21 décembre 2009

Lâchez un peu les crampons de l’OL…


Lu à la une du Nice Matin de ce jour : « Monaco musèle (sic) Lyon : 1-1 ». En général un match nul à l’extérieur, qui plus est devant une équipe présentée il y a encore peu comme un outsider du championnat est plutôt considéré comme une bonne performance… pas pour l’Olympique Lyonnais qui a été – dixit - muselé !

Nouvel exemple de ce dénigrement systématique des performances de l’OL par les médias depuis deux ans.

Sept fois de suite, l’OL a gagné la Ligue 1, réalisant même en 2008 un doublé retentissant. Parallèlement, il enchaînait les performances en Ligue des Champions en étant la seule équipe française de niveau européen.

Depuis l’an dernier, l’équipe évolue un ton en dessous : rien de dramatique au demeurant. Elle a terminé le dernier championnat sur le podium tout en assurant une qualification en huitième de finale de la Ligue des Champions où elle sera battue par l’imbattable Barça. Cette année, l’OL a renouvelé sa performance en éliminant – excusez du peu – Liverpool et rencontrera au printemps les Galactiques du Real de Madrid. En Ligue 1, Lyon est actuellement 4e à deux points du second. On peut le voir, le bilan est plutôt flatteur. En tout cas, rien qui ne justifie ce déchaînement de mauvaise foi des médias qui transforment Aulas en disciple de Coué, Puel en caporal psychorigide et l’équipe en conglomérat sans âme et sans talent.

Pendant ce temps, l’OM, usine à scandales et chouchou des médias (des dizaines de pages dans l’Équipe) qui n’a rien gagné depuis l’époque Tapie et les matchs truqués, s’est fait éliminé sans gloire en phase de poules de la Ligue des Champions. Le PSG, autre star des médias, se débat comme chaque année dans le ventre mou du classement. Quant au Bordeaux de Laurent Blanc, son parcours depuis un an est réellement impressionnant, mais il lui reste tout à prouver sur la durée…

Alors Messieurs les journalistes, même si la sage équipe rhodanienne vous fait vendre moins de papier, un peu plus d’objectivité, un peu moins de copinage, lâchez les crampons de l’OL !

8 commentaires:

Claudio a dit…

Pas de trêve des confiseurs ici, qu'on se le dise ! Le coup de gueule s'invite sur un terrain où on ne l'attendait pas. La surprise souffle presque autant que la tempête du propos.
(Mais Lyon, ce n'est pas en Saône-et-Loire que je sache ;-)

alaind a dit…

Un peu surpris de tant d'attention pour l'équipe dont je distingue les projecteurs du stade depuis mon balcon... Il est vrai que le score est là, et je me répète mais je porte une attention plus que superficielle à ce sport, tout petit mon père me traînait sur les stades et l'effet a été contraire...
Par contre je m'amuse très fort des rivalités au travail, car nous avons un exemple de Stéphanois, et les querelles sont de la lignée Pépone / Don Camillo!

Dominique a dit…

@ Claudio, Ce n'est pas en Saône et Loire mais ce n'est pas loin (surtout le Macônnais...). Cela dit, je ne crois pas que la géographie ait grand chose à voir avec cet engouement. Encore que ce soit à l'intéressé de le dire.

bernard gaignier a dit…

Voila un vrai combat!! c'est vrai qu'il y en a assez de la stigmatisation des minorités par les élites!!!
M'enfin Patrick qu'est ce qu'il t'arrive. Ce ne sont quand même que quelques clampins payés des fortunes colossales qui sont lyonnais comme moi je suis andalou et qui s'agitent en tapant dans un balon devant des hordes vociférantes!
C'est vrai d'eux d'ailleurs comme ceux de toutes les équpes; de toutes façons ils sont interchangeables entre eux...
Et alors maintenant que je travaille en milieu stéphanois...ou le foot est une religion, mon antifootbalisme primaire ne fait que croitre.
Enfin maintenant que saint etienne est en bas du classement c'est beaucoup plus tranquille dans les bureaux!
Dimanche denier j'ai vécu une super aventure: imaginez un grand stade ou on peut être debout tout autour accoudé à une balustrade à quelques mètres des joueurs sans aucun grillage bien sur!!
Imaginez un speaker demandant au public d'applaudir les supporters et l'équipe dirigeante de l'équipe adverse venue d'Angletrerre! Et le public de le faire!
Imaginez un silence religieux quand un joueur de l'équipe adverse tente une pénalité!
Imaginez un public de 18000 personnes dont beaucoup sous la neige (ceux qui étaient autour du stade avec des places à 12 euros) populaire, joyeux applaudissant bien sur son équipe mais aussi l'équipe adverse quand elle jouait bien.
c'était le dimanche 13 décembre à Clermont Ferrand un match de coupe d'Europe de Rugby Clermont Leicester

jean pierre a dit…

Mais PATRICK que t'arrive il ???
Tu sais que si tu lis trop souvent le journal de propagande de l'UMP tu prneds le risque de finir chargé de mission a la mairie de nice.( RIRES)
Avec comme projet d'amener l'OGCN au sommet de l'europe.
ATTENTION ils vont de prendre pour remplacer RAYMOND ???
Quant a l'OL trés belle décénie,mais il fallait bien que cela s'arréte un jour.
Pendant la dite période la concurence était pas trés virulente...
j'aime bien ton billet BERNARD, au faite ne fais pas trop boire mon beau frére le 31.
jean pierre

Anonyme a dit…

J’adore Bernard !!
La chute mais alors que je ne l’’ai pas vu venir !! Je ne ne lis jamais l’équipe ceci explique cela !!
En revanche, avec la fin de l’interdiction du salariat pour le rugby ,espérons que le rugby
qui reste encore un sport d’amateurs pour le public ne perde pas son statut d’antithèse vertueuse du football . le débat est ouvert
pénélope

Patrick Mottard a dit…

pfff...fastoche ! en fait ce coup de gueule était aussi un piège à Bernard...au fait on déjeune toujours le 24 ?

bernard gaignier a dit…

T'en fais pas Jean Pierre je vais faire gaffe à ton beau frère pour le 31: que de l'eau minérale!!
Merci penelope pour ton compliment.Je partage ton soucis! Les déviances dues au professionalisme dans le rugby n'a pas encore gagné les supporters!! pourvu que ça dure! En tous cas s'il y a une seule raison d'aller à Clermont c'est bien pour y voir un match de rugby. Je n'ai jamis vu un public comme ça!
En attendant patrick je suis content d'être tombé dans cette provocation!! Bien sur toujours d'accord pour le 24! On pourra ne pas parler foot!!