07 février 2009

AG œcuménique à Valrose


Ça tâtonne, ça cafouille un peu, ça coince parfois, les contradictions apparaissent, l’inorganisation est patente… et pourtant ça avance !

Aujourd’hui à midi, AG historique puisqu’on retrouve tous les campus niçois dans une même salle à Valrose.

Etonnant apprentissage d’une communauté en colère qui veut vivre ensemble en surmontant ses contradictions : enseignants-chercheurs, chercheurs, IATOS, étudiants, juristes, littéraires, scientifiques… tout le caléidoscope universitaire est présent. Du passé faisons table rase, même le représentant de l’Autonome est là.

A l’évidence, le mouvement n’a pas encore atteint sa vitesse de croisière et Dominique ne peut s’empêcher de monter à la tribune pour houspiller l’apparente modération des responsables syndicaux. Peut-être ont-ils tort ? Peut-être ont-ils raison ?

Tout est si nouveau, apprenons ensemble.

Et rendez-vous est pris pour lundi, mardi, mercredi… jusqu’à la victoire de tous avec tous contre les fossoyeurs du service public universitaire.

Sur l'analyse du décret Pécresse voir le blog de Dominique Boy-Mottard et le communiqué intersyndical sur le site de Gauche Autrement.


4 commentaires:

Vincent W. Mui a dit…

Le débat va continuer, du moins je l'espère, et tant que Pécresse n'aura pas reculé, je ne vois pas comment trouver une porte de sortie. On m'a dit que l'AG n'était pas passée de loin de voter la grève illimitée. Peut-être aurait-il était bon d'appliquer cette mesure tout de suite, alors que beaucoup d'universités françaises la pratiquent déjà.

Dominique a dit…

@Vincent,

La grève a bien été votée et très largement. Par contre, il n'y a pas eu de vote sur des mesures plus radicales (genre blocage des facs), les participants ayant estimé qu'il valait mieux que chaque campus décide en fonction de sa propre mobilisation.

Vincent W. Mui a dit…

Merci pour la précision. Une AG se tiendra déjà à Carlone lundi, je crois.

TouLesangeSapeleMartin a dit…

il est grand temps qu'on bouge, plus d'un an après la loi !!!! Et à Nice on est bien placés quand on voit les dernières déclarations de Marouani ne serait-ce que sur les dernières maquettes, je me marre gentiment... jaune quand même hein... surtout quand on sait que ces maquettes passent en lousdé en juin quand il n'y a plus personne à la fac... résultat, bonjour les surprises à la rentré... mais bon c'est pas grave c'est que pour 4 ans... sans parler des diplômes qui sautent carrément comme le CAPES remplacé par un master pro, avec tout ce que cela implique... entre autres...

http://utopia.unice.fr/blogPresident/