03 juillet 2007

L'Ange gardien

Mars 2007, avec Ange, à Collioure

A la suite d’un triste événement familial, la petite République de Cyrille Besset s’est tout naturellement rapprochée d’Ange. C’est que nous avons tous beaucoup d’affection pour ce militant authentique et désintéressé.

Je me souviens encore de ce jour de janvier 1998 où ce solide jeune homme vint se mettre à mon « service » pour ce qui sera une campagne victorieuse, voire triomphale. Elu conseiller régional sur la liste de gauche, j’étais le dimanche suivant consacré au deuxième tour conseiller général du 5e canton, le mythique canton de Jean et Jacques Médecin.

Pendant ces quelques mois, Ange était devenu le compagnon de route de tous les instants, de Nice à Marseille. Par la suite, on ne s’est pratiquement jamais quitté, pour le meilleur et le pire des campagnes. Mais, avec les deux succès de 1998 et 2004 dans le 5e canton, celui de 2005 dans le 7e, et la performance exceptionnelle de Nice Plurielle aux Municipales de 2001, se fut souvent pour le meilleur.

Les qualités d’Ange (discrétion, abnégation, sens de l’anticipation et de l’organisation) le firent remarquer à l’échelon national, et c’est ainsi qu’il est devenu cadre dans le Service d’Ordre national du PS. Une bonne opération pour les socialistes niçois recrutés par Ange et qui, depuis plusieurs années, sont aux avant-postes des événements nationaux du Parti…

Un parcours exemplaire, une marche des Anges infiniment préférable à la cavalcade effrénée des pseudos notables à l’ego surdimensionné qui se servent plus du Parti qu’ils ne le servent.

12 commentaires:

Clotilde a dit…

J'étais en Ardèche ce week-end mais je fais un gros bisou à Ange.

Sijavéssu a dit…

Je ne te connais pas beaucoup Ange, mais c'est avec la plus grande sincérité que je t'envoie mes pensées les plus sincères et chaleureuses... outre le message de Patrick pour nous permettre de mieux te connaitre (merci d'ailleurs), je trouve aussi, du lointain de ma méconnaissance de ta personnalité que tout en toi respire la gentillesse, la générosité, le dévouement et le don gratuit… puissions nous tous t’apporter autant voire plus…

Georges-Dario a dit…

J'ai appris à connaître Ange progressivement depuis que je suis au parti. Un jour une personne mal intentionnée a failli nous fâcher. Mais c'était mal nous connaître. Nous nous sommes parlé et au fur et à mesure nous sommes devenus des potes. Ange est une personne hors pair qui sait écouter un ami fidèle, qui pense plus collectif que perso. Derrière son personnage de « macho » (dixit une copine) se cache un garçon doux, intelligent et sensible. Pouvoir se faire des amis en politique est chose rare car souvent on peut voir du copinage de circonstance, mais avec Ange j'en ai trouvé un et j'espère pour longtemps.

henri COTTALORDA a dit…

J'ai parlé des heures et des heures avec Ange et je n'ai jamais perdu mon temps avec lui . Nous nous éclatons souvent ensemble mais il nous arrive aussi, régulièrement, d'aborder les problèmes sérieux. Ange est alors pour moi une source intarissable de connaissances et d'interrogations et contribue ainsi à alimenter ma réflexion en particulier dans le domaine du politique.

Joëlle a dit…

"Trés joli "fragment" pour notre copain Angelo, plein d'amitié, bravo Pat. Aussi, aprés on peut simplement lui dire qu'on pense à lui. (c'est vrai qu'il assure Ange avec le SO un vrai plaisir de travailler avec lui!!!!)

Anonyme a dit…

une larme me coule des yeux est pourtant, je ne suis pas le genre. un seul mot merci à tous. ange

ANTONIN a dit…

Le plus napolitain des niçois.
Au-delà de la politique, il y a d'autres choses que nous partageons.

Et c'est pourquoi je peu dire que c'est un type simple et généreux.
Comme un brin de fraîcheur sincère dans ce monde politique ou parfois les masques sont aussi faux que les visages qu'ils cachent.
Ça ne sera jamais ton cas Ange.

ANTONIN

marion a dit…

Au PS cette année a été pleine d'émotions et pas seulement pour les éléctions. J'ai trouvé tout un tas de gens chouettes (enfin dans ma section, ne confondons pas avec le MJS de la fédé heinnnn) même des gens avec qui j'ai adoré m'engeuler, avec qui je ne suis pas toujours dacord (heuuu des fabiusiens par exemples ... ?.
J'ai adoré taquiner tout le monde (surtout toi Patrick) et j'ai eu une super chef de section.
SNif.
Voila c'était ma séquence émotion snif, je veux pas partiiiiiiiir, je vais reveniiiiiiiiiiiir.

bernard gaignier a dit…

Ange pour moi c'est un vrai pote; de ceux sur qui on peut compter pour les coups de main et les coups de blues! J'en sais qque chose!!Hélas mon éloignement du continent ne me permet plus de ns voir comme avant, comme les autres copains du PS d'ailleurs!
Mais je sais qu'il est là

Anonyme a dit…

mon ange, je viens de rentrer du Maroc,ou je suis partie 15 jours
je te fait mes condoléances et pleins de bisous zineb

Anonyme a dit…

Camarade,nous te présentons nos plus sincères condoléances.So Mjs06

Marion a dit…

C'est incroyable, je n'avais pas réalisé...
Une bise à Ange.