19 février 2009

Manif des enseignants-chercheurs et laboratoire d’idées


Les jambes endolories par un entraînement matinal un peu sévère, j’ai pris part ce jeudi après-midi à la troisième manifestation des enseignants-chercheurs. La mobilisation reste forte face au mutisme d’un pouvoir hautain et je ne me lasse pas de retrouver, semaine après semaine, autant de collègues d’horizons disciplinaires et politiques si différents.

Cela dit, une fois de plus, on me fait remarquer qu’à l’exception de quelques têtes d’affiches, la présence de la Fédé du PS 06 est plutôt light. Aujourd’hui, je peux répondre car j’ai une explication à cette mobilisation plutôt faiblarde. Un peu par hasard, je suis tombé sur l’organigramme de la Fédé en consultant Internet. Au beau milieu de cet organigramme en forme d’armée mexicaine (cinquante-deux responsables ! A côté, le staff d’Obama semble frappé d’anorexie), on trouve une perle : Biscarra a son « laboratoire d’idées ». Un certain Christian Garnier préside ce laboratoire composé de quatre sous laboratoires et de… dix-sept chercheurs.

Dès lors, il me plaît d’imaginer, un peu à la manière du labo de l’émission Palace, une véritable ruche dans les sous-sols de la Fédération PS où, en blouse blanche et éprouvette à la main, les cinquante-deux responsables cherchent des solutions à la crise au milieu des fumées vertes et des cornues glougloutantes affolées par quelques élixirs mystérieux…

Du coup, ému par cette image, je me suis dit qu’on pouvait bien leur pardonner quelques absences aux manifs…

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Je ne sais si le "laboratoire d'idées" du PS 06 cherche beaucoup, mais en tout cas, il trouve peu. Les différents secteurs de l'organigramme n'ont fait l'objet d'aucun article sur le site fédéral. Il est vrai que s'agissant du développement durable, de l'emploi, l'économie et les services publics ou encore des grands dossiers du département (trois des quatre domaines de recherche) ce n'est sans doute pas d'actualité... Seul le 4e, à savoir le secrétariat aux relations avec les syndicats et aux entreprises fait l'objet de deux publications : la convocation à une réunion et l'appel à manifester le 29 janvier... Qu'ils continuent à chercher : qui sait ?

Anonyme a dit…

d'une façon générale le PS est faiblard dans les manifs: que ce soit celles pour défendre la sécu, pour défendre les retraites, pour défendre l'emploi et les salaires (cf le 29 janvier) et je ne parle pas de celles contre les horreurs commises à gaza par le gouvernement israelien! c'est normal, le moteur de toutes ces manifs c'est l'indignation contre l'injustice et ça fait belle lurette que les socialistes (officiels ou dissidents) ne s'indignent plus pour de grandes causes; j'étais aussi à la manif d'aujourd'hui par principe, pour dire non à la privatisation de l'Education (de la maternelle à l'université) et c'est quand même à cette manif là (très corporatiste vu de près) où il y avait le plus de socialistes (j'ai d'ailleurs peur qu'ils discréditent le mouvement...quand on bouge pour soi , il faut montrer qu'on bouge avec les autres...)

Clotilde a dit…

Les 52 responsables feraient bien de faire attention quand même, Guillermo Arriaga nous a raconté que l'armée mexicaine avait son "escadron guillotine"! (quoique c'était plus rigolo que Biscarra)

MilitanFurtif a dit…

52 chercheurs dis-tu? hmm... ce n'est pas de trop moi je trouve... j'aime beaucoup ton histoire, ça me fait penser à une fourmilière... on a longtemps dit que la fourmis était très solidaire et proche de ses congénères, qu'elle n'avait de cesse de satisfaire sa reine alors qu'en fait elle est égoïste à un point qui flirte avec l'infini... bah là c'est un peu pareil... une bande de fourmis megalo, égocentriques et avides de pouvoir, jusque là on reste très proche de la nature, sauf que la Reine est un roi de paille pas même digne du Magicien d'Oz, que chacun dorlote en attendant patiemment, trèès patiemment de le plomber... la solidarité PS 06 c'est chacun pour soi et Dieu pour tous...
Même le Nice Mat' de ce matin a fait allusion aux apparitions F117 du kéké dans les manif...

alain a dit…

Il y a longtemps, quelqu'un a dit "Père, pardonne leur car ils ne savent pas ce qu'ils font."

Çà fait bien longtemps maintenant, il leur faut être raisonnable.

Mais c'est encore l'image de notre temps.

Les structures étaient pyramidales, siégeant sur leur bases.

Maintenant, les éléments de la base veulent tous être au sommet.

Autrement dit, ils marchent sur la tête.