13 mai 2007

Serbia… twelve points

Après une chaleureuse soirée tunisienne rue Miollis et la revigorante inauguration du local de campagne de Dominique, le week-end semble se présenter sous de meilleurs auspices que le précédent. En effet, ce soir, la télévision nous propose le grandiose concours eurovision de la chanson et j’avoue avoir une tendresse particulière pour cet événement.

Bien sûr, comme chaque année, les esprits forts vont dire que cette soirée est un sommet de ringardise. C’est ce qu’on disait déjà il y a dix ans… trente ans… cinquante ans (le premier concours a eu lieu le 24 mai 1956 à Lugano). En fait, cette manifestation n’est pas ringarde, elle est décalée : c’est un OMNI, un objet musical non identifié. En réalité, l’Eurovision fait partie de notre vie, car comment ne pas être envahi par une tendre nostalgie en évoquant les pieds nus de Sandy Show, la Poupée de son, Non ho l’éta, les faux punks, les vrais Abba, les Mike Brant scandinaves, les Elvis maltais, l’Oiseau et l’enfant, Warum-warum, Ding-dinge-dong, Céline Dion classe biberon, et surtout les interminables séances de classement : Luxemburg… ten points, Cyprus… twelve points. Il est vrai que l’honneur national est mis à mal ces dernières années. Qu’on en juge : Louisa Baïleche, dix-huitième en 2003, Jonatan Cerrada, quinzième en 2004, Ortal, vingt-troisième en 2005, et Virginie Pouchain, vingt-deuxième en 2006. Pas vraiment un fabuleux destin (excusez-moi, je n’ai pas pu m’empêcher !). Même l’équipe olympique de curling a de meilleurs résultats.

Mais peu importe, c’est le cœur plein d’espoir que nous avons suivi le cru 2007 (à Helsinki, puisque un groupe de hard rock finlandais assez croquignolet avait gagné l’an dernier). Du boys’band espagnol au glamrock suédois, de la Moldave gothique à la blues woman hongroise, nous avons eu droit au traditionnel défilé baroque. Au final, mon tiercé était : 1- Serbie, 2- Slovénie, 3- Irlande… Bonne pioche au moins partielle puisque la Serbie gagne haut la main avec une chanteuse qui ressemble à Juliette et une chanson (« Prière ») aussi belle que serbo-croate. Et les Français me direz-vous ? Vingt-deuxième sur vingt-quatre, comme dab. A l’année prochaine.

9 commentaires:

Socrate a dit…

Les français ont loupé une occasion de casser la baraque avec les Wampas (les rois du rock-n-roll) en choisissant dés les primaires les Fatal Picards, groupe auto-parodique trop décalé pour emporter le morceau...Les français ne sont décidement pas trés bons en éléctions en ce moment...

Claudiogène a dit…

je viens d'apprendre que je suis un "esprit fort".
Merci Patrick

Clotilde a dit…

Mais??? Et le foot???!!!!

Dominique a dit…

Sois rassurée Clotilde : entre deux chansons inoubliables, nous avions droit au zapping sur la chaîne voisine...!

serge a dit…

Ben emission ringarde peut être pas sauf lorsqu'elle est présen té par Dave et Fogiel en franchement j'ai eu honte ce soir là.

Serge

Banjophil a dit…

Je ne loupe jamais ce "sommet" non plus, bien que cette année je l'ai pris au milieu...On à l'impression que les chanteurs (ou groupes ) présentés par la France ont systématiquement quelques années de retard de "ringuardise" sur les gagnants précédents.
Je suis sur que dans 3 ans nous sortirons un groupe chantant en russe ou autre langue slave.
Au fait, nous avons fait cadeau à la suisse d'un "grand" (?)chanteur, pourquoi n'en ont il pas profité??, plus ringard que lui, c'est dur à trouver, non?

Laurent Weppe a dit…

Banjophil: La suisse avait déjà son chanteur local, et quand on voit la qualité de sa prestation (http://www.youtube.com/watch?v=UxFW8kJ5IhA&mode=related&search=) on se dit que question kitch ringuard, Johnny ne fait clairement pas le poids face à cette mauvaise imitation du fantôme de l'Opéra.

Sinon, la "bonne pioche" fut très partielle vu que la chanson slovène (et son clip porno chic -> http://www.youtube.com/watch?v=XxRX21GR8AM) fut classé quinzième et que la chanson Irlandaise termina bonne dernière (et là on se dit qu'un élève rescapé d'une école de musique de la banlieu de Tokyo arrive avec trois synthés à faire mieux que les représentants officiels de la musique irlandaise -> http://www.yousendit.com/transfer.php?action=check_download&ufid=FC19CD9A4D8ACA48&key=c87a2f169353df12238010ff4d2cc44415f0aadd)

Reste que la chanson française chanté en anglais me fait me demander si l'effet Sarko ne se fait pas DÉJÀ sentir sur la chanson Française, je me demande quel avis en a Sevran....

Anonyme a dit…

Patrick, tu as oublié le scandale de 1991 qui a renvoyé Amina de la 1ère place à la seconde.Elle avait pourtant une superbe chanson que Dominique et Zineb ne peuvent avoir oublié. Mais vous êtes si jeunes!
Amitiés Alex

Anonyme a dit…

they did it again.......

http://www.youtube.com/watch?v=mn0WAvFh9GQ