11 août 2006

Voir Kiev et sourire...

Carnet de voyage numero 3

Hier matin, nous avons quitte la Pologne, ses jumeaux (inquietants), ses catholiques (fervents), ses plombiers (polonais), et sa soupe de betterave (savoureuse), pour mettre le cap sur l'Ukraine.

L'occasion de retrouver une de ces pittoresques frontieres de l'Est. Mais avec une heure et demi de formalites, nous sommes loin des records de jadis. Je me souviens encore des six heures d'attente entre Pologne et Littuanie en 1991 (inimaginable aujourd'hui : il n'y a plus de frontiere entre ces deux pays... vive l'Europe !). Quant aux vingt deux heures passees en 1979 a Kalotina, charmant poste frontiere bulgare, j'en garde un souvenir encore plus cuisant. Il est vrai qu'un incident avec les gardes frontieres de l'ami Jivkov m'avait conduit tout droit dans une cellule que n'aurait pas renie Louis XI, pour toute une nuit, et menotte de surcroit. C'est dire si cette nuit-la, j'avais largement eu le temps de mediter sur les particularismes de l'Etat de droit en Bulgarie stalinienne. Rien de tel, heureusement, cette fois-ci.

Une etape nocturne a Lviv, la grande cite historique de l'est ukrainien, et ce furent des centaines de kilometres agrementes de pluies diluviennes et de chaussees defoncees. Avec Deep Purple et Eddie Cochran pour entretenir le moral des troupes. Le long de la route, se succedaient alternativement et presque symboliquement, monuments communistes a la gloire de l'armee rouge et croix des outrages dans leur version uniate, dans une sorte de bras de fer entre l'Ukraine d'hier et celle d'avant-hier.

En fin d'apres-midi, nous arrivons enfin a Kiev, miraculeusement, le temps s'est eclairci. Et c'est sous un ciel bleu que nous entrons dans la ville de la Revolution orange. Peut-etre celle de l'Ukraine de demain.

2 commentaires:

bernard gaignier a dit…

J'espère que tu récupères de la matière pourl'oeuvre qu'il te reste à accomplir
bonnes vacances et bon voyage

Clotilde a dit…

Deep purple, je vois qu'on a bon goût musical! Comment ça je n'ai que ça à dire sur ce super voyage? :)))

C'est marrant, ce ne sont vraiment pas des destinations auxquelles j'aurais rêvé, et pourtant, en lisant vos aventures, ça me fait bien envie!