31 mars 2012

Alpes-Maritimes Fraternité après Toulouse



Au palais Masséna, lundi dernier, s’est réunie l'association Alpes-Maritimes Fraternité afin d’opposer une réponse républicaine à la folie intégriste qui venait de se déchaîner à Toulouse.

Sous la présidence du maire de Nice étaient représentés au plus haut niveau la Métropole, le département des Alpes-Maritimes et la Région PACA. Ce fut l’occasion de retrouver côte à côte l’UMP, le PS, le PC et le Parti Radical de Gauche que j’avais l’honneur de représenter. Juifs, musulmans, protestants, orthodoxes, arméniens…les représentants des religions à Nice étaient là. Et il devait bien se trouver parmi l’assistance de nombreux athées et agnostiques.

Sans angélisme, il convient de se féliciter qu’il soit encore possible de réunir une telle assemblée dans notre république bien malade. Et même si parfois elle vacille j’avais l’impression, en écoutant les orateurs, que le socle était encore solide, comme inattaqué par l’intégrisme et le communautarisme. Mais pour combien de temps encore ?

7 commentaires:

Sami CHENITI a dit…

face aux attaques des intégristes , la République doit avoir le dernier mot!
Cette solidarité lundi dernier à l'initiative de Alpes Maritimes Fraternité en est un exemple ...

Sylvie a dit…

Les catholiques aussi étaient représentés.Il faudrait faire ce genre de rassemblement plus souvent, sans attendre l'occasion de meurtres aussi horribles. C'était l'idée du "conseil municipal bis", non ? Réunir les "sages" de la ville. Merci d'avoir été présent à cette manifestation,Patrick.

Emmanuel a dit…

c'est dans les moments difficiles qu'il faut défendre les valeurs et les principes de la République!

Anonyme a dit…

Il manquait une personnalité musulmane - qui nous a quitté très récemment - qui œuvrait pour l’amitié, la fraternité et la paix, avec détermination et sincérité, à chaque fois qu’il en avait l’occasion... Il condamnait bien évidemment l'intégrisme religieux, et disait souvent avec ironie et profondeur : "Dieu n'a ni nationalité, ni carte de séjour. Il est universel et unique pour tous..."

Anonyme a dit…

Magnifique couche de vernis, brillante et attirante, rien à redire, elle est parfaite… Mais hélas, il y a un léger bémol : elle est mise sur des ongles sales…
Pépito

Anonyme a dit…

Belle assemblée,rassurante, représentative ? dans un bien bel endroit, accueillant "Le musée Masséna évoque aujourd’hui la grande époque de Nice, de l’arrivée des premiers hivernants de la fin du XVIIIè siècle aux premières décennies du XXè siècle."
Alexandre

Les Brouillons de Cendrillon a dit…

L’hypocrisie est un bonbon succulent, qui fond trop vite dans la bouche, pour laisser un goût nauséabond. Il vous fait alors vomir - en petits morceaux - les faux espoirs, et les belles paroles, avec lesquels vous vous êtes gavé sans le savoir, un peu comme quand vous vous êtes nourri d'un aliment avarié.
On pourrait dire que l'hypocrisie est utile pour apprendre à décrypter la vérité...c'est alors, que quand quelqu’un vous tend ce type de friandises, vous faites bien semblant de les avaler, et puis vous les jetez discrètement…
Vous savez maintenant qu'ils ont juste le mérite de déguiser la haine en amitié. C’est tout. Mais c’est déjà ça...