04 avril 2012

L’Islam des tentes


Après l’Islam des caves, l’Islam des tentes… En plein cœur du quartier de la Zaïne à Vallauris, nous nous retrouvons, avec Sami, devant une tente-mosquée en toile blanche de près de cinquante mètres de long et d’environ 200 m2 de superficie. Implantée sur un terre-plein en principe dédié au sport, nous constatons que la structure est très bien équipée : tapis de sol flambant neufs, bibliothèque fournie, micro et sono de qualité pour le prêcheur.

En fait, cette tente plantée depuis juin 2011 n’a bénéficié d’aucune autorisation ; il s’agit, ni plus ni moins, d’une implantation sauvage et parasite puisque branchée sur le réseau des parties communes de la cité (eau et électricité) financées par les résidents.

Depuis, chaque vendredi, la Zaïne est embouteillée par de nombreuses voitures, et des centaines de fidèles, dont une grande partie vient de l’extérieur, convergent vers la mosquée de toile. Terrorisés, les riverains n’osent pas réagir. Quant aux autorités, elles se renvoient la balle avec un manque de courage abyssal : maire UMP, préfet, procureur, bailleur social…

L’assemblée cultuelle de la Zaïne, qui a toujours fonctionné dans le cadre républicain, désapprouve cette « mosquée » incontrôlée. Les chibanis qui la dirigent s’inquiètent de l’Islam radical qui y est prêché devant des fidèles souvent très jeunes. En vain.

Déloger la tente va devenir chaque jour plus problématique. Pourtant, rien n’est prévu à court terme.

Voilà bien le symbole du quinquennat qui s’achève en matière de laïcité. Devant les caméras, on stigmatise les musulmans sans discernement et, sur le terrain, le trouillomètre à zéro, on compose avec l’intégrisme en faisant le lit du communautarisme.

Ici aussi, le changement c’est maintenant. Heureusement.

15 commentaires:

Anonyme a dit…

On détruit tout et on leur fait payer la destruction.
Il y a des Lois on les respecte un pont c'est tout.
Les mécontents quittent les lieux.

Anonyme a dit…

Si, changement il y a.
En la matière, y aura-t-il réellement un changement ?
Et je reste convaincu que, s'il n'y a pas changement, c'est parce qu'encore beaucoup pense qu'en la matière, il n'y aura pas réellement de changement, voire...Pour autant "Voilà bien le symbole du quinquennat qui s’achève en matière de laïcité. Devant les caméras, on stigmatise les musulmans sans discernement et, sur le terrain, le trouillomètre à zéro, on compose avec l’intégrisme en faisant le lit du communautarisme." 100% vrai mais le dénoncer, c'est proposer et là ....
hou que le sujet est délicat, vite un billet sur le sport, sur les émotions,.....
Alexandre

Anonyme a dit…

On s’étonne !? Après toutes les stigmatisations, le rejet, l’absence d’une réelle volonté d’intégrer les minorités, qui se transformeront en « majorité ». Quelle est la position sur le sujet ? Laisser les musulmans français dans leur bricolage identitaire. C’est cela que souhaitent les politiques – aussi bien de gauche, comme de droite. On laisse une partie de la population qui véhicule un héritage culturel, et une religion de surcroît, proliférer comme une plante sauvage incontrôlable, qui envahit les pelouses… La communauté musulmane – qui ne pratique pas ou peu sa religion – en a assez ! La spiritualité est devenue une honte, associée au terrorisme et à l’ignorance. Je doute qu’il n’existe aucun moyen de « fluidifier » ce « problème ». Mais je commence à me demander si ce n’est pas fait exprès, pour avoir « sous la main » un bouc émissaire, qui sert à faire peur, à manipuler les élections, et sacrifier ainsi toute une jeunesse FRANCAISE !!! Le danger, est que cette politique malsaine, va détruire l’harmonie, dans un pays qui se dit être un modèle de laïcité… Il n’existe aucun lieu propre et digne de ce nom pour prier. Vous trouvez ça normal ? L’exemple des pays du Maghreb, notamment l’Algérie, n’a pas suffi aux politiques pour se méfier du danger de la montée de l’intégrisme. Avoir honte ou peur d’aller simplement prier, est un comble dans un pays laïque. Eradiquer les intégristes, et intégrer les « autres », c’est pourtant simple non ? Avez-vous déjà croisé le regard d’un petit adolescent français, descendant des immigrés maghrébins ? Eh, bien si vous en avez l’occasion, observez bien, et vous verrez la détresse, et l’envie d’exister comme les autres, car c’est lourd à porter – pour un gamin de quinze ans "qui n'est pas un voyou" je précise parce que ça existe aussi ! – et l’islamisme, et la délinquance, et la culpabilité, et le rejet, et la peur, et la différence… Vraiment trop lourd ! Il est normal que j’aie envie de « rire », et de faire des bonds, quand je vois cette panique autour d’une tente ! On prend vraiment les gens pour des C… !
Je salue le courage de patrick Mottard qui dénonce dans ce billet les conséquences de la politique du rejet "complice"...

bouboune a dit…

Enfin, un élu socialiste courageux et doué de raison...C'est tellement rare à gauche comme à droite. Mais une question demeure : pourquoi continuer à soutenir un gars ( Hollande ) qui à la droite de "l'infâme" Mélenchon fait absolument tout pour promouvoir l'islam et le communautarisme ?

bernard gaignier a dit…

Tu parles de mosquée "incontrolée" mais y a t'il une mosquée "controlée"? Ou plus exactement y a t'il un lieu de culte "normal" dans ce coin?
On retombe souvent sur le même problème! En l'absence de mosquée où les musulmans pratiquants... peuvent ils pratiquer?
Et c'est un pur laîc qui pose cette question.

Emmanuel a dit…

La laïcité selon Sarkozy, ce n'est pas toujours très catholique!
Un jour il va à Rome avec Bigard voir le Pape, ensuite il soutient des organisations religieuses qu'il critique après et enfin il finit par des déclarations où il dit que le curé, le rabin ou l'imam seront toujours supérieurs à l'instituteur.
Des discours et des réalités totalement différentes.
Là aussi on attend avec impatience le changement dès maintenant.
La situation décrite sur ce blog est très inqiétante pour la République mais aussi pour les musulmans de France qui ne demandent qu'a pratiquer tranquilement et pacifiquement leur religion.
Aidons les...

Claudio a dit…

"un élu socialiste" écrit bouboune. Ça m'aurait pas plu ! ;-)

Dominique a dit…

Claudio a raison : un élu radical. Et sur la laïcité, c'est particulièrement important !

Le Mouton Enragé a dit…

In-to-lé-rable!
L'abandon pur et simple de leurs concitoyens -et au passage de cette portion de territoire, mais ce n'est pas le pire- par une telle brochette de personnages publics représente une atteinte à la démocratie des plus scandaleuses.
A ce stade, on en serait à souhaiter que les responsables de cette inadmissible incurie en fassent eux-mêmes directement les frais! Que les intégristes évoqués ici ne quittent-ils leur tente pour dispenser leurs prêches en salle du Conseil ou en préfecture! Les fiers représentants de la République se rappelleraient peut-être enfin l'essence de leur devoir, ainsi que la devise "Liberté, Egalité, Fraternité" qu'ils sont censés servir?

En attendant, il n'est que temps de demander des comptes à ces douteux serviteurs de l'Etat.
Loin de diviser, peut-être sont-ils d'ailleurs en passe de réussir malgré eux le plus parfait exemple d'unité nationale dont on puisse rêver: croyant ou pas, musulman ou pas, qui souhaiterait voir les abords de son domicile envahis chaque semaine par des fanatiques? Qui rêverait d'un pays où ces derniers seraient, dans la plus stricte impunité, en droit de prêcher leur haine à ses enfants?

Pour une fois, n'attendons pas les drames! Ce n'est qu'ainsi que la récente réunion d'Alpes-Maritimes Fraternité représentera autre chose qu'une image d'Epinal.
Chrétiens, Juifs, Musulmans, agnostiques et autres, c'est toute la population qui doit se fédérer. Celle de Vallauris, bien sûr, mais aussi celle d'ailleurs: ce qui se passe là-bas peut se perpétrer n'importe où si nous acceptons un tel précédent.

"Le changement c’est maintenant. Heureusement"? Puisse l'auteur de ces lignes être dans le vrai. En attendant, je lui proposerais toutefois: "Mieux vaut prévenir que guérir".
Car la pleutrerie caractérisée et les hypocrites gesticulations ne sont l'apanage ni de l'islam, ni de l'UMP. Gouvernements, sujets sensibles et mascarades officielles se succèdent depuis trop longtemps pour en douter sérieusement.
Si je ne me retenais, j'en serais à penser que la menace de se faire justice eux-mêmes serait encore la plus efficace pour les habitants, histoire de faire un peu réagir un Etat qui ne les protège en rien!

Mais je vais me calmer. Et affirmer mon adhésion/participation à toute procédure démocratique (oui, ça inclut le harcèlement par courrier!) destinée à réveiller les hauts fonctionnaires et élus autres que… l'élu du 5e -n'osant plus risquer aucun qualificatif sur la famille politique de l'auteur de ce billet, voilà que je fais moi-même ma brebis mouillée^^

bernard gaignier a dit…

Chrétiens, juifs, protestants orthodoxes.... ont leur lieu de culte.
Combien y a t'il de mosquées dans le département des Alpes Maritimes?
Je repose la question, où les musulmans pratiquants peuvent ils pratiquer?

Patrick Mottard a dit…

Bernard, ce que tu dis est vrai (notamment concernant Nice). Mais ce n'est pas exact pour Vallauris, où il existe un lieu de culte.

Sami CHENITI a dit…

Le vrai problème dans tout ça est que l'Islam en général fait peur à certains français !
Celà s'explique du fait que cette religion a été un bouc émissaire, depuis trop logtemps dans notre société et a très bien été instrumentalisé par les Politiques en général à des fins partisanes!
Oui à un lieu de culte!Oui à la formation des Imams! Oui à l'esprit du respect Républicain! Non aux dérives intégristes religieux!Non au laxisme des autorités et des élus qui acceptent ce type d'installation sauvage !
Car le fait de ne pas agir pour empêcher celà, c'est cautionner !
a mon avis , Il faut sanctionner, dénoncer, certains prédateurs , qui au nom d'une certaine idéologie , mais qui n'a rien à voir avec l'islam , je précise .
Ces pseudos prêcheurs , sont à l'affut de certains jeunes désoeuvrés dans les quartiers paupérisés pour leur inculquer d'une drôle manière , leur propre interprétation du coran! Sauf qu'ils oublient de préciser que le coran ne tolère pas la haine , la barbarie , le meurtre mais prône la sagesse, la paix , la tolérance ( notion de jamais juger l'autre)!Mais comme je le dis souvent à chacun son interprétation!!!

alaind a dit…

Instrumentalisation de la méconnaissance et de la peur, effectivement.

Et en l'absence de témoignages "vivants et éclairés", d’enquêtes abouties à la lumière, tout part en controverses, négationnismes divers et variés, théories de complots, l'ensemble au profit de la manipulation.

Bon, il faut savoir que la fameuse région entre le Pakistan et l’Afghanistan est une terre où les armes de guerre, sont une tradition qui remonte à la nuit des temps, ainsi que ce qui gravite autour du pavot et autres substances illicites.

Ce qui y est nommé "camps d'entraînements" est bien évidement l'arrière cour des pratiques de négoces en armes, qu'elles soient de marque ou de contrefaçon, ils excellent d'ailleurs dans l'art de cette contrefaçon.

Le terrorisme par le monde a toujours été présent, son histoire est riche d'évènements et de bas fonds obscurs, mais gageons qu'un curseur sur les écrans d'un trader a parfois des impacts en vies humaines insoupçonnés par celui qui les dirige.

Maintenant, sans m'engager sur les solutions devant lesquelles il n'est pas d'autre maîtresses que l'évidence et la difficile simplicité, la lutte contre le terrorisme passe par la résolution des questions de drogues, et d'armes, qui l'alimentent en trébuchantes sonnantes depuis des lustres.

Il n'est pas besoin de se former en Afghanistan pour procéder à des crimes odieux, les Etats Unis et leurs Campus se débrouillent très bien seuls à ce sujet, Oslo et son individu qui est presque tombé dans l'oubli ce jour, également.

Enfin, il est donc possible de parler de terrorisme sans parler de religion et de fondamentalisme, ce cocktail qui de tous les temps, au nom du bien, a fait plus de mal que le mal lui même.

Maintenant, il reste le sujet initial de cette tente en place, sans autorisation. A qui profitera cette infraction? Ce laxisme n'a il pas une volonté arrière d'en faire un bouc émissaire?

Anonyme a dit…

Enfin une vraie dénonciation !!!
J’aimerais préciser que la France n’a pas à céder à ceux qui réclament la construction de mosquées et un musulman qui vit en dehors de la terre d’islam peut tout à fait prier chez lui.
Ce que nous vivons aujourd’hui, est tout simplement inacceptable car les musulmans se comparent aux chrétiens et aux juifs qui sont là bien avant eux. L’islam est incompatible avec la démocratie, regardez ce qui se passe dans les pays musulmans, par exemple en Tunisie et en Egypte où la charia prend place jour après jour. L’islam doit PROUVER sa bonne volonté d’intégration et d’assimilation dans la société française, les imams DOIVENT changer leurs discours haineux et anti tout ce qui n’est pas musulman.
Je n’ai rien contre les musulmans, je suis moi-même d’origine maghrébine, mais je trouve insupportable qu’on l’on tolère cela en France alors que des milliers de femmes, d’homosexuels, de minorité religieuse et d’apostats sont persécutés quotidiennement en terre d’islam.
Etudiant curieux et laïquement votre.

Anonyme a dit…

@bernard: les Chrétiens et les Juifs respectent le principe de la laicité et n'essayent pas de chambouler l'existence même de la France.
Le jour où, l'islam signera le pacte républicain et respectera le choix de vie de ses adeptes et cesse de mettre la pression aux femmes musulmanes qui veulent vivre à l'européenne, etc, ce jour là, le regard des Français méfiants changera et l'islam aura sa place dans le respect.
Ils sont gentilles, car ils n'ont pas le choix, ils ne peuvent pas faire autrement.