26 janvier 2010

Cette année "A"...


Pour 2009-2010, mon service universitaire comprend des cours magistraux dispensés aux Premières années LEA et Infocom, soit plus de quatre cents étudiants qui se trouvent être aux trois-quarts des étudiantes nées en 1990. Cette année-là, les parents furent apparemment saisis par la fièvre du "A" puisque la première lettre de l'alphabet est très souvent la dernière lettre du prénom de leur fille.

Résultat des courses, j'enseigne le droit constitutionnel et l'histoire des médias à 8 Laura, 7 Jessica, 5 Alexandra, 4 Maeva et Andréa, 3 Mélissa et Priscilla, 2 Sandra et Laetitia, sans oublier Anouchka, Alina, Alyssia, Ana, Aïda, Amina, Asma, Angelica, Clara, Carina, Cecilia, Cynthia, Divia, Delia, Donaïa, Eolia, Emma, Floria, Fiona, Francesca, Graziella, Gloria, Hoda, Isaora, Julia, Lisa, Lolita, Loubna, Léa, Louisa, Lamia, Lilia, Lara, Marissa, Manuella, Mona, Marina, Nadia, Nouria, Ophélia, Olivia, Paola, Rebecca, Rita, Sabina, Sabrina, Serena, Soumia, Silvia, Soumana, Samia, Sonia, Sanaa, Tara, Tatiana, Tamara, Vanessa, Victoria et Violetta.

A ce bataillon déjà bien fourni, on peut rajouter la quasi totalité des étudiantes slaves, dont les prénoms, comme Ekatarina ou Tsvetonka, se terminent presque toujours par "A".

1990 : cette année-là fut bien, même sans grippe, une année "A" !

10 commentaires:

Claudio a dit…

Voilà un billet tout léger, tout sympa qui donne le sourire.
Et puis, soyons honnêtes, tous ces prénoms féminins ont un charme fou. Aujourd'hui j'aurai "l'âme slave". C'est décidé. (mon billet du jour présente une Viktoria et c'est une belle coïncidence)
Merci.

Bettina a dit…

Je suis d'accord avec Claudio!
je me propose pour être la mascotte de ce billet!

CLEA a dit…

Ces prénoms qui n'en finissent pas, cela doit être par lA que le tout recommence...

alaind a dit…

Pfiouuuu... A... ben dis donc!

Je viens de recevoir une lettre du syndic de ma copropriété pour nous informer qu'une personne désignée par eux viendra faire un analyse de risque sur la copropriété et ... notre concierge, avec distribution de masques et affichages règlementaires. Euh... Existe t'il des vaccins contre la conn. l'imbé.. ou l'incomp.. Zut trop tard pour la vaccination, ils sont en crise aiguë!! Par contre j'imagine qu'il va y avoir un prix qui lui ne sera pas vacciné contre le dépassement d'honoraires!

Ceci dit, ton cours doit ressembler parfois à celui d'un certain anthropologue, au coup de fouet célèbre! Et on ne cligne pas des yeux!

Clotilde a dit…

Dans mon nouveau labo c'est pareil, que des filles en "A". Ils voulaient m'appeler Clotilda, je leur ai dit que j'en parlerai à mon cheval.

Patrick Mottard a dit…

Oui Claudio j'avais remarqué l'énigmatique Viktoria, ok Bettina comme mascotta, Cléa fais pas la maline tu es démasquée, A...lain merci pour ton pfiouuuu, Clotilde fais plutôt attention à la malari..a.C''est fou comme après 9h de cours je dis n'importe quoâ !

Anonyme a dit…

Neuf heures de cours une fois par semaine, effectivement c'est le bagne !

Patrick Mottard a dit…

pas du tout le bagne :un travail magnifique qui fait râler les frustrés...

Claudio a dit…

Après enquête, je m'aperçois que ma nièce fait partie de la liste.
- "A" mais j'ai adoré ce cours, s'écria-t-elle. Il est super ce prof.
Plutôt content, moi.

Patrick Mottard a dit…

Claudio, ce genre de commentaire est toujours un motif de fierté pour moi. Merci de me l'avoir transmis et mon meilleur souvenir à la nièce en A !