26 juin 2012

L’hiver arabe



Après la proclamation de la charia en Lybie et la victoire des islamistes en Tunisie, la victoire des Frères musulmans en Egypte scelle définitivement le sort du printemps arabe. Définitivement n’est peut-être pas le mot juste quand on voit l’enthousiasme de l’opposition syrienne après l’annonce de la victoire de Morsi au Caire.

Il fallait une bonne dose de naïveté (ah ! BHL et ses discours enflammés devant Benghazi !) pour imaginer un autre scénario que celui-ci.

Les gouvernements occidentaux et, au premier chef, celui de la France, auraient été mieux inspirés en faisant pression sur les pouvoirs en place plutôt que de les soutenir dans leurs pires délires (ah ! la tente de Kadhafi sur les Champs-Élysées ! ah ! les tribulations de MAM’s family en Tunisie !)

Du coup, par mauvaise conscience, on est passé d’un excès à l’autre en pactisant avec le diable et l’on voit le résultat aujourd’hui : les ayatollahs iraniens et le Hamas gazaoui se frottent les mains.

Mais, me direz-vous, n’est-ce pas un procès d’intention que de stigmatiser des pouvoirs si jeunes ? Peut-être (ah ! le fantasme turc !), mais ce qui est sûr c’est que pour les forces politiques qui viennent de s’installer au pouvoir dans la foulée du pseudo printemps arabe, « l’autre moitié du ciel » est – et ils n’en font pas mystère – de toute façon condamnée à la soumission…

Sans oublier que, nucléaire iranien oblige, cet hiver arabe risque fort – et ce serait météorologiquement cohérent – de nous rapprocher d’une nouvelle guerre froide…

33 commentaires:

Claudio a dit…

Dommage d'agrémenter une bonne analyse de la situation par des piques gratuites (BHL, gouvernements précédents) et sans intérêt.

Jean-Pierre Fernandez a dit…

retour au grand froid !

Rita Gosti a dit…

Ouais Iceberg assuré pr les femmes, mrd!!

Bruno Brunstein a dit…

pauvre femme

Alice Merveilles a dit…

Très triste !

Rita Gosti a dit…

C'est pas triste c'est révoltant!! Il y a plus de printemps il y a que ds femmes grillagées....Retour au Moyen-Age.

Bruno Brunstein a dit…

non avant le moyen age

Rita Gosti a dit…

Q'uon m'explique?? On les soutient et après on vend un certain patrimoine français de Luxe aux Quattari qui st des Salafistes et qui on le sait finance l'intégrisme, faudrait se réveiller un peu non?? Et montrer qu'on a aussi des valeurs

helyette a dit…

Deux pas en avant..Trois pas en arrière..C'est désolant.

Levent Le Vent a dit…

Printemps Arabe??? Ce qui est vraiment evident et prouvé, c'est qu'il n'ya que "Big Middle East Project (Made in USA)"

Anonyme a dit…

en principe après le printemps arrive l'été et d'après ce post arrive l'hiver :/ donc : reculez mesdames messieurs reculez svp n'oubliez pas les turbans merci reculez c'est l'hiver après le printemps !
(moi je dirais tout simplement que l'été s'ra chaud l'été s'ra chaud !)

Pépito

Anonyme a dit…

en principe après le printemps arrive l'été et d'après ce post arrive l'hiver :/ donc : reculez mesdames messieurs reculez svp n'oubliez pas les turbans merci reculez c'est l'hiver après le printemps !
(moi je dirais tout simplement que l'été s'ra chaud l'été s'ra chaud !)

Pépito

sami a dit…

Je me navre forcément de ces résultats ...
A vouloir toujours donner des leçons de démocratie aux pays arabes qui pour la plupart , ne sont pas encore prêt culturellement , on a ce type de résultat!
Ce qui est navrant , c'est que les pays occidentaux ont soutenus les différentes rebellions dites modérés et qui finalement ont aboutis à l'élection des barbus , qui ne sont pas pour moi un signe de progrès !
comme on dit içi, Tchao Viva!!!

Dominique a dit…

L'été s'ra chaud Pépito ? En tout cas, pour les femmes de l'hiver arabe ce ne sera pas dans les T-shirts dans les maillots !

Patrick WALZ a dit…

Printemps ? Hiver ?
Plaisanteries, nous sommes en automne et l'hiver sera rigoureux (c'est ça lorsque l'on parle de rigueur ?)

bernard gaignier a dit…

Claudio, je ne vois pas en quoi c'est sacrilège de rappeler les errements antérieurs!
J'ai eu l'occasion de dire ici il y a quelques temps en rappelant notamment les cas iranien et irakien que les démocraties avaient été souvent les "idiots utiles" de l'islamisme et ça ne fait que continuer.

Anonyme a dit…

comme toutes les révolutions, celles-ci se terminent dans le chaos et l'extrémisme!
Il n'y avait que les anciens soixante-huitads et leurs chimères pour croire qu'un régime démocratique puisse sortir d'un si mal nommé "printemps arabe".
Seul les évolutions lentes des rapports de force permettent de changer réellement les chose...
A l'image de l'afrique du sud, il y a déjà bien longtemps....je préfère les évolutions du type indonésie, maroc etc....
Le reste n'est que continuité des opressions!
Robert

Anonyme a dit…

@Dominique
pour elles (celles qui ont choisi d'être emmitouflées - et elles n'avaient qu'à se rebeller si elles n'ont pas choisi!-) l'été s'ra dé-gou-li-nant !
ces pays doivent apprendre à vivre avec leur temps, pour moi c'est des sectes qui se cachent derrière une religion, qu'il y est un courant comme par ex "le Parti Chretien-démocrate" pourquoi pas, mais là c'est plus qu'un courant c'est de la manipulation mentale générale !
c'est dommage, même en Europe ils ne s'en privent pas de leur folklore pseudo-religieux, c'est affligeant de voir des gamins en tunique aller au lycée!
et ça ne veut pas dire que "les autres" (mini-shorts et talons hauts) fonctionnent normalement, avec la violence et le cannabis à outrance...
on ne sait plus où donner de la tête les mentalités sont moches partout !
:(
c'est peut-être nous qui devrions accepter ce "nouveau" temps : chaud chaud chaud cacao !

Pépita

Penelope a dit…

3 siècles !!pour une disparition progressive de l'Inquisition en France..

Emmanuel a dit…

Sujets délicats et compliqués.
Le nationalisme arabe ayant échoué avec les expériences Nasser, Hussein, Assad, Ben Ali et autres, les populations sont aujourd'hui tentées par un retour sur les valeurs traditionnelles de la religion. Je ne veux pas faire mon intello mais il ne faut pas tout mélanger et confondre les Frères musulmans avec les Salafistes.
Autre sujet de taille, je constate que le blog rend hommage, peut être sans le savoir à un grand musicien français ; Eric Charden avec "l'été sra chaud".
Souvenons nous de "made in Normandie,avec l'inoubliable Stone de "l'avventura", autrement plus populaire que le film du même nom qui avait déja séduit bobos et intellos de l'époque....
RIP Eric!
Je plaisante, sérieux ?

bernard gaignier a dit…

Tu as raison Emmanuel il ne faut pas confondre frères musulmans et salafistes.
Ainsi le frère musulman Tarik Ramadan considère la lapidation des femmes comme "inappropriée".
Ce qui le démarque surement d'un salafiste!
Par ailleurs tes connaissances musicales m'impressionnent.

Les Brouillons de Cendrillon a dit…

Problème civilisationnel, d'évolution intellectuelle, et culturelle...
Ne pas accepter le modèle occidental est une erreur (à mon sens), en voulant créer leur propre référence, ils obtiennent un "spécimen" dangereux, de surcroit, ancré dans le suivisme et l'inertie de ces peuples dépourvus - sans le vouloir - de progrès conceptuel.

Anonyme a dit…

LE MONDE aujourd'hui:

A en croire un groupe salafiste, la tomate est un aliment "chrétien" et les musulmans feraient bien de s'abstenir d'en manger. Preuve en est : le fruit coupé en deux révèle un coeur en forme de croix. Diffusée sur la page Facebook de l'Association islamique populaire égyptienne et reproduite sur le site Now Lebanon.


Elle s'accompagne d'une vibrante mise en garde : "(La tomate) loue la croix au lieu d'Allah et dit qu'Allah est trois (en référence à la trinité chrétienne). Je vous en conjure, faites circuler cette photo, car il y a une soeur de Palestine qui a vu le prophète d'Allah dans une vision. Il pleurait et mettait sa nation en garde contre le fait de manger des tomates. Si vous ne diffusez pas ce message, sachez que c'est le diable qui vous en a empêché."

La prise de position du groupe salafiste n'est pas passée inaperçue sur le réseau social. D'après Now Lebanon, plusieurs utilisateurs goguenards ont commenté l'image, obligeant les auteurs à s'expliquer. "Nous n'avons pas dit que vous ne deviez pas pas manger de tomates. Nous vous disons de ne pas les couper (dans un sens qui révèlerait) la croix."

ALLAH EST GRAND !

Thierry PAINFOL

Anonyme a dit…

LE MONDE aujourd'hui:

A en croire un groupe salafiste, la tomate est un aliment "chrétien" et les musulmans feraient bien de s'abstenir d'en manger. Preuve en est : le fruit coupé en deux révèle un coeur en forme de croix. Diffusée sur la page Facebook de l'Association islamique populaire égyptienne et reproduite sur le site Now Lebanon.


Elle s'accompagne d'une vibrante mise en garde : "(La tomate) loue la croix au lieu d'Allah et dit qu'Allah est trois (en référence à la trinité chrétienne). Je vous en conjure, faites circuler cette photo, car il y a une soeur de Palestine qui a vu le prophète d'Allah dans une vision. Il pleurait et mettait sa nation en garde contre le fait de manger des tomates. Si vous ne diffusez pas ce message, sachez que c'est le diable qui vous en a empêché."

La prise de position du groupe salafiste n'est pas passée inaperçue sur le réseau social. D'après Now Lebanon, plusieurs utilisateurs goguenards ont commenté l'image, obligeant les auteurs à s'expliquer. "Nous n'avons pas dit que vous ne deviez pas pas manger de tomates. Nous vous disons de ne pas les couper (dans un sens qui révèlerait) la croix."

ALLAH EST GRAND !

Thierry PAINFOL

jacques bellanda a dit…

j'aime bien vos billets culturels. Mais, sincèrement , cet analyse geopolitique est dénuée d'interêt. C'est de la brève de comptoir. Verra t'on un jour des élus nicois appréhender sérieusement les enjeux méditerrannéens ? ce sera une étape nécessaire pour le renouveau nicois

Emmanuel a dit…

Il est vrai que l'intérieur de la tomate ressemble étrangement à la croix cléchée, la croix toulousaine ou occitane.
Etonnant, non ?
Pourquoi les élus niçois devraient-ils appréhender les enjeux méditarranéens mieux que les autres ?

Emmanuel a dit…

Bernard, je constate que l'évocation de Stone et Charden ne te laisse pas indiférent !

Anonyme a dit…

jdi qto sa msio mottarde ce dla coneré lezémégré écé soufr boco é lé frér mmsulman cé dé fo i son caréman malad i son pa norrmal mem le zom met la bourka é lé afans met la bourka lot jor jé fo la fam dé mo ami el a croyé ke sa péti fiy cété lé féteman por la metr dan la machinalavé acoz dé la bourka c graf cki arif isi msiio mottarde fau qe tu fé kelk choz afek msiio lstrozi yen a mar dé lé frér msulman pétetré cé isi com laba isi fo frémen ke tu fé kelq choz mrsi msio mottarde

fajel dé vernié

Les Brouillons de Cendrillon a dit…

Je trouve cette analyse parfaite, il n'y a rien à ajouter ! Bien sûr elle déplait, mais tout est si vrai ! Même les prédictions sur l'hiver prochain me semblent hélas très probables...

Anonyme a dit…

Les grandes envolées que l'occident nous a servi "printemps arabe", "révolution du jasmin" ont fait long feu..de quelle révolution parlons nous? Du coup d'état Qatari pour installer les barbus? Des Etats Unis qui soutiennent les régimes "islamistes modérés", de l'Europe qui ferme gentiment les yeux face a l'invasion salafiste..
Ce n'est pas juste un hiver qui s'annonce pour ces pays, c'est une longue descente aux enfers..Encore une fois, les populations ont été sacrifiées sur l'autel du dieu petro-dollar.
Cali

Olivier Taconet a dit…

Ma foi, le pire n'est jamais sur et je me refuse d'être d'accord avec cette analyse... même si le titre est joli. Les peuples ont été ankylosé dans l'horreur, l'occident en a été largement complice et il est trop facile de se laver les mains d'autant que ce qui s'est passé est irréversible.
Bien sur, tout cela se produit alors que l'occident est faible ... mais on ne peut comparer ce qui se passe en Egypte ni avec ce qui se passe en Syrie, ni avec ce qui s'est passé en Iran.
La situation est autrement complexe et elle est en mouvement ...

Olivier Taconet a dit…

Ma foi, le pire n'est jamais sur et je me refuse d'être d'accord avec cette analyse... même si le titre est joli. Les peuples ont été ankylosé dans l'horreur, l'occident en a été largement complice et il est trop facile de se laver les mains d'autant que ce qui s'est passé est irréversible.
Bien sur, tout cela se produit alors que l'occident est faible ... mais on ne peut comparer ce qui se passe en Egypte ni avec ce qui se passe en Syrie, ni avec ce qui s'est passé en Iran.
La situation est autrement complexe et elle est en mouvement ...

Patrick Mottard a dit…

je suis d'accord avec vous Cali