26 mars 2009

Mars (aux musées) attacks !

Mars aux Musées et le bleu Klein

Organisé par les étudiants du Master 2 « Ingénierie et médiation culturelle » dirigé par mon collègue Paul Rasse, « Mars aux Musées », cette année, a mis le feu à la culture niçoise qui, reconnaissons-le, en a bien besoin !

Ces étudiants qui, accessoirement et modestement, sont aussi mes étudiants le temps de quelques séminaires, ont organisé avec enthousiasme et professionnalisme cette manifestation unique en France. De l’affiche élégante, ludique et efficace aux événements inattendus, transversaux et… joyeux, ils ont tout imaginé, tout réalisé et tout assumé. Pendant un mois, de Saint-Jean d’Angély au MAMAC, du Palais Lascaris au TNN, en passant par le musée Matisse et le Parc Phœnix, ils ont investi les musées et les lieux de culture de la ville pour les faire vivre, pour les faire vibrer. Tout en mélangeant les genres et les gens.

Pour ma part, après avoir apporté ma contribution sous la forme d’un cours décentralisé à Chagall (c’est un des musts les plus sympas de Mars aux musées : des profs font leurs cours habituels dans un musée !), j’ai picoré ça et là quelques événements, bien peu en fait. Du coup, pour de raisons de disponibilité, je rêve d’un Mars aux Musées… en août !

J’ai quand même assisté au concert du Big Band de l’Université sur le campus Carlone le jour de l’inauguration, au spectacle de danse de la compagnie Rosella Hightower au Musée Chagall – sur les lieux mêmes où, quelques heures auparavant, j‘avais fait cours –, à la balade en tram à la recherche des œuvres qui accompagnent la ligne 1 (avec une mention pour l’étudiante qui a joué du clairon sous les fantaisies byzantines de la Porte Fausse) et à la médiation autour de l’émouvante exposition de Chasse Pot au Musée d’Art naïf…

Bravo à Fleur, Renata, Cyrielle, Damien, Sayhi, Estelle, France, Simone, Alexandre, Sabrina, Pénélope et les autres. Votre enthousiasme au service d’une culture pour tous est tel qu’il bat en brèche le traditionnel pessimisme qui est le mien quand je conclu mon cours de politique culturelle. A cause de vous, je vais être obligé d’en modifier la fin… dès l’année prochaine.

Les médiateurs de Chasse Pot (Musée d'Art naïf)

4 commentaires:

Irène a dit…

Toujours autant de plaisir à consulter le blog de Patrick et celui de Dominique... L'un comme l'autre vous savez nous faire partager vos émotions à travers les événements... qu'ils soient politiques, culturels... A ce jour je n ai pas trouvé mieux pour savoir ce qui se passe dans cette ville ...

Patrick Mottard a dit…

que dire Irène...tant mieux parceque c'est notre souhait !

Marséssarepar a dit…

Toi au moins tu as vu quelques "petites choses" !! perso j'ai pas eu UNE minute pour aller voir quoi que ce soit... alors suis bien d'acc, mars aux musées en juillet-aout je signe !!

Naïce Artitude a dit…

Excellente manifestation en effet, trés en verve et encourageante cette année avec pas mal de bonnes idées .Esperons qu'elle sera encore plus riche, ambitieuse et haute en couleurs et en talents l'année prochaine car Nice a vraiment besoin de telles initiatives transversales qui sont l'essence même de la culture et de l'art de vivre ...

En Eté , notre région regorge de tentations culturelles et de festivals donc le Mois de Mars me semble plutôt bien choisi d'autant que les heures sont variées et qu'il y a des manifestations en soirée et le samedi aprés-midi , comme aujourd'hui...