16 octobre 2012

Albanne, Savoie


Tableau René Mottard

Il y a une trentaine d’années, mes parents s’étaient lancés dans une courageuse recherche généalogique sur les origines de la famille Mottard. Grand était leur mérite car, béotiens, ils avaient épluché les registres paroissiaux, visionné les microfilms des archives publiques (rien n’était informatisé à l’époque) et écumé… les cimetières.

Ils firent tant et si bien qu’au final ils avaient réussi à remonter le fil des générations jusqu’à 1650 ce qui, pour une famille qui n’appartient pas à l’aristocratie, est un petit exploit.

Au-delà de celui-ci, ce travail nous a livré quelques secrets sur notre famille dont certains étaient étonnants.

- Ainsi, les Mottard sont originaires d’Albanne, un tout petit village de montagne de Savoie, rattaché en 1969 à la commune de Montricher-le-Bochet qui devînt alors « Montricher-Albanne » (à l’initiative du maire d’Albanne, Armand Mottard), situé sur les hauteurs qui dominent la vallée de la Maurienne.

- Un certain Blaise Mottard (décédé le 21 juillet 1711) a épousé une Albana… Bois (née en 1649). Comme la coïncidence était trop belle, nous avons cherché et trouvé également un Jean-Louis Mottard qui avait convolé en justes noces, le 10 juin 1770 avec une Anne-Marie Bois. En fait, cela n’a rien d’anormal car, lors d’une visite sur place, nous avons pu constater que le cimetière du village est monopolisé à 70% par les Mottard et à 30% par les Bois. De quoi faire de nombreux Bois-Mottard !

- Au cours de cette visite, nous nous étions rendu compte que la mémoire historique de ce village isolé était particulièrement vive puisqu’on parlait encore d’événements qui s’étaient déroulé pendant la Révolution ! C’est ainsi que j’ai appris qu’un de mes ancêtres avait tué deux soldats révolutionnaires (bien sûr, à l’époque, il s’agissait de soldats étrangers, la Savoie n’étant pas la France !) sur le petit pont à la sortie d’Albanne.

- Une autre de mes ancêtres est morte le 4 août 1839 dans l’incendie de l’église du village. Petit détail : elle s’appelait… Marie-Illuminée !

- Enfin, confronté aux difficultés économiques (et peut-être aux risques de la consanguinité !), un autre ascendant, lui aussi prénommé Blaise, né le 17 septembre 1824, décida de descendre dans la plaine puis de rejoindre la Bourgogne pour exercer le métier traditionnel des petits savoyards : ramoneur.

Mais si on se replace dans le contexte historique de l’époque, cet homme était un ressortissant du royaume de Piémont-Sardaigne auquel appartenait la Savoie. Alors, il n’y a pas de doute possible : mon ancêtre était un travailleur immigré. Comme quoi, le slogan de beaucoup de manifs : « Nous sommes tous des enfants d’immigrés » est loin de n’être qu’un slogan…



20 commentaires:

Dominique Dufour a dit…

Ces ramoneurs n'étaient pas des fumistes!

Claudio a dit…

Ca c'est de la belle histoire !!!
Je ne sais si c'est vrai mais outre des ancêtres Turcs très probables, on a souvent entendu parlé d'ancêtres Normands. Les yeux clairs d'une partie de la famille et les invasions normandes rendent la chose crédible dans ce bout du bout de l'Italie. Bref, descendance d'immigrés en Italie et descendance immigrée en France.
Nous sommes donc de la même grande famille !

Les Brouillons de Cendrillon a dit…

Il n'y a pas de hasard...

Anonyme a dit…

A chaque élection locale, les politiques adorent raconter leur enracinement dans la région qu'ils briguent... ça m'a toujours fait un peu sourire. c'est normal ceci dit, mais combien reste-t-il de vrais niçois sensibles à ces discours ?
Je ne crois pas qu'on aime plus ou moins une ville de par le nombre d'années que nos ancêtres ont pu y séjourner.
ça n'a vraiment rien à voir.
c'est la nissartitude qui refait surface.
Il y a un proverbe "étranger" qui dit :
"il(s) est(sont) d'ici, comme l'odeur du parfum d'un flacon vide".

Dominique a dit…

Ben là c'est plutôt l'inverse. On est assez loin de la revendication de la nissarditude...

Patrick Walz a dit…

Et moi qui croyais que nous étions tous des juifs allemands...

Dominique a dit…

@Patrick (Walz), Excellent :)

Anonyme a dit…

Il y a là un peu de nissarditude et tant mieux.
"Ce n'est qu'en 1815 au Congrès de Vienne que le royaume de Piémont-Sardaigne reconstitué retrouve le Piémont, NICE, la SAVOIE et la Sardaigne et acquiert Gênes."
AlexandreR

Les Brouillons de Cendrillon a dit…

Nice a eu un Maire qui n'avait pas la nissartitude, et ce fut un fiasco !
Ce qu'on attend d'un bon Maire, c'est beaucoup d'amour pr sa ville, et bcp d'ambition pr sa ville, et surtout une grande curiosité sur ce qui se fait de bien "ailleurs", pr les racines, elles apportent un peu plus de légitimité, comme un "label qualité" qu'on trouve sur les poulets fermiers authentiques (hihi), mais plus sérieusement elles apportent certainement un sens du devoir plus important vis à vis de sa terre et de ses ancêtres je pense, mais il ne faut pas oublier tous les niçois d'adoption (j'en suis une) qui ADORENT leur ville, alors...
Mais bcp considèrent qu'il faille de vrais niçois "vrai de vrai" pour rester entre eux...un peu tribal comme raisonnement je trouve, et pourquoi ne pas imposer (dans une charte municipale) un petit tatouage en forme d'aigle sur le front, ça pourait être dans leur futur projet "niçois"...et les autres auront un tatouage sur le menton écrit "pas d'ici" (hihi)
(Allez va, restons soft sur la question, les dérapages arrivent vite quand on parle d'origine...nous sommes tous citoyens du monde spirituellement)

bernard gaignier a dit…

J'ai toujours trouvé Patrick étrange.
D'étrange à étranger il n'y avait finalement qu'un r mais un air de quoi?

Emmanuel a dit…

Etre né quelque part, c'est toujours un hasard, mais que de coïncidences !
Belle histoire et tu as beaucoup de chance de pouvoir remonter si loin dans le temps.
Pour remonter encore plus loin il faut s'adresser aux Mormons, qui dans leur sympathique souci de vouloir sauver la terre entière y compris les morts, ont microfilmé tous nos dépots d'archives pour pouvoir les bénir.
Pour une modique somme que nous gardons à discrétion ils sont capables de reconstituer n'importe quelle généalogie.
Ah, sacré Mormons....

Patrick Mottard a dit…

Manu j'ai passé une journée chez les mormons à Salt Lake City mais le résultat fut décevant !

Anne-Marie a dit…

Je suis dans le guiness des records pour l'âge !!!

Emmanuel a dit…

Ah, alors comme quoi les Mormons ne sont pas si efficaces qu'on le dit !
Allez Barack !

Anonyme a dit…

Un peu hors sujet mais....
J'ai été impressionné par le visuel du débat américain, 2 "boxeurs" debout sur le "ring", avec de l'allure, prêts à en découdre.
Beaucoup plus "punchy" que notre débat national........
AlexandreR

alaind a dit…

Côté Savoyards, les Dudus sont aussi de là, quel que soit le Bois dont on se chauffe!! ;-)

Anonyme a dit…

Un air de cithare ....

Anonyme a dit…

alors les mormones ?? sourire

Anonyme a dit…

Dommage!!! moi qui vous croyais de Bourgogne!
M.T

Stéphane a dit…

J'aime beaucoup ce post. Et pas seulement parce-que ma femme est du Beaufortain et que je suis né à Saint-Julien-en-Genevois. Un ptit gars de la iôte aussi donc. On devrait imposer de tels exercices aux identitaires de tous poils : on aurait des surprises bien avant 732. Pour eux, la connerie n'a bel et bien été arrêtée qu'à moitié (Merci Coluche pour cet emprunt)....