13 février 2012

L’équipe du 5e canton

Dernier meeting de la campagne de mars 2011 au CAL Gorbella

Lorsque la majorité UMP a voté une loi instituant une suppléance pour les conseillers généraux en exigeant que celle-ci soit du sexe opposé à celui du titulaire, j’ai haussé les épaules et me suis gaussé de ce énième gadget visant à faire de la parité sans en faire vraiment. Eh bien, j’avais tort. Au moins en ce qui concerne mon cas personnel.

Lorsque l’élection de 2011 arriva, mon choix se porta sur Joëlle Vacca, une amie déjà fortement impliquée dans l’aventure de Gauche Autrement et quasiment plébiscitée par la petite république du 10 avenue Cyrille Besset. Militante associative, syndicale et femme de culture (voir, sur ce blog, les « murales » de Joëlle), Joëlle avait en effet le profil idéal pour constituer, avec moi, un ticket politiquement crédible et électoralement efficace.

La victoire assurée, le meilleur restait à venir.

Depuis mars de l’année dernière, Joëlle est en effet sur tous les fronts : assemblées générales, conseils d’administration, manifestations officielles ou militantes, voyage de la Mémoire prochainement… Elle pratique une représentation active qui augmente considérablement mes capacités d’intervention. Elle le fait à sa manière, avec sa personnalité et… ça marche. Du coup, nous formons une véritable équipe.

Donc, vive la loi instituant la suppléance pour les conseillers généraux ! Et si un malheur me frappe ou si je deviens ministre, les habitants du 5e n’ont pas de souci à se faire : le canton sera bien tenu !

22 commentaires:

Antoine a dit…

Et dans quel portefeuille ministériel te sentirais-tu le plus crédible ?

Patrick Mottard a dit…

Petite précision que je ne pensais pas nécessaire : quand je parle d'une place de ministre, c'est de l'humour... Je dis ça pour quelqu'un dont je me refuse à publier le commentaire (que j'ai du mal à qualifier autrement que de débile) et qui pensait très sérieusement que je "quémandais" un tel poste...

Dominique a dit…

J'espère que tu faisais également de l'humour quand tu parlais d'un éventuel malheur ! :-)

jean pierre a dit…

pourtant je te verai bien ministre de la culture
jean pierre

Claudio a dit…

Pour le malheur, ne l'envisageons pas, ça l'en tiendra éloigné.
Mais pour le portefeuille ministériel, nul, d'un tant soit peu engagé n'est à l'abri.
Si ce qu'a retenu ma mémoire est vrai, la nomination de Georgina Dufoix relevait d'un profil qui collait pile aux critères exigés. "Trouvez-moi une femme qui ceci cela..." aurait dit Mitterrand. Donc, ça pourrait te tomber dessus ;) Tu n'en serait pas coupable, mais responsable de l'avoir évoqué avec humour, comme tout le monde l'avait compris. Ou presque.

Joelle a dit…

C'est en toute confiance que je me suis engagée dans cette aventure, (mais non sans résistances) ! toute confiance en tes valeurs, en tes choix, en ta perception des choses et de la vie ... Un an après, puisque tu en parles ici je profite pour te remercier de m'avoir permis de participer à cette expérience si enrichissante

Antoine a dit…

Te connaissant "non-carriériste", te projeter en ministre ne pouvait être qu'une facétie de ta part. Mais, le cas échéant, Joëlle serait parfaitement à sa place au Conseil Général.

Emmanuel a dit…

Que ministre de la culture ?

Anonyme a dit…

C'est assez rare qu'un C.G mette en valeur sa suppléante!
Bizarre Bizarre... ¨/
@.@

Le Mouton Enragé a dit…

J'avais lu "Et si un malheur me frappe et que je deviens ministre"...
C'est tellement vrai que ça doit être efficace comme exorcisme.
Le tandem du canton a donc encore de beaux jours devant lui. Ce qu'en tout altruisme ne peut que lui souhaiter, tout en se donnant l'air de ne pas penser qu'à nous :)
Et la moitié du ticket peut bien faire enrager avec ses facéties ministérielles, le signe indien est conjuré!

Patrick Mottard a dit…

au fait Antoine pour jouer le jeu et répondre à ta question le portefeuille de Jean Léonetti me semble passionnant...

Anonyme a dit…

Alors ça ! je l'aurai parié les yeux fermés : les Affaires Européennes ! Et comment !!!
@.@

Claudio a dit…

Dans mon gouvernement fictif d'un "jeu du dimanche" d'il y a 5 ans, tu avais le Quai d'Orsay Patrick. Et Dominique la Place Vendôme. Les commentaires ont de la saveur, cinq ans plus tard : http://claudiogene.canalblog.com/archives/2007/02/11/3951447.html

Dominique a dit…

@Claudio,

J'ai relu les commentaires : c'est effectivement savoureux (j'aime bien Ugo "fallait investir DSK"). C'était une idée géniale que tu avais eue là : on s'en était donné à coeur joie ! Je crois que j'aimerais bien avoir encore aujourd'hui le même ministère.

C'est une idée à reprendre. Par qui ?

Richard a dit…

Moi, je prendrai l'E.N. Avec Joelle comme secrétaire d'état. Tant pis pour le cinquième canton....

Anonyme a dit…

les usa nous ont sauvé 3 fois dans l'histoire de france
1er) en 14-18
2eme en 40
3eme au sofitel
parsus06
je ne suis pas sur que PM est le niveau pour devenir ministre.
trop gentil trop sentimental.
pour devenir ministre il faut bouffer les autres.
il y en a bien a la fédé lui il a les cros mais pas le niveau intellectuel pour occuper se genre de poste....
encore que c'est pas tout a fait juste nous avons bien eu un motoditacte.
parsus06

Emmanuel a dit…

En 1981 on avait créé un ministère du temps libre, fallait oser! Quelle épique époque!

ANTONIN a dit…

"Le canton sera bien tenu", il est heureux que le mot "maison" ne soit pas écrit à la place de "canton".
Si cela avait été le cas, tu perdrait la moitié des voix feminines lors des prochaines élections.

ANTONIN

Sami a dit…

Joelle est une femme sérieuse , sympa et polyvalente...
une suppléante parfaite pour le 5 eme canton , quand Patrick sera nommé Ministre des affaires étrangères...ou de la Culture!!!

pénélope a dit…

les suppléantes (ts) recoivent elles des indemnités ?
Pénélope

Patrick Mottard a dit…

non il faut dire que le statut voté à la hâte est encore bancal!

Pénélope a dit…

je vous remercie ,ma question n'était pas si innocente me doutant de cette réponse
et puis aujourd'hui j'ai envie de vous remercier pour la pérénite de ce blog car lors du démarrage de votre blog je m'étais gossée de cette enieme création de blog ..et bien j'avaid tord
moralité :pour" le débile "qui avait lu a travers vos lignes votre quete de poste de ministre (1er ministre au moins !!)le vrai message est q'il ne faut jamais se gosser prématurément
pénélope