09 janvier 2011

Prom’Classic et jurisprudence Bubka



Alléluia ! Pour la quatrième année consécutive, je bats mon record sur les 10 kilomètres de la Prom’Classic : 55’43’’ en 2008, 54’32’’ en 2009, 54’06’’ en 2010… et 50’06’’ aujourd’hui. En fait, ce record, je le pulvérise de quatre minutes après une course régulière que j’ai terminée assez frais au point d’avoir une conversation mondaine avec le maire de Nice dans le sas d’arrivée.

A dire vrai, j’aurais pu faire encore (légèrement) mieux en accélérant dans le dernier kilomètre comme de coutume, ce que j'ai refusé de faire au nom de la jurisprudence Bubka. Souvenez-vous : le grand perchiste ukrainien battait le record du monde centimètre par centimètre pour multiplier précisément records et primes. En effet, je voulais me laisser une chance d’améliorer encore mon temps l’an prochain (oublions la prime !).

Cette édition a été l’occasion de me faire prendre conscience que la Prom’Classic est une course… macho. En effet, les femmes prennent le départ cinq minutes avant les hommes. Du coup, vous rattrapez des centaines de concurrentes, ce qui est bon pour votre honneur de mâle. Quant aux coureuses douées, voire moyennes, vous ne les revoyez jamais : du coup, aucune ne vous double et votre susceptibilité masculine n’est pas froissée. Cela dit, j’ai quand même aperçu Clotilde après la mi-course au moment où le peloton se croise : elle avait fière allure, mais je n’ai pu m’empêcher de me gausser in petto en voyant sa tenue « vert Schrek » (dixit Jean-Christophe Picard qui arborait fièrement le même maillot), elle qui ne manque jamais une occasion de se moquer des « grenouilles » du Conseil général 06. Ce fut également sympa de retrouver, au huitième kilomètre, Isabelle, notre voisine, très concentrée sur la dernière ligne droite.

Bon, bref, ce dimanche matin, qui m’a démontré que parcourir le 5e canton en tous sens pour les vœux était un très bon entraînement, fut béni des dieux.

Un seul regret toutefois : dans la cohue des concurrents, j’ai loupé mon pote Claudio avec lequel j’échange traditionnellement les vœux le jour de la Prom’Classic. Que ce billet me permette de réparer la seule fausse note de la matinée.

Bon, c'est vrai, j'ai l'air un peu suffisant...!

14 commentaires:

Anonyme a dit…

Bravo Patrick, je t'ai aperçu dans le tournant des 5 klm et tu était si concentré que je n'ai pas osé te faire un coucou. Jusqu'où va tu aller? Avec Béren, on a couru ensemble et je suis assez contente de moi pour cette reprise... c'est quoi la prochaine? la course du soleil???? A bientôt au canal

Véro

Anonyme a dit…

Félicitation Patrick, on aurait aimé venir vous encourager mais à cause de mes côtes nous n'avons pas pu, malheureusement.
Ce qui confirme que tu es au top dans tout les domaines!!!!!

Claudio a dit…

Merci Patrick pour ce billet pétillant et Bravo pour ta performance.
Au vu de ta dernière photo, je considère que nous ne sommes pas vraiment ratés puisque j'ai échangé, dans le sas d'arrivée, quelques mots avec Jean-Christophe et Clotilde. (Pour le maire je n'ai pas mes entrées ;-)
Médiocre temps en ce qui me concerne, mais l'objectif était, cette année, d'accompagner mon fils pour sa première course. Objectif atteint puisque "l'ingrat" me devance de plus de 40 secondes ;-)

Emmanuel a dit…

Bravo Patrick, je suis admiratif devant un tel courage et un si bon temps. En ce qui me concerne, les marathons je préfère les faire devant ma télé avec de bons DVD de films italiens comme Nos Meilleures Années de Marco Tulio Giordana qui dure deux fois trois heures...C'est mon record à moi et j'espère que tu le connais.
Encore félicitations et meilleures voeux de réussite pour l'année 2011. A bientot pour d'autres marathons....

Clotilde a dit…

Je suis outrée que tu aies profité de mes deux semaines de "glande", au cours desquelles j'ai pris deux énormes kilos (la faute aux apéros malgaches) pour mettre à profit un plan machiavélique de cette ampleur et me mettre 2 min dans la vue. Moi qui t'ai tout appris! C'est comme Véro, soit disant en reprise post-blessure et qui me colle au train sournoisement. On ne peut pas vous faire confiance!

ça ne se passera pas comme ça, je vais me ressaisir et te coller une platée sur les prochains 10 km on va voir ce qu'on va voir (tu auras l'obligeance de freiner un peu car si je n'y parviens pas Junior a dit qu'il me déshériterait).


(moi j'ai vu Claudio, qui a couru avec Claudio Junior dont c'était la première course! Ce fut un succès je crois)

Antoine a dit…

Bravo Patrick pour ta perf, j'ai déserté la Prom ce matin pour une rando familiale en attendant la course de la Garoupe Dimanche prochain. Claudio découvre l'ingratitude de nous juniors, je ne connais pas encore ça mais ils s'accrochent les bougres !
Amitiés, et à bientôt.

Anonyme a dit…

C'était une matinée très agréable, même le soleil nous a fait une jolie apparition juste le temps de la course, l'ambiance était sympa c'est vrai que la Prom Classic l'est toujours.
Ce post est super et les photos aussi. Vu la couleur des tee-shirts, les grenouilles étaient fort nombreuses à tenter de jouer les concurrentes des plus rapides, même sans y parvenir comme moi. Pourtant j'ai essayé, j'ai même un peu amélioré un peu mon temps dans ma modeste participation, mais çà ne suffit pas face à de telles gazelles... heu grenouilles pardon... comme quoi…il faut dire que 50'06 çà mérite toutes les félicitations Patrick, comme quoi la carte de voeux était de bon augure. Et l'année prochaine, objectif 49' sans faute.
Clotilde a gardé son joli sourire, et son dynamisme risque fort de faire dérailler les prochains chronos, alors attention !! D'autant qu'il est vrai que ce départ différé est assez macho quelque part. Je me suis laissé dire par une amie qu'il était normal que les femmes partent avant les hommes, compte tenu de la densité de leur cerveau plus lourd à porter... avis aux amateurs d'humour... désolée pour l'honneur des mâles et la susceptibilité masculine ! Parce que nous les femmes, quand voit les hommes nous doubler sur la chaussée sud alors qu'ils sont partis après nous, il nous faut quand même un sacré moral pour résister, et pourtant on le fait !
La course du soleil, c'est une bonne idée je me laisserais bien tenter, pourquoi pas il reste un mois pour s'entraîner...
Encore bravo.
J'aimerais bien voir la photo où je suis avec le champion, merci d'avance.
Amicalement.
Isabelle la voisine.

Bérengère a dit…

tu m'as pas rattrapé!!!!
bravo vu ta forme et ton entrainement "spécialisé" j'etais sure que tu allais exploser ton chrono
bien que certaines personnes m'ont dit que tu valais 48mn au 10 mais bon faut bien laisser un peu de marge pour l'année prochaine
Béren

Richard a dit…

Félicitations. J'avais une compète amicale ce matin. Du coup j'ai encore raté la prom classic. Ohhh zut. Grâce au jeu excellent de mon partenaire, nous avons gagné notre match play. Du coup on est premier de notre poule. c'est chouette le golf...

TribuDeForrest a dit…

Bravo Zibra (sont où tes deux kilos ?? Derrière les oreilles ??), Claudio et Ugo encore plus pour sa first one !!

Ségurano a dit…

Peut être serez vous présent à la 10 éme montée de la Garoupe ?

Anonyme a dit…

Belle performances , c'est peut-être l'envie de gagner les cantonales de 2011 qui vous ont pousser à battre votre record . Mais à mon avis ce sont vos qualités sportives , encore bravo .
Bryan

Patrick Mottard a dit…

Pour la Garoupe j'ai besoin de précisions...jour,heure,lieu...

Anonyme a dit…

moi aussi , j ai couru , mais en restant sur la terrasse d 'un cafe !lol