12 juillet 2006

Foutons la paix à Zidane !

Zidane n’est ni un bad boy ni une icône de l’anti-racisme. C’est le joueur de football le plus doué de sa génération. Ni plus, ni moins.

Au cours de ce Mondial, il lui est arrivé de tutoyer les anges (France-Brésil), et si parfois il a été simplement moyen (France-Suisse), il a mérité le titre attribué par la FIFA de meilleur joueur du tournoi.

Le jour de la finale, à la fin de la prolongation, il a pété les plombs. Après avoir été provoqué comme les joueurs de foot se provoquent tous les dimanches sur tous les terrains du monde. Du stade de l’Oli à Maracana. Pour cela, il a été normalement sanctionné par un carton rouge, sanction sportive logique, même avec l’aide de la vidéo.

Point final.

Il n’y a donc pas lieu de se lancer dans une enquête planétaire sur les antécédents du joueur italien et sur les détails de sa provoc, qu’on devine raciste, sexiste, et surtout très con…

Il n’y a pas lieu de faire la morale à Zidane, il n’y a pas lieu non plus d’en faire une victime.

Même si on comprend que, dopés à l’audimat du Mondial, les médias, eux aussi, ont envie de jouer les prolongations.

12 commentaires:

Anonyme a dit…

Cher Patrick, En bloggant comme le monde entier sur le sujet vous participez à ce que vous dénoncez : une hystérie collective totalement démesurée!

Anonyme a dit…

Salut Patrick,

Ben non, pas trop d'accord avec toi. Comme l'a très bien expliqué Zidane lui-même dans son entretien explicatif de ce soir sur C+, il faudrait peut-être commencer à s'interroger (et à condamner le plus fermement possible), les provocations qui entraînent les réactions violentes comme la sienne. Le vrai coupable est celui qui provoque et met le feu. En sport comme en... politique. Non ? Alors oui, il est urgent que les autorités footballistiques (à tous les niveaux) enquêtent et punissent les vrais coupables qui font que ce qui est avant tout un sport et un jeu dégénère. Ce n'est pas à un politique comme toi que j'apprendrai que les mots peuvent être aussi violents et cataclysmiques par leurs conséquences que certains actes. Zidane a confirmé ce que certains appelaient déjà une rumeur dénuée de tout fondement, ce que les spécialistes en lecture labiale avaient rapporté, ces propos terribles "On sait tous que tu es le fils d'une pute terroriste." (http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3242,36-794882@51-794033,0.html) Voilà encore une assimilation (une de plus) de Zidane, de sa famille, de ses origines, de sa race et de tous ses semblables à un fantasme qui fait le lit du racisme et du fascisme. Zidane arrangeait bien la classe politique, de droite comme de gauche, quand il représentait le mythe de la France black-blanc-beur ou quand il prenait officiellement position contre Le Pen. Mais justement, c'est peut-être en partie pour celà aussi qu'il avait pris position contre notre borgne national, à notre plus grand plaisir à tous, toi comme moi. Parce que lui, sa famille, ses amis, ceux d'origine étrangère sont constamment traités de cette manière. Et quand j'entends dire ici et là que "Bof, des insultes comme ça, ça fait partie du "jeu", ça me met hors de moi, désolé, car c'est avaliser et banaliser l'innaceptable et ça, tiens, comment on va l'expliquer aux gamins ? D'un côté, on va défendre les saines vertues du sport, et de l'autre admettre que les insultes (qui plus est à caractère racial) en font normalement partie ? Et maintenant, il faudrait "passer à autre chose" ? Hé bien non, justement ! Profitons-en (mais sans tentative de récupération) pour prendre une fois pour toutes le taureau de l'agression raciste (ici dans le sport) par les cornes. Et profitons-en pour assurer Zizou de notre affection et lui dire que si il n'y a peut-être qu'une étoile sur le maillot bleu aujourd'hui, des milliers et des milliers d'autres brillent de tout leur éclat au fond de nos yeux et dans nos coeurs grâce à 12 ans de beauté et de bonheur. Alors, merci Zizou !

Philippe (Gromit) S.

bernard gaignier a dit…

Eh Patrick tu crois pas que tu y vas un peu fort; "tutoyer les anges"... il ne s'agit quand meme que d'un footballeur de talent surement mais qd meme et payé des fortunes colossales!
"Quelle harmonie, quelle élégance l'esthète de base trouve t'il dans le trotinnement balourd de 11 handicapés velus qui poussent la balle comme on pousse un étron en hahannant des rales vulgaires de boeufs éteint. Quel monstre décédébré de quel ordre noir eut osé rire au milieu de 40 morts écrasés comme nou le vimes le faire vos idoles un soir de Heysel oh lamentables goalistes extatiques"
Quelques citations du regretté Pierre Desproges!

Laurent Weppe a dit…

Non, ne foutons pas la paix à Zidane, car le véritable visage de Zidane a été révélé: ce n'est pas un terroriste, non, pire, c'est un Américain, la Preuve:

http://www.youtube.com/watch?v=w4hNdC3WLtw&search=Zidane%20Simpsons

Mais il n'y a pas que ça: avec Zidowned, le vocabulaire Anglais s'enrichit d'un nouveau terme, les sponsors ont déjà prévu d'augmenter leurs bénéfices par la création de jeux vidéo:

http://rataime.free.fr/img/1152539904657.gif
http://www.kamazutra.be/zidane2/

de bandes dessinées:

http://sushi-prod.over-blog.com/article-3262646.html

et même d'une nouvelle ligne de T-Shirts.

http://www.lelombrik.net/images/4101/le-saint-suaire.html


N'oublions pas non plus l'apparition d'une nouvelle façon de saluer les gens:

http://img91.imageshack.us/img91/2554/zidane7lm.jpg
http://www.youtube.com/watch?v=js0vOgjBfD8

Ainsi que la sortie du tube de l'été:

http://loiclemeur.podemus.net/play/Audio/coup_de_boulela_plage.mp3

Comme quoi, il a (peut-être involontairement) participé à la création "culturelle" à travers le dernier geste de sa carrière.

Car en fin de compte, il vaut mieux en rire, puisque le pire, encore une fois, n'a pas eu lieu dans le stade:
Le pire dans l'histoire reste les commentaires stupides des supporters suivant le match (entre l'Italie "pays de merdes racistes" et les appels à emmener "Zidane à Gantanamo" le niveau est resté bien bas) et la façon dont les faschos réagissent: entre un FN qui félicite hypocritement l'équipe de France après que Lepen ai trouvé qu'il y avait "trop de joueurs de couleur dans cette équipe" et l'exultation perverse de l'ex-ministre Calderoli (Ligue du Nord) tout heureux de voir une équipe de "noirs, islamistes et communistes" perdre en finale. Ceux là seront tranquille: ils ne risquent pas de se prendre un carton rouge les obligeant à quitter l'Arène politique, ne subiront pas d'enquête disciplinaire de la FIFA et échapperont encore une fois au coup de boule.

e.massuelle a dit…

à ce niveau de représentativité, la provocation compense-t-elle l'action, le manque de maîtrise?

Zizou a eu ses cinq minutes d'hystérie, il a été sanctionné.

a quand la grande réconciliation avec Materrazi ?

Clotilde a dit…

Suis d'accord pour lui foutre la paix, non pas parce que je le défend (je m'en contrefous pour être honnête), mais parce qu'en lui foutant la paix, on va surtout NOUS foutre la paix.

Par contre, je ne suis pas du tout d'accord avec ta formule "qu'on devine raciste". Soit c'était raciste, soit ça ne l'était pas, mais jusqu'à preuve du contraire, justement, on n'en sait rien et on n'a pas à deviner. Pourquoi il ne l'a pas dit hier à la télé?
Ce qui va rester maintenant après tout ce wala-wala débile, c'est que c'était forcément raciste. Je me demande d'ailleurs bien pourquoi c'est la seule occasion pour laquelle on a mobilisé des "spécialistes de lecture labiale" (qu'est-ce que c'est que ces conneries?). On pourrait pas les utiliser pour des choses au moins aussi importantes si vraiment ils sont si compétents?

Pour finir, je me demande aussi si en tant que mère d'un déjà futur footballeur de 6 ans, je déclencherais une guerre atomique si on disait à mon fils "fils de pute". Je ne crois pas. J'espère que lui non plus (mon fils).

M-L a dit…

M. Mottard,
Dans Nice-Matin d'aujourd'hui, le billet d'humeur d'Alexandre Carini va tout à fait dans le sens que votre commentaire, que j'approuve pour ma part en tout point.
Par contre, je suis quelque peu choqué par la récupération faite par le collectif des musulmans de Nice (???) qui, alors même que Zidane se refuse à donner le détail des propos de Materazzi (et alors qu'il n'a jamais mis en avant une quelconque conviction religieuse), intente une action en justice qui n'a en plus aucune chance d'aboutir.

Escoffier Gilbert a dit…

" foutons lui la paix" d'autant plus qu'hier soir il s'est expliqué comme un homme digne de respect.
Amitiés Gilbert

serge a dit…

Salut
Pour ma part une idée différente je suis d'accord avec Patrick sur son analyse de Zidane, il a tutoyé les anges pour notre plus grand bonheur.
Par contre je ne partage pas ton avis mon cher Patrick s'il y a bien eu insultes par l'italien, lui aussi doit avoir un carton rouge ainsi que son équipe et le fair play voudrait que le match soit rejouer

Bien à toi

Serge

serge a dit…

Salut les amis,

Je suis surpris des diverses réactions.
Je pense que si Zidane souhaitait la paix, il n'aurait pas donné ses impressions sur l'affaire à canal et Tf1 donc Patrick aucune raison de lui foutre la paix.
Je pense qu'il nous a fait pendant de nombreuse années comme dit Patrick "tutoyer les anges".
En ce qui concerne le joueur Italien, il doit y avoir une enquete et une sanction lourde, je le pense sans chauvinisme.
Le fair play aurait voulu que les Italiens fassent comme avait fait un entraineur Anglais sur un match avec des propos où un geste discutable je ne me souviens plus exactement remettre le titre en jeu en rejouant le match sans les deux protagonistes grandissant de ce fait le sport, la coupe du monde et l'image des italiens

Anonyme a dit…

Je ne suis pas du tout d'accord avec vous M. Mottard, comment peut-on sanctionner l'attitude de Zidane et fermer les yeux sur la provocation vicieuse de Materazzi ? Je rejoins complètement l'avis de Philippe S. Quand au dernier commentaire, permettez-moi de dire à son auteur que ce n'est pas parce que vous ne l'avez pas entendu, qu'il ne l'a pas dit: Zidane est musulman et l'a affirmé à plusieurs reprises.

Anonyme a dit…

Bonjour tout le monde! je respecte bien evidemment vos points de vue (certains d'entre eux valent ce qu'elles valent :-())n'empêche que suis parfaitement d'accord avec M Mottard. FOUTEZ LUI LA PAIX a zidane!!! ce n'est ni le premier incident de la sorte sur un terrain de foot, et ce ne sera point le dernier (malheureusement). alors pourquoi tant de ragots???!!!
la marseillaise