11 août 2007

ça, c'est Palace !

Non, il ne s'agit pas de célébrer la série culte de Jean-Michel Ribes qui avait révolutionné l'humour à la télévision dans les années quatre-vingts ("je l'aurai un jour, je l'aurai !", "Salut les fauchés"), mais plus modestement de se féliciter de la transformation de deux hôtels en palaces à Nice, l'AtlanticPlaza. Avec quatre établissements de ce type (existent déjà le Negresco, de l'iconoclaste Jeanne Augier, et le Palais de la Méditerrannée), Nice va en finir avec son sous-équipement en matière d'hôtellerie de grand luxe et pourra rivaliser avec Cannes et Monaco ce qui est évidemment une bonne nouvelle pour l'économie locale.

L'information est encore plus positive si l'on considère qu'elle fait perdre au sénateur maire son argument massue en faveur de la construction... d'un palace sur le terrain Sulzer. Ainsi notre position (construire, comme il était prévu dans l'acte d'expropriation, une mairie de taille modeste mais avec un projet architectural ambitieux) concernant ce dossier se voit validée. Nous donner enfin raison soulagerait les contribuables niçois inquiets devant les dérives pharaoniques du projet de la Libération.

Cela dit, au-delà de la question hôtelière, il restera à satisfaire la demande de nombreux spécialistes du tourisme d'affaires avec la construction d'un petit palais des Congrès en front de mer. Une concertation rapide à ce sujet sera plus que souhaitable entre les professionnels et la Municipalité qui sortira des urnes en mars prochain.

3 commentaires:

bernard gaignier a dit…

Il est évident que Nice doit confirmer sa vocation touristique, et la création de palaces (par l'industrie privée) ne peut qu'etre une bonne nouvelle; c'est la vocation du privé, et la mairie n'est effectivement pas dans son role en favorisant ces constructions par l'octroi de terrains. S'agissant d'un palais des congrés en front de mer.... meme petit!! la je suis plus dubitatif (et là je fais pas référence à Desproges). D'abord ou??
Ensuite, il y a actuellement un équipement très beau et sous utilisé.. Mieux vaut peut etre réfléchir à sa réhabilitation améliorer les environs, multiplier les offres de navette vers les hotels... que de se lancer vers une nouvelle opération????

Socrate a dit…

Il manquerait un "petit Palais des congrès en front de mer ? Et Acropolis dont de multiples salles sont je suppose vides les 3/4 de l'année...? Sans compter les nombreux hôtels de standing qui ont des salles à louer, l'un d'eux avait d'ailleurs accueilli la première visite de Ségolène (un peu à l'étroit devant la foule enthousiaste, c'était le printemps il est vrai).......

ANTONIN a dit…

Je ne suis pas certain que l'actuel palais des congrès soit insuffisant comme équipement.
Il me parait plutôt mal ou sous-utilisé à ce jour.
Cela, seul un audit sérieux pourrait le confirmer.

Pour le reste, s'il faut se réjouir que Nice peut être en mesure de concurrencer Cannes ou bien Monaco en matière d'équipement hôtelier de standing, ne perdons pas de vue
que la monoculture entièrement vouée et dépendante du tourisme pourrait être préjudiciable à l'économie locale en cas d'éventuel retournement de situation au niveau mondial.

On l'a déjà vu par le passé (11 septembre), et tout récemment les intempéries du reste de la France, cet été, pourrait ne pas épargner la cote d'azur 2 ou 3 été consécutifs dans un prochain futur.
Rien n'est moins sur.

C'est pour cela que d'autres pistes économiques, en plus de l'équipement hôtelier, sont à rechercher et à développer pour faire de Nice une vrai ville du 21em. siècle.

ANTONIN