01 août 2007

Août à Saint Barth…

Eglise St Barthélemy - Photo Henri Cottalorda

Non, je ne profite pas de la parenthèse estivale pour m’adonner aux joies du farniente sur une plage antillaise… Plus prosaïquement, j’arpente les rues de mon cher 5e canton pour distribuer le document qu’avec une élégance certaine, la Fédération du PS a refusé de diffuser auprès des militants (Bunker Biscarra).

Cette après-midi, avec Samuel, Eugène et Lucien, nous avons grimpé la colline qui conduit à l’église Saint Barthélemy sous le soleil et sans dopage. Ainsi, nous avons pu vérifier que les Niçois n’étaient pas tous en vacances au mois d’août, loin de là.

De fait, l’accueil fut plus que sympathique.

Si sympathique qu’il me vint des fourmis dans les jambes et l’envie d’être déjà en septembre pour entamer la campagne municipale. Patience ! Patience !

7 commentaires:

bernard gaignier a dit…

Ouf... En ouvrant mon blog favori et en voyant la photo, j'ai cru l'espace d'une seconde avant de lire le texte que tu nous annonçais que tu rentrais dans les ordres!!!!

marion a dit…

moi aussi les fourmis dans les jambes !!

Anonyme a dit…

Le buker biscarra se fragilise, ne vous inquiétez pas, et les niçoises et les niçois ne sont pas dupes..... De toutes façons les rumeurs niçoises ne voient pas patrick (l'autre) maire de Nice il est trop imbu de sa personne et cela ne plait pas trop à la population...

Anonyme a dit…

Bien sûr que l'accueil fut sympathique ! Les Niçois sont impatient d'enfin approcher ces élections qui permettront de donner un grand coup de balai dans cette ville et la rendre enfin plus humaine et à ses habitants. Le combat sera rude mais nous avons foi en vous Patrick.

Patrick Mottard a dit…

Réponse à Marion : et en plus en septembre il fera moins chaud... parce qu'en ce moment, qu'est-ce qu'on déguste !

marion la peste a dit…

Les niçois...tellement fragiles :)

Franck G a dit…

C’est bien d’informer les niçois sur la gestion calamiteuse de la municipalité actuelle. C’est sûrement aussi l’occasion de dénoncer les différents projets et lois de notre gouvernement parce que le mois de Juillet a été terrible, entre cadeaux fiscaux aux plus riches, franchise sur les soins, projet de loi contre la récidive, projet de loi sur les universités, atteintes aux droits de grève.
Et on retrouve de toutes façons, en local comme au national un tel manque d’éthique en politique, certes pas nouveau mais de plus en plus criant.
Ici et là, déficit d’infos, déficit de démocratie.