07 décembre 2008

Les compagnons de la marguerite


Les deux « stars » Gauche Autrement de la course à pied, Laurent P. et Laurent F. n’étant pas disponibles, c’est une équipe réduite (Clotilde, Irène, Patrick) qui se présente au départ du Cross des Iles sur l’île Sainte Marguerite, petit paradis terrestre… Mais l’association est solidaire car les trois volontaires étaient assistés par pas moins de douze accompagnateurs : un taux d’encadrement à faire pâlir un champion olympique !

L’épreuve, organisée par l’AC Cannes, est magnifique : elle a gardé la dimension sportive et humaine qu’on a un peu perdue avec les grandes machines événementielles. Cela dit, le « team » fera honneur à ses couleurs puisqu’on retrouvera à l’arrivée les trois concurrents entre les 300e et 400e places sur plus de six cents partants. Cerise sur le gâteau : les trois sont classés devant (de peu, certes…) un responsable politique départemental ami mais concurrent, radicalement concurrent.

C’est donc le cœur léger que chacun put assister à la suite du spectacle sportif avec un 400 m 4 nages de folie réalisé en pleine mer (un 7 décembre quand même…) par Richard, notre Alain Bernard à nous. Puis ce fut l’anniversaire de Rose et un joyeux pique-nique dans la tradition de Gauche Autrement.

En trente ans de PS, je ne me souviens pas avoir vécu de tels moments de convivialité avec ceux dont je partageais pourtant en principe les valeurs. A la réflexion, c’est quand même triste.

Photo Carolyne

18 commentaires:

clotilde a dit…

non mais vous n'avez pas fini les mecs de faire les beaux sur la photo de Caro?
Bon, c'était génial, n'ayons pas peur des mots. Je ne vais toujours pas vite, mais je m'éclate de plus en plus, et là, avec ces sentiers, ces montées et ces descentes, j'en redemande. C'est beaucoup plus rigolo que le macadam plat je trouve.
Grande émotion de Juju en partant: nous avons croisé trois kenyans qui courraient ensemble à toute berzingue, à trois de front et silencieusement, sûrement la course "élite". Il est resté scotché sur place tellement c'était beau.
Par contre, son pote, très réaliste m'a dit: "ben voilà hein, je t'avais bien dit de courir vite, c'est comme ça qu'il faut faire! Si tu cours lentement tu vas jamais gagner de course". :)))

Anonyme a dit…

Bravo pour vos performances. J'espère être avec vous lors de vos prochains exploits.

Courir autrement !!
Laurent F.
("star" mais pas encore kenyan !)

Richard a dit…

Salut Clotilde, Irène et Patrick.
Moi, je suis toujours aussi admiratif. Surtout quand je vois vos têtes à l'arrivée. En plus, vos classements respectifs sont plus que honorables. Vous avez même fini avant une grande marque de surgelé.
J'ai bien vu quand je suis sorti de l'eau que vous avez conclu qu'on ne ferait pas non plus de podium en natation.
Mais ça nous a pas empêché de fêter l'anniversaire de Rose...N'est-ce pas Dom et Caro ?

Clotilde a dit…

j'ai oublié: merci à tous ceux qui se sont levés tôt, parce que c'est pas forcément drôle un dimanche matin! Une pensée à notre alité qui travaille trop...
Merci aussi à celles et ceux qui ont occupé les deux affreux jojos pendant que la maman/nounou courrait!

Richard a dit…

Petite pensée pour Irène, quand même. Elle avait mal au genou après la course.

Anonyme a dit…

irene a dit...

un grand merci à Patrick pour le stationnement de nos voitures à 3 kms de l embarcadere.... apres 8 kms de cross, 1 km pour rejoindre le depart de la course....( moi je sens une petite vengeance d un certain neuvieme km....)....

Bon heureusement comme d habitude un super moment,un super endroit et une super equipe....et super contente de l avoir fait.comme dirait cloclo j en redemande; enfin pas tout de suite ...

Claudio a dit…

Félicitations à vous :
1. Parce qu'il n'a pas du faire chaud. La roche de la photo de groupe est blanche comme la banquise.
2. Parce que les sentiers, les montées et les descentes, c'est ce qui me fait fuir les courses.
3. Parce que se lever tôt, aller jusqu'à Cannes, prendre un bateau, pour courir juste au milieu d'une île qui mériterait un parcours plus côtier, et refaire le chemin inverse pour une course à la distance plutôt bizarre, c'est héroique.
4. Sur la deuxième photo, il y a un nageur (donc plus courageux que les autres) qui ressemble à Jugnot dans "Papy fait de la résistance". Qu'il me pardonne cette taquinerie amicale !

Anonyme a dit…

Une journée que j 'ai vécu en différé de mon lit où je me reposé après une nuit fièvreuse.
Bref ,tout va mieux maintenant et je regrette de n'avoir pu partager ces moments de bonheur avec vous.
Surtout un grand regret pour le gâteau qui semble t il était délicieux !
Encore joyeux anniversaire à Rose

Anonyme a dit…

IRENE A DIT...


sinon claudio... un petit côté positif, et enthousiaste c est pour 2009 ( dans mon jargon on dit "plomber l ambiance")....

Claudio a dit…

Si nous avions la même façon de positiver et le même jargon, Irène... ça se saurait.
N'oublie pas que je vous ai félicité(e)s d'une chose que, moi, je n'aurais pas pu faire.
Alors encore Félicitations ! puisque c'est mal passé.

Dominique a dit…

@ Claudio

1- Non, il ne faisait pas froid du tout : le temps hier était vraiment magnifique.
2- Sans commentaire.
3- La course pour tous avait lieu à 12 h 30 : il n'a pas été nécessaire de se lever très tôt. Nous avons quitté Nice vers 9 h. Et puis le parcours est magnfique (bon moi, je ne l'ai fait qu'en marchant et les coureurs - selon leurs dires - étaient trop crevés pour vraiment profiter du spectacle) : les sentiers sont au milieu des pins (le côté bucolique de la chose t'échapperait-il ?) et on voit quand même de temps en temps la mer... Et puis, pas une seule voiture !
4- Ce n'est pas entièrement faux...

Rose a dit…

Je remercie Patrick et Dominique et tout le groupe pour cette agréable surprise, fêter son anniversaire au mois de décembre au bord de la mer et sous le soleil, c'est cool. Gros, gros bisous à tous.
Rose.

Richard a dit…

@Claudio et Dom
Qui c'est qui ressemble à Jugnot ?
ça va pas la tête ?
Ceci dit, Claudio, tu serais venu, tu serais arrivé devant Picard... pas mal non ?

Claudio a dit…

Richard, mais tout le monde arrive toujours devant Picard... et derrière Estrosi.

bernard gaignier a dit…

Si j'avais été là... je vous aurai tous battus; mais bon, ça sera pour une autre fois. Bises à tous

Richard a dit…

@Claudio
Bonne analyse politique
Bises

Jean-Christophe Picard a dit…

"Cerise sur le gâteau : les trois sont classés devant (de peu, certes…) un responsable politique départemental ami mais concurrent, radicalement concurrent."

Très honnêtement, je ne pense pas que le mérite d’être devant moi soit très grand ! :-D

Néanmoins, je vous félicite tous les trois pour cette belle course très agréable… et où les diverses senteurs m’ont particulièrement enchantés !

Rendez-vous à la Prom’Classic ! ;-)

Jean-Christophe Picard
Président du PRG 06

Patrick Mottard a dit…

Nous allons remettre en jeu ce titre gagné...de 12 secondes!RVà la Prom'classic Jean CHRISTOPHE