03 février 2008

Vinaigrier start


Après deux mois de communication sur le fond, il était grand temps de présenter la liste de Nice Autrement.

Ce moment toujours émouvant avait pour cadre le Mont Vinaigrier. Pourquoi le Mont Vinaigrier ? Avec plus de 350 mètres, il est le plus haut point géographique de la commune de Nice en accès au public. C’était donc le lieu idéal pour présenter une liste qui veut prendre de la hauteur et qui a de l’ambition !!!

De plus, non seulement la vue panoramique est splendide mais elle permet également d’embraser la totalité de la ville puisque le regard porte sur les quartiers populaires de l’est avant de se perdre dans la courbe de la Baie des Anges. Nous avions donc sous nos pieds toute la ville avec ses contrastes, ses différences, ses contradictions… Tout le contraire d’une carte postale.

Dès 10 heures, une première équipe monte… au sommet avec France 3. L’épreuve physique est modeste, l’ambiance un peu potache et la proclamation d’ouverture de la campagne officielle brève. Juste le temps de rappeler à mes colistiers que la Charte les engage à cinq semaines de campagne… et à six ans de travail au service de notre conception de la ville et cela quels que soient les résultats de mars.

Après une descente légèrement plus périlleuse que la montée, nous retrouvons, sur la plate-forme d’entrée du Parc et sous la Montgolfière de Christian, la deuxième équipe de candidats et d’amis ainsi que la presse écrite.

Thé, café et vin chaud réconfortent car le ciel se couvre et les premières gouttes glacées commencent à tomber (nous avions connaissance de cette météo défavorable mais aucun obstacle, aucune tempête ne peut retarder la marche en avant de Nice Autrement !)

L’atmosphère est fraternelle et joyeuse mais parfois traversée d'une onde de gravité car chacun est conscient des enjeux.

Adossé à ce magnifique paysage, devant tous ces visages amis, c’est à moi que revient l’honneur de présenter notre liste.

« Une liste qui n’est pas une liste d’ouverture mais une liste entièrement ouverte…
Une liste sans notable ni people,
sans fausse gloire mais avec de vraies valeurs,
Avec des hommes et des femmes venus d’horizons différents
mais partageant tous des idées de progrès et de solidarité,
Une liste mosaïque mais où personne ne représente un clan,
une chapelle ou une communauté, Une liste où chacun est venu librement avec ses compétences et ses convictions… »

Et de terminer sur un petit texte autrefois souligné par Henri Cottalorda : « Le bénéfice individuel de l’action collective n’est pas la différence entre le résultat espéré et l’effort fourni mais la somme de ces deux grandeurs ».

Ce qui me permettait de conclure :
« Mes chers colistiers, j’en suis persuadé,
nous fournirons l’effort,

nous aurons le résultat espéré.

Alors imaginez un peu le bonheur qui sera le nôtre quand le soir de l’élection nous aurons à faire la somme des deux
».


Pour voir la liste, c'est ici.

Et le film de Clotilde, .

Et le reportage sur France 3 (le 19/20 Côte d'Azur du dimanche 3 février)

23 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonsoir, actuellement il est impossible se connecter avec le site "Nice autrement" Bien a vous Ségurano

Anonyme a dit…

Une liste ouverte où chacun y trouve sa place.
Il est vrai qu'il n'y à pas de différences entres tous les volontaires de la liste quelque soit sa position et c'est une vraie chance pour nous,pas de conflit,pas de prise de tête mais des points qui nous unissent la solidarité et l'intérêt d'apporter le meilleur de nos connaissances et compétences pour l'avenir de notre ville que nous aimons tant.
BRAVO ET MERCI PATRICK,pour la confiance et le respect que tu nous apporte depuis le début de la campagne,que la victoire soit avec nous,INCHALAH...

Patrick Mottard a dit…

Effectivement Segurano, nous connaissons actuellement un petit problème (depuis hier). Nous appellerons l'hébergeur demain pour savoir de quoi il retourne.

Quoi qu'il en soit, nous avions commencé à travailler sur un autre site qui devrait être plus pratique et plus aisé à consulter et il ne tardera pas à être en ligne.

marion a dit…

Un super moment, une belle liste !

claudio a dit…

Belle réunion. Une liste de convictions et pas une liste d'arrangements.
Une photo chez Christian qui a créé le soleil :
http://senioractif.over-blog.com/article-16278331.html

Bernard Gaignier a dit…

C'est vrai qu'il faisait pas chaud, que le ciel était gris; mais la fête était là et pour moi toujours une joie de revoir mes amis ; les anciens...et les nouveaux !! A chaque fois que je fais le saut de Corse pour vous rejoindre, c'est toujours une grande joie !!! Et pour paraphraser Jean Ferrat bien que je sois athée "Mon dieu, que la campagne est belle"

irene a dit…

encore un super moment .... un vrai plaisir de se retrouver et de partager ces instants. je profite de cette occasion pour dire " personnellement pour une premiere campagne... c est une tres belle aventure "humaine"...

Muriel a dit…

Bien, votre présentation avait l'air super ! A la même heure heure, la liste qui change d'ère (!) pouvait comptabiliser une trentaine de personnes qui avaient répondu à son appel de mobilisation populaire place Masséna (aux 100 personnes relevées par la presse, il faut en effet ôter les 69 colistiers...).

richard a dit…

@muriel
On se moque pas...
Amitiés

bernard gaignier a dit…

"Que la place massena était vide "
après Ferrat je paraphrase Becaud....c'est mon coté retour vers le passé!!

Alaypluhoooooo a dit…

Moi suis déçue !! suis venue rien que pour voir Patrick et Bernard partir en montgolfière en une envolée de nouveau(x) fragment(s) et quedal... non vraiment, décevant !!!!

bernard gaignier a dit…

A allaypluooo: d'abord j'aime pas les mongols fiers et pour une nouvelle envolée de fragments... va falloir attendre...peut etre quelques jours mais pas trop longtemps!!! en tous cas avant le premier tour.....enfin j'espère!!!

Valentin a dit…

Avec un peu de recul, je m’aperçois que c’est un grand honneur et un privilège que tu m’as fait d’ être ton colistier. Je t’en remercie. Je sais maintenant ce qui m’ attend : être à la hauteur de l’évènement, mobiliser et encore mobiliser, ratisser large. Comme dit un proverbe africain: "un seul doigt n’a jamais lavé le visage, mais
69 x 10, oui". La bataille sera difficile, mais tous ensemble, unis derrière toi, nous vaincrons. VM

SAMI a dit…

merci Patrick pour la confiance que tu donne aux personnes qui s'engagent pour la première fois en politique.Tu ne seras pas déçu et tu auras un grand nombre de soutien le jour J.
AMICALEMENT

Anonyme a dit…

Mr MOTTARD VOUS AVEZ FAILLI REMPORTER LA VILLE EN 2001,ALORS QUE PERSONNE NE POUVAIT Y PENSER,VOUS NOUS AVEZ FAIT REVER,ALORS MALGRE MON AGE ET SIMPLE SYMPATISANT DE GAUCHE NON ADHERENT A VOTRE PARTI ,JE VOUS DEMANDE DE NOUS LIBERER DE CETTE DROITE QUI NOUS POLLUE AU QUOTIDIEN ET QUI NUIT A NOTRE IDENTITE NICOISE.
Mr MOTTARD ,JE PRENDRAIS CONTACT AVEC VOUS POUR VOUS PRESENTER UN CERTAINS NOMBRES D AMIS QUI VOTENT MAJORITAIREMENT SOCIALISTE OU A DROITE COMMERCANTS POUR LA PLUPART DANS LE VIEUX NICE ET AU PORT POUR VOUS ORGANISER UN PETIT COMITE DE SOUTIEN EN VUE DES MUNICIPALES.
COURRAGE ET ATCHIK...

Raoul Volfoni a dit…

Classe affaires
L'avantage avec les bébés Médecins et/ou leurs avatars, c'est qu'il suffit d'attendre pour qu'ils révèlent leur véritable nature derrière leur sourire carnassier dde grand fauve de la politique.
Ainsi, on apprend que le gros cube mais petit QI candidat à la Mairie a coûté 130 000 euros (vol privé Pais-Washington-Nice) à la République simplement parce qu'il n' a pas pu résister au plaisir d'aller grignoter les miettes du sarkozisme parisien, au lieu d'aller prendre son vol régulier Air France(Voir les détails dans le Canard et dans Le Monde).
De tous temps, la droite niçoise n'a pu résister aux délices putrides de l'hyperpuissance.
(dans le monde de la moto, on appelle ça faire des "burns")
Et n'en doutez pas , Niçois, il dilapidera - en tant que maire - vos impôts locaux comme il dilapide - en tant que ministre - l'argent du contribuable.

Anonyme a dit…

HONTE pour notre République.
A l'heure où le Président Sarko et le Premier Ministre nous annoncent que les caisses sont vides en France ,on entend sur toutes les ondes radios,télé,presse écrite que notre Président du Conseil Général,Ministre ,député en congé et candidat à la Ville de NIce se déplace au STATES avec avion privé qui n'a couté que 138000euros aux contribuables.Alors qu'il pouvait se déplacer avec le vol régulier AIR FRANCE.
QUEL MEPRIS POUR LES FRANCAIS et les Nicois qui croyons à l'égalité et la solidarité nationale .A quoi bon de cotiser et travailler pour ce résultat.
A la seule explication ESTROSI répond ce soir sur FR3 je m'excuse ,je ne connaissais pas le prix ,c'est normal c'est des "cons" comme nous qui payons.
Je suis indigné et j'espère que les Nicois seront lui rendre la monnaie de sa connerie au prochaine municipale en votant un homme intègre comme vous Mr MOTTARD.

Anonyme a dit…

Paroles d'Edouard Bracame, Jean Manchzeck, Jean-Raoul Ducable, Guido Brasletti, Jérémie Lapurée, .
Paul Posichon ,Pierre Leghnome
LES BURNS c'est pour les rigolos, les fanfarons
Il faut donc un coeur solide et des bras d'acier à celui qui osera essorer dignement sa poignée de gaz.
rien de tel qu'un Mottard pour ouvrir la route

Sylvie a dit…

C'est une autoroute, M. Mottard, qui s'ouvre maintenant devant vous. Une belle récompense après tant d'années à lutter contre la corruption locale. Sincèrement avec vous et votre épouse pour la dernière ligne droite, et tous ceux qui travaillent auprès de vous. Amicalement.

Ségurano a dit…

138.000,00 €uros, c'est le prix d'un voyage en avion privé pour Christian Estrosi.
Niçoises et Niçois, ne me dites pas que ça vous étonne, ce n'est que le début...

Voyez braves gens, où en sont nos pauvres ministres qui courent de pot en pot pour être sûr de ne pas être oubliés par les copains et être sur la photo. Du coup, ils oublient complètement de se rendre compte qu'ils sont montés dans un avion privé !

Niçoises et Niçois, ne vous inquiétez pas, Christian Estrosi gérera la Ville de Nice comme un bon père de famille. Espérons que les électeurs sauront, lors des municipales à venir, tirer les conséquences de cette gabegie et sanctionner Christian Estrosi comme il le mérite.
Christian Estrosi doit très rapidement faire trois choses importantes :

1. Rembourser la somme, 2. Démissionner, 3. Retirer sa candidature.
Ségurano

Dominique a dit…

On peut lire le communiqué de Patrick "Estrosi, le motard jet set" sur le site de Nice Autrement.

Anonyme a dit…

Et voilà, Estrosi s'excuse! Si j'avais un boulot et que je payais des impôts, je ne serais pas contente de les voir dépenser comme ça! Et je me ficherais pas mal des excuses!
Patrick, merci pour cette journée mémorable, je suis très fière que tu m'aies choisie pour faire partie de ta liste. Je ferai de mon mieux pour en représenter les valeurs.

Valérie

Anonyme a dit…

Demain vendredi Estrosi fera une réunion sur le grenelle de l'insertion avec Martin HIRSH (secrétaire d'état chargé des pauvres)à ACROPOLIS.
Comment va t'il expliquer comment on va aider les pauvres, d'ailleurs ils ne sont pas invités, à se battre au quotidien pour se loger, travailler, se nourrir...
Il ne manque pas de culot c'est pour cela que de nombreuses associations ont déja fait part qu'elles boycotterront la réunion dès son arrivée dans la Salle.C'est une manière de lui dire qu'il a le droit de certaines choses mais pas de se moquer de la misère humaine. quand on connait son dérapage qu il a eu en allant et revenant de Washington avec un jet privé qui a couté aux riches moyens pauvres que nous sommes la petite somme de 138000 E SOIT L'HEBERGEMENT A L' HOTEL de 16 FAMILLES EN DIFFICULTES PENDANT UNE ANNEE ENTIERE;c'est beau la solidarité nationale vu par un ministre municipal.