas avoir été là. Et puis je suis jaloux!!! Ce soir je n'étais pas une des vedettes de la Blak Box..
Vas y Sami.....

Depardieu a dit…

Sami nous a tous époustouflé hier soir.
Une pêche d'enfer, du charisme, sa connaissance en profondeur du terrain font de lui un remarquable candidat, un vrai politique au sens noble du mot comme nous les aimons à gauche autrement.
Le choix de sa candidature et de celle de sa colistière, le soutien du modem vont donner du fil a retordre à ses adversaires qui apparaissent face a eux assez inconstants.
Pour peu que les médias fassent correctement leur boulot...

christian a dit…

Quel grand plaisir cette soirée.
J'arrive de Clermont de l'Oise où s'y déploie avec les habitants une force qui peut tout renverser dans un quartier,un canton, une ville ... Dans mon blog, je raconte à ma façon cette soirée. Voilà qu'à présent j'écoute les rappeurs autrement.
La seule différence pour l'instant, c'est que là haut, le journal local a pris fait et cause pour Mohamed, chaque événement a droit a une page dans le Courrier Picard.
A toi Sami, tu vas créer la surprise et le journal local, nice matin, en ravalera ses pages.

Anonyme a dit…

irene a dit...

UN PETIT REGRET DE NE PAS ETRE AVEC VOUS CETTE FOIS CI ...MAIS DE TOUT COEUR AVEC SAMI AUDREY ET GAUCHE AUTREMENT.... SAMI TU PEUX COMPTER SUR MOI POUR DEBOUCHER LE CHAMPAGNE... A TRES BIENTOT

Dominique a dit…

Toi aussi tu nous manques Irène ! Vivement ton retour !

Richard a dit…

@ Irène
On a beucoup pensé à toi. Pas de doute, tu aurais fini debout sur les fauteuils comme les autres.
@ Bernard
Si tu savais ce qu'ils m'ont fait...
C'était horrrrrible.

Faouzia a dit…

GRANDIOSE,l'enthousiasme et la sincérité de cette mémorable soirée.
Je vais finir par recroire en la POLTIQUE. Bonne continuation à la gauche autrement. A quand un candidat avec autant de conviction et de valeur à la Vallière??.
Faouzia (AMICA)

Patrick Mottard a dit…

Faouzia nous allons y penser, j'ai même des idées....

Anonyme a dit…

et que faites-vous du PATRIOTE COTE D AZUR?

Anonyme a dit…

le patriote soutient INJEY!!!
Nice Matin soutient KANDEL et CONCAS, c'est pas nouveau....quant aux autres ils n'ont que les yeux pou pleurer....ou les militants pour se faire connaitre et entendre....

Sylvie a dit…

Et un candidat ou une candidate à la Madeleine, SVP...

Là aussi, nous avons besoin d'un regard neuf sur la politique.

Ce quartier n'est pas définitivement condamné à élire M.Calza...

Anonyme a dit…

pas d'inquiétude Gauche Autrement fera un paquet cadeau pour l'ouest de la ville

Alexia AKAKPO a dit…

ça fait vraiment plaisir de lire tout ça. Une salle pleine, qui croit à nouveau en la politique et surtout en ses politiques et qui participe. Des gens de tous horizons qui ont des convictions mais de la tolérance et qui ne vivent pas dans des cages dorées mais au contact de la population dans la "vraie vie". J'aurais bien aimé y assister. Un peu d'espoir pour Nice après les élections municipales.
De Paris, Bravo à la gauche autrement et bonne continuation pour la suite!

Anonyme a dit…

une salle pleine rien que pour toi sami c beau ca quand t a nous les danseurs et chanteurs ce fut un plaisir de danser pour ton meeting et on te suivra jusqu au bout tu connais la chanson sami ( j irai au bout de tes reves ) gros bisoux a tous on est avec toi

Anonyme a dit…

le dernier commentaire c etait moi sami dorsaf je te dit courages et bat toi fait le pour nous les habitants de st roch on a besoin de toi

Zineb a dit…

coucou à toutes et tous,
je regrette de ne pas être allé à la soirée SAMI, quand je lis les compte rendu et les commentaires.
bravo, une gauche qui est contre le cumul des mandats et qui le montre sur le térrain, ca fait du bien, une gauche qui présente des candidats de la "diversité" (je n'aime pas le mot) et pas seulement dans ses statuts.
c'est effectivement une gauche autrement, Sami khouya va s'y casse la baraque.

sais tu que des chibanis ont distribués tes tracts? et nous avons une grande discussion à l'association sur le candidat SAMI.
tu sais que je suis là par le coeur et la pensée zineb