05 septembre 2007

Réveiller Nice

Photo Henri Cottalorda

Parallèlement aux activités de terrain, une intense réflexion programmatique est nécessaire afin de pouvoir présenter le plus rapidement possible une philosophie, un cadre, des objectifs, sous une forme suffisamment ouverte pour que le débat puisse avoir lieu avec la population.

Il en est ainsi avec le thème central de notre réflexion que constitue le développement économique de la ville.

En effet, Nice a tous les avantages pour être une ville dynamique d’un point de vue économique, mais les politiques locales se sont contentées de cette attractivité naturelle de la Côte d’Azur pendant que les grandes villes développaient de très puissantes stratégies économiques ;

Il faut donc réveiller Nice !

Pour cela, il ne faudra pas hésiter à faire preuve d’initiative en se dotant d’instruments municipaux publics ou mixtes préparant les conditions de développement d’activités porteuses : énergie et développement durable (nous sommes la capitale du soleil), activités de dématérialisation (jouer sa partition dans une économie mondialisée), économie de proximité (un commerce réorienté vers les besoins locaux, services à la personne), cinéma et audiovisuel (Nicecitta ?).

Mais, bien entendu, ce développement d’activités nouvelles ne devra pas se faire au détriment des fondamentaux niçois : tourisme et BTP.

En ce qui concerne le tourisme, il faut rompre avec une image conservatrice et conformiste (en s’inspirant d’expériences étrangères comme Londres par exemple). Pour les BTP, pourquoi ne pas pousser l’avantage jusqu’au bout en en faisant un pôle de compétitivité ?

Le développement économique sera, n’en doutons pas, un des thèmes majeurs de la campagne à venir. Un thème trop important pour être laissé… aux seuls économistes. Aussi, je réfléchis avec mon équipe à l’organisation, avant la fin de l’année, d’un colloque largement ouvert à la société civile sur ce thème. Car, effectivement, nous aurons bien besoin de toutes les énergies et de toutes les compétences pour réveiller « la belle endormie ».

15 commentaires:

anlur a dit…

merci pour ces perspectives encourageantes pour notre ville, pour nos enfants.
le dféveloppement durable doit être une priorité des décideurs, donc de nous, citoyens !

bernard gaignier a dit…

piste à creuser: tu l'effleures en parlant d'économie dématérialisée, mais il faut en lisaison avec sophia y développer un véritable pole informatique.
BTP: bien sur il faut des constructions sociales; mais il faut développer aussi un type d'habitation catégorie supérieure, qui fait auj cruellement défaut notamment pour des cadres qui hésitent à venir dans le département alors qu'ils ont l'emploi (notamment sur Sophia)car ils ne trouvent pas à se loger.
Nice a besoin aussi d'étre "prommue" comme capitale culturelle, scientifique ,(notamment par la qualité de ses facs et de ses hopitaux), et sur le plan touristique développer aussi Nice comme base arrière d'un tourisme "sportif"( nice adossée aux Alpes et proche des stations de ski).
C'est fou quand on est à l'extérieur de se rendre compte de l'image "sclérosée" de cette ville!
Ce ne sont que qques idées, il y en aura d'autres

richard a dit…

Merci Patrick pour ces perpectives.
Y' qu'un truc : c'est le titre de ton post. Car je voulais te proposer de faire un blog qui soutiendrait ton projet et qui se serait appelé : "REVER SA VILLE". On peut peut-être réver réveillé ?
A +

Anonyme a dit…

Bonjour Monsieur Mottard,
Je vous demande comme à l'accoutumée de publier votre Post "Reveiller Nice" sur le blog
Radioscopies.bolgspot.com avec une photo de vous.
Permissions accordée ?
Merci

Patrick Mottard a dit…

Pas de problème : permission accordée à Radioscopies.

bernard gaignier a dit…

Encore du sectarisme
J'ai attendu le dernier moment pour manifester mon indignation. Il y a eu une coupe du monde de foot et ta permanence ainsi que ce blog ont retenti des exploits footbalistiques!!!
Commence la coupe du monde de rugby.... et rien!!!!! Pourtant le rugby c'est quand meme bien mieux que le foot.. Jeu plus beau, meilleur esprit, respect de l'arbitre pas (ou pas encore de hooligan) dans les supporters!
Et quel beau projet aussi de redonner à Nice une belle équipe de Rugby!!!! Nice a quand meme disputé une finale de chapionnat de 1ère division, suite à un apport toulonnais dasns les années 1980!!!

marion a dit…

je profite d'une minute d'internet volée chez mon frère à la connexion extremement lente pour te faire un petit coucou de montpellier, un coucou à dominique, dario . . . tous les copains des sections :)
bientot internet chez moi, mais je m'ennuie de vous

gros bisous la fille adoptive :)

marion a dit…

ah cette fois j'ai eu le temps de lire plus longuement tout ça.
Devenue nouvellement montpellieraine (ça y est je fais ma chauvine), je trouve que pour une jeune étudiante la vie est relativement peu chère: avec un pass culture qui coute 9euros pour l'année, j'assiste aux concert de rock, jazz, dans de petites ou grandes salles à 5 euros (au lieu de 20, 25...), j'ai ma place de cinoche à 3,70 (au lieu de 7), des restos moins chèrs aussi, l'acces aux bus tram et vélo tout compris pas très cher non plus...
merci mr freche !!!

Georges a L'ouest a dit…

Richard par pitié,imagine nous autre chose que " Rever SA VILLE" il y a tellement de choses a faire a Nice et les nicois en sont bien conscients ,ils seront d'eux memes intervenir sur le terrain directement, ce qu'ils font très volontiers; plutot que des belles théories qui ne feront qu'enjoliver un blog supplémentaire.

richard a dit…

@ georges

Moi, je trouvais ça romantique. Mais si c'est pas une bonne idée, tant pis, comme vous dites il y a tant à faire !

Ange a dit…

Et le vélo on l'oublie ? 35 ans que le Tour de France n'est pas venu à Nice! Comme le Giro il y a 10 ans. Faire un départ serait super pour le Tour et pour le département tout entier : nous avons toute l'infrastucture qu'il faut !!!

Clotilde a dit…

Bernard, ne serait-il pas difficile pour un blog de retentir d'exploits rugbylistiques d'une équipe qui n'a pas encore joué??? :))
(signé la mère d'un ex-champion de rugby/nouveau champion de foot; donc pas tout à fait objective)

jean françois a dit…

Bonjour Patrick.

Tu as raison de vouloir faire de Nice un pôle de compétitivité.

Je penses que tout le monde est d'accord avec ce concept, de l'extrème-droite à l'extrème-gauche !

Encore faut-il savoir ce que cela recouvre !

En tant que militant P.S, je pense qu'il faut cibler les priorités, et distinguer l'essentiel de l'accessoire.

Il y a 2 grands problêmes à Nice:

- L'emploi ou le chômage, c'est l'histoire de la bouleille à moitié pleine ou à moitié vide, tout dépend du point de vue !

- Le logement, avec des tarifs en hausse constante, même encore maintenant, et aussi bien à l'achat qu'à la location.

Voilà les 2 chantiers que le P.S devrait prendre à bras le corps, en injectant de l'argent public sans hésiter.

Car si on améliore l'emploi et le logement, tout le reste suivra:

- moins de délinquance
- plus de rentrées fiscales

Amitiés socialites

Georges a L'ouest a dit…

Le romantisme n'a rien a faire dans une campagne mais du glamour oui ! la séduction vers les électeurs doublement oui ! essayez d'etre plus inventif et on gagnera la partie .Pour Mr Richard

Anonyme a dit…

Voila 16 ans que j'aurais du le faire, et voilà 15 jours que je l'ai fait (enfin!!!!!!!) : m'inscrire sur les listes électorales à Nice! (je suis Longtemps resté attaché au coté Don Camillo et Pépone des élections dans mon village d'enfance de l'arrière pays; mais déjà 2001 et la victoire manquée de peu me l'avait fait amérement regretté, cette fois j'ai franchis le pas - décidé par l'annonce de votre candidature, que j'atttendais pour cela et le meeting d'hier soir m'a conforté dans ce choix).

P.F., tout à la fois ancien étudiant (on n'était pas toujours d'accord!), ancien collègue de Fac, et encore voisin (de coeur et par mes parents, ayant personnellement délaissé le nord pour l'est de Nice)!