21 juin 2007

United colors of Sarko


L’ouverture façon Sarkozy ne laissera pas plus de traces dans l’histoire de notre pays que les ministères Michel Jobert ou Jean-Pierre Soisson sous Mitterrand. Nous sommes là dans le tactique et l’anecdotique.

La nomination de Fadela Amara, par contre, suscite quelques interrogations de fond.

En effet, la pratique (celle du ministre) et le discours (celui du candidat) de Nicolas Sarkozy étaient jusqu’à présent orientés vers une forme de néo-communautarisme très inspiré par le modèle anglo-saxon. A l’inverse, la raison d’être de Ni putes ni soumises de Fadela Amara était la défense (critique) du modèle républicain français jusqu’au cœur des cités.

Par conséquent, comme disait le regretté Fernand Raynaud, « Y’a comme un défaut ». En réalité, on peut échafauder deux hypothèses et deux seulement.

La plus souhaitable : Sarkozy a compris qu’il faisait fausse route en déroulant le tapis rouge (plutôt vert…) devant les clones nationaux de Tarek Ramadan et opère un virage à 180 degrés avec Fadela Amara comme symbole.

La plus probable : la « benettonisation » du gouvernement est une pure opération de communication, on débauche les plus fragiles et les plus clinquants pour faire jeune-black-beur.

Comme on ne peut pas sérieusement penser que Fadela Amara ait la capacité d’infléchir la ligne politique de Sarkozy, elle risque très vite de passer du statut de symbole à celui de gadget. Et c’est désespérant pour tous les militants (et surtout les militantes) qui, comme Zineb dans le 06, se sont tant investies pour la défense du modèle républicain d’intégration individuelle dans les cités ou ailleurs.

40 commentaires:

Clotilde a dit…

Et bien je suis heureuse de lire enfin un message de cette teneur sur “l’affaire Fadela”. Depuis avant-hier, j’en suis malade. Et là, pour une fois, le PS n’a rien à y voir (ou plutôt si, mais j’en parlerai après). Mais voilà, en tant que femme, féministe dans ma vie de tous les jours, je suis profondément choquée par la decision de Fadéla, d’autant que sa mère supérieure sera Christine Boutin, de notoriété publique anti-laïque, anti-avortement, anti-PACS, limite homophobe, acoquinée avec tous les curés de la création (des ultra catho aux intégristes musulmans), dont la dernière connerie a été de dire que oui, d’après elle, il était possible que l’administration Bush ait organisé les attentats contre les Twin Towers.
Ce lien Boutin-Amara va forcément porter un coup terrible à cette organisation féministe qu’est NPNS (ben oui, se battre pour la liberté des femmes de se vêtir comme elles le veulent, de dire ce qu’elles veulent, de refuser les mariages forcés etc.., c’est du féminisme non?). J’aimerais qu’on m’explique comment les NPNS vont être crédibles face à des intégristes musulmans dans les banlieues lorsque cex-ci vont leur dire que tout le monde peut s’entendre et qu’on peut tout accepter les uns des autres, puisque même Boutin et Amara sont compatibles.
Bon, c’est fait c’est fait, on ne peut plus rien y faire, si ce n’est soutenir les NPNS (à condition que leur bureau national ne soit pas enchanté par la nouvelle et le dise clairement). Tu as peut-être raison Patrick, peut-être que Sarko veut envoyer un nouveau message et se démarquer de l’UOIF. Mais dans ce cas, pourquoi Boutin? Je te signale quand même que Boutin est avant Amara dans la hiérarchie.
En tout cas, je ne serais pas étonnée outré mesure que Malek Boutih, ravi de la nouvelle, soit en train d’astiquer ses rollers pour remplacer un ex-futur Klarsfeld au gouvernement.
Pour finir, désolée pour certains copains de la section et d’ailleurs, je vous aime bien, mais lorsque certains d’entre vous nous ont conspué pour avoir dit qu’il fallait “forcer” la représentation des minorités, qu’il fallait légiférer ou au minimum en discuter, que cette représentation concernait le PS ou n’importe quell aspect de la vie civile, lorsque vous nous disiez que ça viendrait en son temps, que ça se ferait tout seul, par l’éducation etc…, et bien non, vous aviez tort. Il y a des gens qui en ont marre d’attendre, et ça, je le comprend très bien aussi. On a vraiment raté le coche, et s’il y a bien une chose qu’on ne peut pas reprocher à Sarkozy, c’est bien celle-là.

Claudio a dit…

J'ai une troisième hypothèse, que je ne défends pas, mais que je propose à la réflexion :
Sarkozy a fait semblant de faire fausse route en déroulant...
Par conséquent, cela équivaudrait au résultat final à l'hypothèse "la plus souhaitable" et tout serait pour le mieux.

richard a dit…

C'est dommage que Ségolène Royale ne fasse pas la même analyse que toi.
D'ailleurs je me demande quel socialiste peut encore soutenir Ségolène Royal, compte tenu de ses dernières déclarations, contre le parti et son projet qu'elle a défendu sans conviction (sic), et notamnent sur le Smic à 1500 euros et la généralisation des 35 heures.
J'ai l'impression qu'elle est rentrée dans l'opposition...de l'oposition.

Georges-Dario a dit…

Ton article correspond bien à l'analyse que je me suis faite avec la nomination de Fadéla Amara. Il ne faut pas oublier que les ambitions personnelles prennent souvent le dessus sur une grande cause à défendre, mais en même temps je me demande qu'a fait la gauche pour les minorités visibles à part des promesses...

Anonyme a dit…

Clotilde heureux de lire ton commentaire et surtout le dernier paragraphe et bien il est grand temps qu'on commence a travailler ensemble sur la discrimination positive. Georges-Dario

Anonyme a dit…

Richard pas d'analyse rapide il y a des gens qui aime tjrs Ségolène meme avec ces bourdes.Pas de division je t'en prie! a nous de réunir nos forces pour montrer que d'autres solutions sont possible. Critiquer c'est facile mais rassembler c'est bcp plus difficile.
Georges-Dario

Anonyme a dit…

zineb a dit.....

richard mon richard, tu ne peux t'empecher de dire ton petit mot sur Ségoléne, celle là elle t'a vraiment chamboulé?????
a Patrick,nous avons aussi des interrogations sur l'acceptation de fadela et le travail qu'elle arrivera à faire, car il y a beaucoup à faire, c'est gigantesque a commencer par supprimer le conseil consultatif des musulmans de France et l'Oief (ou la seule femme qui y était a démissionner)fermer la porte aux imprécations de Mr Ramadan, regarder de prés les demandes et attributions de subventions à certaines associations a but prechi precha, la construction de vrais mosquées des lumiéres et éliminer les nids des caves, ah il y a du travail.
c'est sure faut pas rêver Fadela ne reussira pas à infléchir la ligne politique de ce gouvernement et faire tout cela, nous verrons assez rapidement si c'est une opération de com, quand au personnage clinquant et fragile, je ne pense pas que tu parlais de Fadela, n'est ce pas elle qui a écrit" la racaille de la république " et tu a assisté à ces diff interventions.
elle a aussi refuser de participer à certains forums sociaux ou était présent Tarik Ramadan et d'autres.....
Clotilde on est d'accord sur le fond, mais ta dérniére phrase sonne trés juste, voir mon post sur "le PS n plus en rea"
quand a notre comité, nous la soutenons dans la continuité du combat que nous menons ensemble, féministes, laiques , républicaines , citoyennes comme nous l'avons toujours et resterons!

et Boutin, elle la boter en touche même si hierarchiquement .....
Zineb

Patrick Mottard a dit…

Il y a des moments où je suis fier de mon blog ,aujourd'hui en vous lisant par exemple !

neige a dit…

neige:
je ne suis pas d'accord sur le procès d'intention que vous faite a fadela .elle a fait simplement ce que certains imminent socialiste ont fait.mais au lieu de faire se genre de critique essayez de comprendre l'impatience de cette minorite visible et que de promesse en promesse rien ne vient alors ne vous etonné pas de les voir partir un jour la ou ils auront leur vraie place

Anonyme a dit…

mon cher GDL

merci, rassemblons nous plutot que divisons nous, si je suis tjs bien venue zineb

bernard gaignier a dit…

Dans les choix d'une personne qui nous surprennent le premier réflexe peut etre la condamnation ou l'ironie! des fois faut aller plus loin.
Vrai pour le pitoyable Besson; vrai aussi pour kouchner !
Pour Bockel c'st déja autre chose! il a nettement défendu des positions "libérales " dans le parti sur le plans économique; il a eu le courage de poser un texte au dernier congrés.... (DSK ne l'a pas eu...)
qui a eu un succés effectivement très limité;
il a donc un profond désaccord avec le parti et il estime qu'il n'y a plus rien à faire avec...
Et finalement je trouve sa position assez logique par rapport à son parcours.
Quant à Fadela, rancoeur contre le PS qui ne lui a pas donné de circonscription gagnable... Mais cette rancoeur est elle illégitime? Pourquoi le PS n'a til pas lui aussi laissé des places gagnables aux "minorités visibles"!
Peut etre a t elle une volonté de passer de la fonction tribunicienne à l'action, naiveté peut etre. de toutes façons elle s'enrendra vite compte; Compte tenu des combats qu'elle a mené je ne peux avoir une position "réductrice".
En fait tout cela m'interpelle. Que Sarko fasse de l'affichage peut etre.. Mais nous on n'a meme pas fait de l'affichage!!
Si Sarko nous fait beaucoup de mal c'est qu'il a étudié avec soin nos failles et il les trouve!!
Quant à l'antisegolenisme de Richard..... C'est pas un scoop que certaines mesures du programme notamment les 35h généralisées c'était pas sa tasse de thé!! Il est surprenant qu'elle le dise ouvertement maintenant!! Je me réjouis d'ailleurs que Hollande considère qu'il vaut mieux désigner d'abord le candidat avant d'affiner le programme.... Etonnant non. Qui a imposé ce calendrier absurde qui finalemnt nous emmenait à désigner un candidat après le programme....

Richard a dit…

Cher Georges-Dario,
Mes analyses ne sont pas rapides. Il suffit de réécouter les déclarations de SR d'aujourd'hui : "le PS devrait s'interrogeait sur les raisons pour lesquelles tant de personnalités de gauche rejoignent le gouvernement Sarkozy".
En fait les premiers à l'avoir fait ce sont ses collaborateurs les plus proches. A moins qu'elle s'imagine incarner le PS à elle toute seule, à mon avis elle ne se pose pas la bonne question.
Tu as raison sur un point : le rassemblement autour de SR c'est pas gagné !

Salut Zineb, tu te rappelles lorsque tu avais invité Fadéla à la bourse du travail. Elle nous avait montré une admiration sans bornes pour Sarkozy. Elle nous servait du Sarko pas ci, Sarko par là, alors qu'on était en pleine campagne cantonale ?
Son ralliement à Sarkozy - car on ne peut l'appeler autrement - ne me surprend pas.
Bises

LChe a dit…

Le thème étant la "Sarkonnerie", je signale, pour mémoire électronique, la phrase du jour citée par Nice-Matin aujourd'hui :

« Je ne suis pas né à Nice. C'est vrai. Mais j'ai épousé une Niçoise. J'ai payé le prix d'entrée. »
Jacques Peyrat, sénateur maire de Nice, lors de son discours hier soir pour l'inauguration du centre niçois des associations régionales.

Aux arbres, Citoyens.

Laurent Weppe a dit…

"d’autant que sa mère supérieure sera Christine Boutin, de notoriété publique anti-laïque, anti-avortement, anti-PACS, limite homophobe"

Limite homophobe? "L'empire Romain s'est effondré à cause de l'homosexualité" qu'elle a dit: ça dépasse de loin les "limites" imagine les protestations officielles et les menaces de morts officieuses auxquelles on aurait eu droit si une personnalité du PS avait osé affirmer que la faute de la chute de Rome en incombait au racisme et à la corruption de ses élites politiques composées pour l'essentiel de grand propriétaire fonciers christianisés le siècle précédent? Ce "détail de l'histoire" est aussi véridique que tabou dans les milieux que fréquente la "mère supérieure"

D'un autre côté, on pourra toujours espérer que fadela n'est pas encore totalement "perdue pour la cause": si, comme beaucoup le pensent, le choix de Sarko est purement cosmétique et qu'il restera fondamentalement un adepte du communautarisme (qui, ne l'oublions pas, rime fortement avec clientélisme), Fadela Amara ne sera pas forcée de se comporter comme un vulgaire Besson trop content d'avoir son titre de noblesse: il lui restera la liberté de claquer la porte du gouvernement en devenant la preuve vivante que l'ouverture de Sarko tient du foutage de gueule (après tout, être féministe c'est aussi ne pas être servile devant la hiérarchie).

Sinon Clotilde tu as raison en disant que les choses ne viennent pas toutes seules, car en fin de compte, il y aura toujours, quand un membre d'une minorité ose lever la main et affirmer qu'il a de l'ambition, d'autres , non-membres de minorités qui affirmeront avoir eux-aussi attendu leur tour. Mais il ne faut pas oublier que la valse ministérielle n'est pas tout: je vais te donner un exemple Américain: Quand Clinton était au pouvoir, il a certes affirmé être favorable à la discrimination positive, mais sous ses mandats, sept millions de personnes (20 villes de Nice) qui vivaient sous le seuil de pauvreté en sont sorties, dont une majorité faisaient partie des minorités visibles, et toutes les tentative des républicains pour renverser cette avancée ont butté sur le veto présidentiel. Quand Bush est devenu président, il a fait chanter des rappeurs à ses meetings, a donné la diplomatie à Colin Powell et des postes toujours plus importants à Condolezza Rice. Sauf qu'en privé les notables du parti républicain n'ont pas arrêté leurs blagues racistes. Sauf que Colin Powell a été le pseudo-ministre d'un département qui ne cessa de voir son budget diminuer. Sauf que Rice s'avéra aussi réac que les pires des visages pâles du GOP. Et surtout, SURTOUT: les sept millions de personnes sorties de la misères sous Clinton, dont la plupart appartenaient aux minorités visibles eurent tôt fait d'y retourner. Alors il faudra aussi ne pas hésiter à le dire: promouvoir Rashida Dati au ministère de la justice, si c'est pour cacher l'intention de conserver plusieurs millions de citoyens de seconde zones pour cause de délit de salle gueule, ce n'est pas attraper le coche, c'est de la pure hypocrisie.

***

Sur le manque d'enthousiasme de Ségolène à propos du Smic et des 35 heures: de un, elle l'avait déjà montré pendant les primaires (et je vois mal pourquoi on devrait lui en vouloir: quand le gouvernement -de DROITE- de Victor Òrban en Hongrie décida à la fin des années 90, par électoralisme, de monter le Smic de 60%, les gains en matière de pouvoir d'achat se révèrent à moyen terme complètement nem létezö; quant au 35 heures, Sarko a cinq ans devant lui pour nous prouver comment il est possible de les contourner sans les abolir, ce qui devrait là encore doucher toute forme d'enthousiasme surfait), et de deux, dès les primaires, le Projet de PS (complètement démoli en privé par pas mal d'éminences du même PS) fut présenté comme un texte sacré indépassable (mais si: les hurlements des militants à l'une des réunions publiques des primaires, où ils hurlaient "Le projet, le Projet, le Projet" dès que la futur candidate -et probable future patronne du PS- commençait une phrase) devant servir de "garde fou" au candidat quel qu'il soit. Alors que Ségolène profite de la fin de la période électorale pour montrer l'exemple en refusant de simuler la foi dans les "magic bullet" (ces mesures censées miraculeusement régler tous les problèmes de l'économie et de la société, à la manière du bouclier fiscal à droite) est une TRÈS bonne chose.

martial a dit…

Georges-Dario a dit...
Ton article correspond bien à l'analyse que je me suis faite avec la nomination de Fadéla Amara. Il ne faut pas oublier que les ambitions personnelles prennent souvent le dessus sur une grande cause à défendre, mais en même temps je me demande qu'a fait la gauche pour les minorités visibles à part des promesses...

Martial dit

Et si vous faisiez erreur ? l'amour de la France n'a t'il pas prit le dessus sur l'ambition car ces hommes et femmes savent qu'au mieux elles sont là pour 3 ans et si vraiment tout sepasse bien pour la durée du quinquenat sacahant qu'elles sont brulées par les sectaires que vous êtes dans uns carrière future, moi je ne vois pas d'ambitions personnelles mais des gens qui ont eu le courage de dépasser les clivages politiques pour aider la France

alex 06 a dit…

Bonsoir,
Ce que dit Neige est intéressant et résume ce qui a,pour moi, tjrs été un problème.
Si je suis de gauche, ce n'est pas parce que je suis beur.
Mais souvent, trop souvent, le PS, du moins ceux qui le représentent, nous utilisent, un nom sur une liste, surtout en bas de la liste, faites venir vos petits frères, etc...
Je ne suis absolument pas d'accord avec ce ralliement de Fadela, elle s'est trompée ou elle nous a trompé.
Mais la question se pose, pouquoi, nous 2ème voire 3ème génération devont nous tjrs nous justifier, prouver que nous sommes "intégrés" ai-je à un moment été désintégré?
Le Parti nous reçoit à bras ouverts, pour tracter, pour afficher, pour militer, jamais pour le représenter et porter ses idées et les notres à des postes.
Fadela a tord, mais je peux la comprendre, voyez le cas Begag, c'est pareil.
Le Parti a besoin de renouveau, cela passe obligatoirement par la parité (réelle) et par la diversité (réelle à tous les postes).
Alex

Anonyme a dit…

Laurent Weppe j'aime beaucoup vos interventions, je les trouve souvent très pertinentes

Clotilde a dit…

Alex, Neige, vous demandez pourquoi? Parce que le parti n'a jamais compris que lui-même avait fait de la discrimination positive depuis des années, avec les (pauvres) moyens supplémentaires accordés aux ZEP, avec les bourses aux plus modestes, avec les mesures spécifiques aux femmes. Parce que le parti et ses porte-paroles n'ont jamais compris qu'aux US, en Angleterre, les partis qui défendent l'affirmative action au jour le jour sont les partis démocrates, et même les communistes (il y en a quelques uns aux US de communistes, si, si). Parce qu'ils sont tombés dans le panneau de la "stigmatisation qui ne manquerait pas de s'abattre sur les bénéficiaires" de politiques d'équité volontaristes, sans se soucier de la véritable stigmatisation de millions de gens qu'on refoule d'un boulot parce qu'ils n'ont pas la gueule qu'il faut.
Parce qu'ils croient ce que leur disent les républicains américains, à savoir que Luther King était contre l'affirmative action, alors que c'est lui qui l'a inventée.
Parce qu'ils n'ont même pas vu que, depuis que l'affirmative action a été supprimée dans plusieurs états américains, il n'y a quasiment plus de noirs dans les universités de ces états (est-ce que c'est normal ou souhaitable? Bien sûr que non!).
Et enfin, parce qu'ils donnent plus d'importance au fait de ne pas heurter les lois de la république, alors que la première loi, à savoir l'égalité, est bafouée en permanence.
ça me rend malade que ce soit à cause (grâce?) de Sarkozy qu'on s'en rende compte, mais c'est comme ça. Franchement, ce que j'aimerais, c'est que ça bouge, mais il va y avoir des résistances terribles. On va s'engueuler mais ça vaut le coup.

Ange a dit…

Richard: bien que d'acord avec toi, les querelles de clocher ne nous font pas évoluer, une nouvelle bataille nous attend, rassemblons nos forces.

Ange a dit…

Laurent, j'aime tes interventions mais comme disait Fernandel à petit dose !!!

Anonyme a dit…

richard,
lis la racaille de la république, lors de sa venue, elle n'a pas nommé sarko a tout va, c'est faux"je vais reregarder le film"
mais elle tjrs réagi contre les injustices, alors ne fait de faux procés, et anlyse plutot le porquoi des choses, il me semble que en 81 nos parents devaient avoir le droit de vote ils ne l'on pas eu, en 98 on en a reparler , que néni , ces chibanis et chibanyates qui ont travailler toute leur vie à batir l'empire français, mon pére à la chaine chez ctroén 35 ANS, le BTP pour d'autres, et ils n'ont qu'a la fermer et toucher des retraites minables,(viens aux chibabnis je te montrerais tout cela )et nous sommes en 2007,on ne l'aurait pas eu, car il ne faut pas faire peur au FN et subterfuges,
alors tu vois on a de quoi être en colére, et la colére n'est pas tjrs bonne conseillére, donnons lui crédit eu nous en reparlerons, allez bonnes vacances zineb

jean françois a dit…

Bon,ça commence à bien faire !

Il n'y a pas d'affaire "Fadela" !

C'est quand même son droit d'aller au gouvernement après-tout !

On jugera sur pièces, mais j'en ai assez des procès d'intention !

L'époque de l'inquisition est révolue, bon sang !

Les Français veulent cette ouverture que le P.S aurait du faire quand il était aux affaires !

J'ai voté Ségolène aux 1er et deuxième tours, mais l'élection est maintenant terminée, et même si je conteste certaines méhode de Sarko ( pression sur les journalistes, controle de l'information ), il faut lui donner sa chance, et très honnêtement, pour "La France", je souhaite qu'il réussisse maintenant qu'il dirige le pays.

Je sens que certains voudraient qu'ils échoue, et seraient même prets à l'aider à échouer, uniquement pour que le P.S puisse ensuite tirer les marrons du feu !

Ce n'est pas comme ça qu'il faut faire, cela n'est que de la politique politicienne, car alors, c'est La France qui en définitive serait perdante.

Et là je suis très clair, l'intérêt de La France passera toujours pour moi avant l'intérêt du P.S, ou même de l'U.M.P ou du Modem.....

Concentrons-nous plutôt sur la rénovation du P.S.
on évitera ainsi à l'avenir que des camarades dégoutés aillent voir ailleurs !

Et au risque de vous choquer, je dis bonne chance à Sarko.
Il sera toujours temps de réagir si la situation dégénère, mais par pitié, cessons de brasser de l'air, et réformons d'abord le parti !

richard a dit…

Salut Ange.
Eviter les querelles de clocher comme tu dis, sert toujours les mêmes: ceux qui sont en place.
Je crois moi, qu'il est temps de la leur prendre.
On le fera tous ensemble, avec Alex, Clotilde et même Laurent, s'ils le veulent, mais pas dans un climat asceptisé. ça c'est sûr !

Clotilde a dit…

Jean-François, vous vous emportez un peu à contre-sens il me semble...La plupart des intervenants ont dit qu'il fallait prendre la mesure de la déception des électeurs de gauche, et plus particulièrement ceux, parmi ces électeurs, qui sont noirs, arabes, asiatiques, peu importe. C'est pas brasser de l'air ça, je ne crois pas en tout cas. C'est plutôt de la rénovation de fond, exactement ce que vous appelez de vos voeux, ou alors je me trompe.
Maintenant, laissez nous s'il vous plaît le droit d'être profondément choquée par "l'attelage" contre-nature Boutin-Amara, pour toutes les raisons que nous avons données et qu'on ne répètera pas. Laissez nous aussi être plus que dubitatif sur Sarkozy, qui, dans le même temps, a par exemple durci les conditions du regroupement familial à l'immigration, ce genre de petit détail pas très médiatique mais foutrement dégueulasse.
Et ce n'est qu'un exemple. Alors oui, bonne chance, mais surtout pour les autres.

Richard, ben oui, ça va chauffer mais on a l'habitude non?

bernard gaignier a dit…

Quand je lis toutes ces contributions interessantes je ne regrette qu'une chose, c'est qu'il n'y ait pas un congrés au plus tot! C'est maintenant qu'il faut débattre, trancher, trouver une nouvelle majorité ... et repartir!!
Le chantier de la rénovation ne serait evidemment pas terminé mais au moins les débats pourraine t débocher..; là on va discuter entre nous jusqu'à l'automne 2008 avec derrière toute une guerre d'éléphants qui vont alimenter la presse... au grand désarroi du "peuple de gauche" et au grand bénéfice de Sarko.

Franck G a dit…

Et pendant ce temps, on assiste à :
- un nouvel échec des négociations de l’OMC au profit d’accords bilatéraux plus dangereux encore,
- une remise en cause du code du travail, une remise en cause de cent cinquante ans d’histoire sociale avec la tentative de revenir sur la durée du travail abaissée de 1848 à nos jours,
avec la quasi-obligation faîtes aux salariés de travailler plus pour gagner moins et dans de moins bonnes conditions de santé et de sécurité,
- le vote du 29 mai n’est pas respecté,
- l’université rentre dans une phase de marchandisation….
- installation de la TVA sociale.
C’est pas de ça qu’il faudrait parler ??

jean françois a dit…

Chère Clothilde.

Non, je ne suis pas choqué par "l'attelage Boutin, Amara.

Encore une fois, attendons de voir avant de juger.

Après tout, cela pourrait signifier que l'une et l'autre ont fait un pas afin d'instaurer un dialogue constructif.

Pourquoi considérer comme contre-nature une alliance entre une catho qui au moins à le courage d'exprimer ses idées et une arabe qui défend la république et le droit des femmes ( je pense que justement, c'est le droit des femmes qui les motive toutes les 2 ).

Moi, je trouve ça positif, car justement, il suffit de voir votre réaction, cela peut permettre le débat et espérons-le, dépassionner les choses.

Je me trompe peut-être, mais j'ai envie d'y croire;

Mais encore une fois, on jugera sur pièces.

Et si votre "attelage" ne franchit pas convenablement les obstacles, je le dirai très clairement !

Quand aux droits des minorités, noirs, arabes....., je pense que madama Amara doit être à même d'en parler !

Effectivement, Clothilde, je suis le premier à l'admettre, il y a un gros problême.

Il est vrai que les noirs et les arabes, même quand ils sont diplômés,n'ont souvent pas l'entregent indispensable pour trouver un travail à la hauteur de leurs qualifications, et cela est un scandale.

Mais reconnaissez donc l'importance en France de ce qu'on appelait avant "Le Piston", aujourd'hui on parlerait plutôt de réseaux.

C'est là qu'il faut améliorer les choses.

J'ai un ami, Clément NGOMA,d'origine zaïroise, qui vient d'écrire un livre que je vous recommande:" Mes idées noires ".

Il habite Nice et m'a avoué un jour que lorsqu'il travaillait à la parfummerie " Marionnaud " sur la piétonne, son chef lui avait un jour dit:" Clément, estime toi heureux d'être un vendeur dans notre parfummerie, car pour les clients, blancs il est vrai pour la majorité, le noir ne symbolise pas assez le luxe lié à la parfummerie !

Voilà un argument scandaleux.

En Fance, cela n'est pas normal, car là, on ne lui repproche pas un manque d'intégration, il est parfaitement intégré, travaille, est marié, a 2 enfants, parle Le Français avec subtilité, ne vends pas de cannabis, et ne vole pas à la portière !

Alors là, stop !

Et c'est à nous au P.S à aider des gens comme clément NGOMA, en touts points irréprochables.

Là, je suis motivé pour me battre s'il le faut.

Mais, je fais le distingo entre des gens comme Clément et d'autres, qui font n'importe quoi en France et ne respectent rien si ce n'est leur intérêt.

Et désolé, mais pour moi, immigrer, c'est d'abord oublier d'oû l'on vient, et apprendre oû l'on va.

Alors oui, il faut Une France, black, blanc, beur, hétéro, homo, catho, musulmane, bio, athée, footeuse, socialiste, de droite, sikh, chinoise, possédant un aspirateur, pratiquant le tennis, jouant au loto, ou au tiercé, et tout ce que vous voulez, mais à une condition, c'est qu'on ne transige pas sur nos valeurs, et la première d'entre-elles doit être la laïcité.

Et si ce principe est respecté, alors tout sera possible pour tout le monde!

Amitiés socialistes.

Lalia a dit…

Pourquoi les minorités invisibles ne sont-elles pas représentées
au gouvernement : les depressifs, les maniaques, les homosexuels, les bisexuels, les transexuels, les compulsifs, les mères aux foyers, les pères aux foyers (c'est récent), les personnes isolées... mais encore, il y a des minorités qui sont pourtant visibles mais que l'on considère injustement comme invisibles et qui malgrès tout sont réellement visibles : les handicapés, les prostituées, les personnes âgées, les paraplégiques (dont le candidat déclaré n'a malheureusement pas obtenu les 500 parrainages d'élus indispensables pour officialiser sa candidature, un Monsieur particulièrement brillant) même les hémiplégiques (un grand scientifique américain dont j'ai oublié le nom, est hémiplégique et fait des travaux tout à fait remarquable) ;
je ne veux pas paraître méprisable mais tout de même,
le Président nous dévoile là SON modèle d'intégration, une integration "par le haut", une integration par l'élite, une intégration "choisie"!ces nominations sont imprégnées de ses slogans de campagne : mérite, travail et même de son fameux "travailler plus pour gagner plus" qui devient dans ce cas de figure " travailler plus pour gagner à être Français :
on ne serait pas Français par amour de la France et son attachement sincère, sans retenue à ses valeurs de Justice (car je préfère parler de justice que d'égalité), de générosité, de fraternité, on serait Français par le mérite ;
il exhibe fièrement son "immigration choisie" au sommet de l'Etat : "j'ai choisi donc tu es" ;
il institutionnalise de fait
sa "discrimination positive" à croire que la ségrégation serait effective en France ou que l'apartheid serait de rigueur ;
je suis farouchement opposée à la discrimination positive, c'est bien sûre mon opinion personnelle, cependant,je peux comprendre que d'autres y soient favorables, j'ai moi-même était victime de comportements quelque peu douteux à mon égard,néanmoins, je me refuse à accepter l'idée que la France est un pays raciste, parce que l'attitude du Président le laisse sous-entendre, d'ailleurs à ce titre, une étude a été menée et a révélé que la France
était le pays le moins raciste d'Europe, c'est important de le dire et de l'affirmer, il y a des des personnes qui souffrent et qui ne sont pas entendues je
pense aux agriculteurs qui, endéttés ou surendéttés se suicident de plus en plus, je ne veux pas
mettre en concurrence toutes ces formes d'injustices, de souffrances, d'inégalités, il y en a beaucoup trop, ne tolérons pas qu'elles se renforcent, ne tolérons pas qu'il y en aient de nouvelles .

ricciarelli a dit…

Ce bref petit message pour indiquer simplement que je partage en tous points les 2 commentaires de Jean-François

FarfadéLaWashAlélyzé a dit…

Moi je me dis que s'il faut Fadela, elle va mettre le dawa à l'elysée, genre comme le fait une certaine opposition locale... qu'est-ce qui vous dit qu'elle va pas dénoncer tous les travers qu'elle va croiser, qu'elle va pas sortir tous les cadavres des placards...
Quelles que soient ses raisons, laissons la nous montrer qu'on a raison de continuer à la soutenir...
'fin j'sais pas...

jean françois a dit…

Ialia, je ne te comprends pas !

Tu t'étonnes que les minoritées invisibles ne soient pas représentées !

Mais si elles sont invisibles, cela est somme toute assez normal !

Nous ne sommes pas comme Le Bon Dieu, qui voit tout, même quand on se cache, nous ne sommes que de pauvres mortels après tout !

Comment voudrais-tu que nous appréhendions ce qui n'est visible que par des aveugles comme toi !

Et les bissexuels n'ont qu'à choisir définitivement !

Après tout, on ne peut pas être simultanément, à voile et à vapeur impunément !

A chaque époque, sa technologie !

Comme au poker, il faut payer pour voir !

Et moi, j'ai dans mon jeu un carré d'as, alors attention !

Bon, je plaisante, mais je pense que la problématique n'est pas à ce niveau !

Quant à ton scientifique, il n'est pas américain comme tu le prétends, mais simplement anglais, ce qui n'est déja pas si mal !

C'est Stéphen Hawking qui n'a pas obtenu le prix nobel de physique, mais qui a en 1986 écrit un livre phénoménal: "une brève histoire du temps", dans lequel il poursuit les travaux d'Einstein en physique théorique !

Ceci dit, bravô pour ton message, qui met en relief la face cachée du mont blanc !

J'attends avec impatiece ta description de la face cachée de l'Annapurna !

Merci, et cio bonsoir !

mélanie a dit…

Bonjour,

Je suis Mélanie et je viens d'obtenir ma licence LEA à la faculté de Nice Sophia Antipolis (Allemand, Anglais, dominante juridique). Vous avez été mon professeur notamment durant cette année. J'aurais aimé vous poser quelques questions au sujet de mon orientation future et souhaiterais savoir si cela est possible. Je n'ai pas trouvé votre adresse e-mail sur le site de la fac, je me permets donc de vous joindre ici.

Cordialement,

Mélanie.

LookLeSiteOuebMel a dit…

loooooooool

ANTONIN a dit…

Sarkozy "benettonise" son gouvernement pour mieux "bétonner" son image d'homme d'ouverture auprès de l'opinion publique.

Le problème, c'est que son ouverture en béton repose sur de solides lignes de fondations UMP.

Ces fondations, qui sont le socle de l'ouvrage gouvernemental, sont les bases inébranlables sur lesquelles toute la politique qu'il mettra en oeuvre sera et restera celle que nous connaissons déjà.
Le parfait exemple en étant la nomination de Brice Hortefeux à un nouveau ministère dénommé "immigration et identité nationale".


Comment pouvons nous imaginer un seul instant que Sarkozy puisse jeter par la fenêtre du jour au lendemain toute la politique qu'il a eu l'occasion de mettre en oeuvre pendant 5 ans?
Depuis son entrée en politique, sa ligne a toujours été la même, celle d'être un homme de droite, d'une vrai droite. c'est une grande qualité que l'on peu lui accorder car dans ce milieu souvent,(ou toujours), l'homme politique fluctue. Chez lui, sa ligne n'a jamais changée.
On peu lui accorder également le fait d'avoir fait nommer (je dit "fait nommer" par compassion pour son premier ministre qui n'a du avoir que ce pouvoir lors de l'élaboration du gouvernement) des "minorités visibles" à des ministères.
Mais ils sont tous UMP.

Difficile de croire donc, pour moi en tout cas, que, une fois président, la grâce divine le touche au point de faire varier sa pensée.

Sarkozy, ne l'oublions pas, garde la haute main sur son parti, il dirige ses ministres, rendant presque inutile le premier des leurs qui, depuis la fin des législatives, donne de moins en moins de la voix. il verrouillerait chez lui et ouvrirait son gouvernement?

Cette ouverture, que certains trouvent intéressante, sincère et constructive, n'est que le résultat d'une grande manipulation de la part d'un homme qui a compris comment se jouer de la pâte humaine au point d'utiliser à son avantage les tréfonds de l'âme
qu'il sait fragile.

Mais il arrive que le jouet se casse. Et il se cassera.
Très vite, nous découvrirons alors que les murs qu'il a construit sur ses fondations sont en carton "made in ouverture".
Au premier orage, ces murs de cartons tomberons comme tombent les masques pour ne laisser que les solides fondations que certains ne veulent pas voir.

ANTONIN

ANTONIN a dit…

La nomination de personnalités de gauche dans ce nouveau gouvernement m'a laissé, au début, un peu dubitatif.
Passé la première impression, on se dit que l'être humain est ainsi fait.
Il cours toujours après une récompense ou une gratification, un peu comme un trophée que l'on ramène de la chasse et qui sera en bonne place à la maison, ou un gros poisson péché avec lequel on se fait photographier pour montrer le cliché à tout ses collègues de travail.
C'est ainsi, nous avons tous besoin d'un peu de reconnaissance, il faut parfois prouver que l'on existe aux yeux des autres.

Napoléon l'avait bien compris lorsqu'il a créé la légion d'honneur qu'il considérait comme des hochets à distribuer pour récompense.
C'était aussi une façon intelligente de sa part de soumettre ses subordonnes, de calmer leurs ambitions et d'attiser la rancoeur des autres vis à vis des récompensés et non pas de lui-même.
Sarkozy est souvent comparé à Napoléon.

C'est le sentiment que j'ai aujourd'hui de ces personnalités rentrés au gouvernement.
Même pour Fadela Amara, pour qui on imagine mal qu'elle aura le dernier mot face à une Bouttin et un Sarkozy lors des arbitrages budgétaires si tant est que des crédits soient accordés à son secrétariat d'état. Cela elle ne peu l'ignorer, sinon elle fait preuve de naïveté.

Il a été dit beaucoup de choses sur le contraste de ces deux femmes.
Alors soit leur cohabitation sera orageuse, soit Fadela Amara aura cédé aux délices des ors de la république.

ANTONIN

Laurent Weppe a dit…

Et maintenant, la question à 1000 euros; Fadela Amara signera-t-elle ce texte là?

http://histimm.free.fr/spip/spip.php?article1

Anonyme a dit…

contre nature, l'attelage Boutin Fadela? Pas du tout, ce sont des nanas toutes les deux de même nature justement avec un caractere trempé je suppose . Peut-être vouliez vous dire contre culture? mais là non plus je ne suis pas d'accord, elles sont toutes les deux de même culture: des femmes engagées, alibis de camps opposés en apparence mais qui sont tous les deux pro etats uniens (je parle du PS et de l'Ump). Or, alors qu'il devient de plus en plus difficile de voir une frontiere entre la gauche et la droite, je pense qu'il va falloir se déterminer d'une autre façon pour qu'on y voie plus clair: ou on cautionne les etats unis et leur cortège d'arrogance, de pollution de la planète, de recherche unique du profit, de guerres, de mises à genoux des pays pauvres (en vantant par exemple leur extravagances géniales,leur liberté d'expression même la plus débile, leurs films décapants, leur selfmademanitude, j'en passe et des meilleures et en montrant du doigt chaque dérapage ou fausse route à Cuba, en Palestine, au Venézuela) ou bien on se rappelle Marx, la lutte des classes, le combat contre les injustices, la défense des opprimés ( en arrêtant de traiter de terroristes ou d'arrierés les victimes de la politique etats unienne). Moi, j'ai choisi mon camp...

Lalia a dit…

cher Jean François, j'ai oublié...les asiatiques, ou encore les malentendants, les non-voyants...mais mon intelligence n'a pas d'égale la vôtre, vous représentez à vous tout seul la face caché de l'Anapurna, je préfère donc m'arrêter là, incomprise et voilée par des certitudes

jean françois a dit…

Non Ialia, je plaisantais !

certes, je suis assez franc et n'aime pas qu'on me prenne pour un "Gaou", un con en argot ivoirien !

Ceci dit, je pense que tu mets très justement le doigt sur certains problêmes.

Et le débat est toujours une bonne chose, même s'il y a désacord.

oui, je te comprends, d'autant plus que tu portes le voile d'après ton dernier message.

Saches que cette pratique n'est pas anodine, surtout dans un pays laïc comme La France !

D'autant plus que ce sont les femmes comme toi qui en sont les premières victimes.

Pourquoi alors,dans le même ordre d'idées, et dans un souci de justice sociale, ne pas exiger des musulmans hommes, le port de ce même voile ?

Cela éviterait à ce qu'ils soient convoités par n'importe qui !

Ah, mais ça non, ça serait du racisme !

Les traditions musulmanes ne seraient pas respectées, et dans le pays des droits de l'homme, ça craint !

Eh bien moi je dis, qu'en France, le voile et toutes ces conneries intégristes n'ont pas leur place.

On a chassé les currés, et jamais on ne les remplacera par des immams, le plus souvent autoproclammés immams,prêchant la haine, et ne parlant même pas Le Français pour beaucoup d'entre eux.

Alor, un seul principe, la laïcité, et le reste à la poubelle.

J'espère qu'on se recontrera à la permanence de Patrick et Dominique, afin d'en discuter.

Amitiés républicaines.

Anonyme a dit…

Belle manoeuvre stratégique, tout en douceur des profondeurs... et, pour du long terme. ( Le cheval de Troie ). Mais après tout, tout est question de goût, et ce qui le donne c'est le gras, alors n'ayons pas peur du cholestérol ! Parce que ce qui nous est proposé jusqu'à présent c'est de renforcer la colonne vertébrale... pas les muscles. Olivier