07 août 2007

Summer movies

L'été, le cinéma a un charme particulier. La nonchalance de l'emploi du temps et les hasards de la programmation amènent le cinéphile à faire des rencontres improbables avec des films qu'il ne serait jamais allé voir le restant de l'année.

Si nous mettons de côté le très attendu film de Robert De Niro, c'est ainsi que j'ai vu ces derniers jours deux films d'animation et une petite comédie française que j'aurais probablement zappés en temps normal.

Pourtant les deux films d'animation valent le détour :

"Les Simpson : le film", de Matt Groening, est une occasion pour ceux - c'est mon cas - qui ne sont pas familiers de la série tv d'apprécier la critique humoristique et finalement tendre de l'american way of life à travers les mésaventures de Bart et Homer aux prises avec les khmers verts de l'administration fédérale.

"Ratatouille", de Brad Bird. Un rat se prend pour une grande star parisienne de la cuisine. Drôle et documenté, ce film d'animation très original est un objet cinématographique à part entière.

"Je déteste les enfants des autres", d'Anne Fassio, est une petite comédie pas vraiment indispensable. On est en général persuadé que les vacances entres copains dans la petite maison de campagne louée sur internet sont rarement une réussite. Si, en plus, chacun, comme c'est le cas ici, ramène deux ou trois gamins tous plus insupportables les uns que les autres, le fiasco est assuré. Anne Fassio nous explique cela avec tant de réalisme qu'au bout d'une heure de film on se demande à quoi servent les colonies de vacances...

Avec "Raison d'Etat", de Robert De Niro, on change incontestablement de catégorie. En prolongeant la tradition des grands acteurs américains devenus réalisateurs (Redford, Eastwood...), De Niro nous propose un film exigeant, complexe, parfois presque onirique sur un sujet pourtant trivial : l'historique de la CIA. Sans effets spectaculaires, on voit défiler l'histoire du siècle parallèlement au destin individuel du WASP Edward Wilson (Matt Damon, impressionnant), espion par nécessité et père de famille par hasard, pour qui la raison d'Etat est avant tout une raison de vivre. Entre Freud et Pakula : du grand cinéma.

6 commentaires:

Clotilde a dit…

Patrick, c'est pas compliqué:
1) Les colonies de vacances servent à remplir les semaines paires.
2) Il suffit (pour louer une maison avec des copains avec enfants), d'avoir des enfants absolument parfaits, ce qui est très courant. Dans ce cas, ce sont les meilleures vacances du monde. Prévoir tout de même une tente éloignée de la maison pour quelques punitions inévitables, et éventuellement un fouet.

Petit message à Gaignier: Bernie Bernie Bernie...Tu n'as pas vu mon fils jouer au foot, ça se voit. :)))

Enora a dit…

J’ai vue le filme les Simpson je les adorées sa ne me dérangerais pas de le voir 10 fois
Se filme commence part le désanimée du chat et de la souris ensuite sa commence
Le filme au bout d’in moment LISA cherche a faire arèter la polution ensuite ,
Ils arrètes juske au jour ou ?une personne polue c’est la que l’orreure commence
Le filme les Simpson nes pas pareille que les épisodes du soir ses vert 18h20 min je crois

josette a dit…

A la suite de l'invitation de Ségolène pour la fête de la Rose à Melle , des D@nautes sur desirsdavenir.org, ont pris l'initiative d'organiser ,dans toutes les Régions , des départs en Bus ,covoiturages etc... , afin qu'un maximum de personnes qui le désirent soient présents à Melle .

Il existe donc , à l'initiative de D@nautes 06 , un BUS au départ de Nice , qu'il faut évidemment remplir .

Nous pensons qu'il s'agit là d'un acte politique fort , et ne serait-il pas possible que tout le 06
prenne en main les choses à la hauteur de ses
moyens , afin de mener à bien ce projet , pour que le Département , la Région, soient massivement présents à la FETE DE LA ROSE à Melle .( 4000 à la Salle Leyrit , ce n'est pas rien )

Nous prolongeons les inscriptions au delà de la date de clôture .
Pour s'inscrire f.ducray@laposte.net ,
Les tarifs ont été serrés au plus près , et plus il y aura de monde au départ de Nice ,plus ils seront réduits .Pour le moment ,il s'agit de 80 E Aller et Retour,le camping est à partir de 2.60E, voir sur, melle2007.over-blog.org , pour les hébergements autres , mais il faut se dépêcher parce que la région de Melle , commence à déborder.

Le départ se fera à 6 H à la gare SNCF le 24 Août , le retour se fera , le 26 Août.

jveu1otografé1tof a dit…

Moi je dis que tu as des soucis à de faire pour ton statut de critique cinématographique... ouaich !

Socrate a dit…

J'ai découvert également (Vive le ciné plein air de Villefranche !) les Simpsons et j'ai adoré ! Voilà une vraie alternative à la télé soporifique et au consensus mou qui berne les français, les Simpsons c'est éminement politique, revigorant et réjouissant et ça vaut pour moi tous les films politiques dit sérieux ! On passe un bon moment aussi avec Ratatouille bien qu'on puisse se demander si Disney n'a pas des intentions derrière la tête en caricaturant Paris (trés rétro) et en s'attaquant subtilement à la cuisine française (faite par un rat !) qui reste un mythe au States ...

N'allez pas voir Spiderman 3 qui (prouvant que tout est politique) est une entreprise A LA FOIS d'apologie d'une grande mièvrerie (relations des personnages) et d'ultra-violence pompeuse et sans remords : tout le portrait névrotique des States ! (Alors que j'avais apprécié Spiderman 2 sans barguigner)

Patrick Mottard a dit…

Socrate,

Connaissez-vous le cinéma en plein air du Vallon des Fleurs ?

Sinon, vous pouvez jeter un oeil sur le blog de Dominique : boymottard.wordpress.com