17 octobre 2011

Vert grenouille épanouie



Après New York, Londres, Milan et Paris, c’est au Conseil général des Alpes-Maritimes de faire sa présentation de mode… A l’occasion de la conférence de presse annonçant le 4e marathon Nice-Cannes, nous avons découvert le T-shirt de l’édition 2011 : il sera vert « grenouille épanouie ». Pour nous, les membres du team CG06, le changement ne sera pas énorme dans la mesure où nous nous produisons en vert grenouille depuis plusieurs saisons (même si, en y regardant de plus près, le vert CG est un peu plus morose).

Au delà de cette nouveauté vestimentaire, nous pouvons noter que le deuxième marathon de France (après Paris et avant le Mont-Saint-Michel) sera encore un grand succès avec plus de 10 000 participants représentant 50 nationalités.

Parmi eux, le Président Ciotti n’a pas manqué de citer les valeureux (!) conseillers généraux qui participeront à l’aventure, à savoir David Lisnard, Lionel Luca et votre serviteur. Si on ajoute le député-maire de Nice, je peux considérer que la concurrence est rude. Mais dans la foulée des primaires, sait-on jamais ?

La présentation s’est terminée par la projection d’un petit film en 3D permettant de découvrir les 42,195 kilomètres du parcours : l’occasion d’éprouver une sorte de souffrance virtuelle et anticipatrice… Et de remarquer que l’arrivée aura lieu, cette année, cent mètres plus tôt que l’an dernier (je rassure les puristes, ce grignotage est compensé du côté de Marina Baie des Anges), juste devant le Carlton de Cannes qui, heureusement, jouit d’une réputation nettement moins sulfureuse que son cousin de Lille…

13 commentaires:

cléo a dit…

Ah... Magnifique et repérable à souhait, car si la vitesse est une alliée pour les coureurs, on ne peut pas en dire de même pour les spectateurs! Etant donné le nom de la couleur affichée, ne serait-il pas possible de la faire breveter dans la lignée du bleu...? Je me vois bien dire à Wimbledon que l'herbe est " vert grenouille épanouie."

Les Brouillons de Cendrillon a dit…

Grenouille épanouie… c’est de la pub mensongère…Mr Patrick, je dirai plutôt grenouille déprimée ! ce vert est le plus affreux qui puisse exister ; c’est un vert canard à base de gris, qu’on n'utilise jamais dans le vêtement, même sportif, éventuellement dans l’alpinisme et la randonnée…mais par contre il est très utilisé dans l’industrie : tuyauterie, fils, gaines, boitiers… En plus ils l’ont marié avec du noir et de l’argent…beurk ! C’est tout ce qu’il ne fallait pas faire, c’est simplement à vomir ! (je parle en pro…)
ah oui, un petit détail, il ne faut jamais couper la prise de vue (tête-bras), il vaut mieux poser le vêtment à plat sur une table ou sur un ceintre...
Bon marathon quand-même, et accrocher bien votre estomac, car avec un tel maillot, l’énergie sera écœurante et c’est peu dire…
P.S : je crois que j’ai une Emmanuellonite aigue, faut que j’arrête un peu de blogguer ici pour me désintoxiquer…

Dominique a dit…

Non, non : c'est la photo qui rend mal (prise en soirée à la lumière artificielle). Ce n'est pas du tout le vert tuyauterie dont je vous accorde qu'il s'agirait d'une très mauvaise idée. Elle est super épanouie la grenouille ! Pour le noir et l'argent, rien à dire...

alaind a dit…

Koâââ, "moins sulfureuse" signifie néanmoins "tout de même une relative réputation...", bon aller, qui m'embrasse me transforme en prince. Koâââ.

Les Brouillons de Cendrillon a dit…

Soit, alors je retire mon commentaire, il est vrai que j'ai eu un doute par rapport à la véracité de la couleur sur photo... mais j'ai préféré juger spontanément la grenouille telle quelle ! désolée grenouille "épanouie" :)
(mais je maintiens que le noir et l'argent sur du vert...bof)

Anonyme a dit…

Après le rose bonbon… le framboise écrasé …le rose cul de vieille expression d’un ami artiste peintre connu et reconnu (je vous jure)
Voici le vert grenouille épanouie ………..
J’adore et vous adore
Pénélope

Emmanuel a dit…

Le principal est que tu ne sois pas de la même couleur que le tee shirt à la fin du marathon. Allez courage à toi Patrick ce n'est pas la couleur qui compte...
Forza!

Anonyme a dit…

Au risque d'avoir la langue un peu verte, mais n'ayant en aucune façon l'intention de donner une volée de bois vert à mes prédécesseurs, force m'est cependant de constater que la vraie petite grenouille verte a des tâches irrégulières foncées à noires sur le dos, et la nature étant bien faite, ce tee-shirt n'en est que l'inspiration fidèle. Il faut en dire des vertes et des pas mûres sur ce blog !!
Alors moi je le trouve très beau ce tee-shirt. De quoi rendre vert de jalousie le commun des terriens de ces milliers de petits hommes verts qui vont défiler sur la Côte d'Azur, entre mer et soleil, comme il est vrai que le vert désigne la couleur du spectre de la lumière située entre le bleu et le jaune.
Je m'inscrirais presque juste pour le tee-shirt moi !! Mais pour le mériter ce tee shirt il faut avoir le feu vert de l'inscription, passer en courant tous les feux et pas que ceux au vert, et surtout beaucoup de vert espérance pour franchir la nouvelle ligne d'arrivée.
Alors bonne chance grenouille épanouie !!

Claudio a dit…

L'avantage des tee-shirts marathon c'est qu'on n'est pas obligés de les porter. On ne les obtient qu'à l'arrivée et ensuite ils restent dans le placard (c'est trop prétentieux de s’entraîner avec - ou alors loin de nos terres). Sur "notre" marathon, ils n'ont jamais été très heureux dans le choix. Et cette fois-ci on ne peut pas faire pire. Il y a donc de l'espoir pour l'année prochaine.

Anonyme a dit…

Dsl mais je n’aime pas les marathons… il y a un aspect primitif qui ne m’émeut pas…
sorry
@.@

cléo a dit…

Travailler à devenir primitif, c'est une phrase impensable, mais alors, à écrire! Je ne sais pas pourquoi,c'est jubilatoire.

Anonyme a dit…

Il n’y a rien de jubilatoire à exprimer son opinion, surtout quand celle-ci n’est pas partagée par la majorité des personnes ; mais il s’avère que j’ai toujours pensé que courir sur une longue distance et se surpasser dans une telle activité, tout comme l’escalade qui me vient à l’esprit maintenant, font partie des sports qui - pour moi- comportent un aspect ‘’primitif’’, il y a une explication à cette vision, peut-être jugée paradoxale par une philosophe, mais c’est une trop longe histoire… et après tout ce n’est que le modeste point de vue d’un inconnu… cependant, il est vrai que j’aime ‘’écrire’’ ce que je ressens, parfois cela peut être jubilatoire, mais c'est assez rare…hélas, et si je devais vexer inutilement un être passionné par ce qu’il fait, je m’en voudrais…
Par contre, je suis certaine, que faire un marathon est certainement ‘’jubilatoire’’… et je souhaite du fond du cœur que ceux qui s’entraînent durement arrivent à battre le plus haut des records… on peut ne pas aimer, et dans le même temps respecter les choix et les goûts des autres dans la mesure où ils ne nuisent pas à autrui, est-ce cela l’intelligence du ‘’vivre ensemble’’ ? Je l’ignore, mais pour ma part c’est une devise …‘’saine’’.
@.@

Bérengère a dit…

et ben voilà pouquoi je t'ai croisé au canal tu es donc en pleine prepa marathon bon ben je chercherai les maillots verts alors le jour j(ceçi dit je pense plutot etre derriere!)