03 avril 2008

Du sang-froid, que diable !

Diriger l’opposition municipale, ce n’est pas diriger un Conseil Fédéral du PS où les incohérences et les contradictions sont finalement sans conséquence.

Diriger l’opposition municipale exige beaucoup de sang-froid car vous êtes constamment sous la pression de la majorité, de la presse et de l’opinion publique.

Du sang-froid, le responsable de « Changer d’ère » en a manqué au moins deux fois ces dernières semaines.

Tout d’abord, en tenant, à quelques jours d’intervalle, deux discours différents sur le thème de l’ouverture, celui du ventre mou succédant à celui du matamore. On pouvait argumenter politiquement sur l’une ou l’autre position. Le faire sur les deux – et mal – donne une fâcheuse impression d’amateurisme et nourrit les soupçons d’opportunisme.

Ensuite, en acceptant in fine, sans discernement, toutes les propositions du maire.

Etre présent à la CANCA ou dans la structure HLM était une revendication traditionnelle et légitime de Nice Plurielle. Refuser aurait été illogique et contraire à l’intérêt des populations que nous représentons. Et, s’il est vrai que de substantielles indemnités accompagnent les nominations à la CANCA, cela correspond, pour ceux qui ne sont pas en situation de cumul des mandats, à un travail en principe important.

Présider éventuellement une commission technique aurait également été admissible dans la mesure où cela peut permettre d’améliorer la visibilité de l’opposition par rapport à un secteur de la société civile.

Par contre, accepter la Présidence de la Commission d’Appel d’Offres est une erreur et peut-être même une faute. En cas d’affaires ou de scandales concernant les marchés publics, vous devenez immédiatement la cible. Or, un peu d’expérience en la matière aurait permis de se souvenir que les affaires niçoises sont nées en amont et en aval de la CAO. Vous risquez donc de vous retrouver au centre du cyclone alors que vous n’aviez aucune prise sur la situation : non coupable mais responsable aux yeux de l’opinion publique. Il ne fallait donc pas accepter. Evoquer Jean-François Knecht en la matière est une escroquerie intellectuelle. Jean-François n’a jamais présidé la CAO du Conseil Général, il co-présidait une commission de surveillance des marchés ce qui était, de sa part, un risque calculé. D’autant plus calculé qu’il était conscient de son extrême compétence en la matière.

Même remarque pour la Présidence de la Commission des Finances. C’est au sein de cette commission qu’est examiné et acté le budget. Or, le budget est l’acte fondateur de toute politique. En effet, si l’opposition vote dans une assemblée 80 % des délibérations, c’est sur le budget que les véritables clivages s’expriment. Quelle sera la situation d’un Président critiquant le budget qui sera présenté par la commission qu’il présidera ? Assurément peu confortable. J’ajoute, en plus, que ce poste demandera travail, expérience et assiduité : j’ai encore en mémoire les dizaines d’heures passées avec mon ami X, spécialiste des finances publiques, à préparer les séances budgétaires.

Alors, que fallait-il faire pour éviter ces erreurs qui ont décrédibilisé d’entrée l’opposition ? Peut-être tout simplement réfléchir, consulter et débattre. A chaque fois que je doutais sur un dossier (à plus forte raison sur une orientation stratégique), c’est ce que je faisais en réunissant les élus mais aussi les militants. Vu les réactions de ces derniers jours, je doute que ce travail préalable ait été fait.

Si l’équipe de « Changer d’ère » ne veut pas transformer son mandat en une aventure des Pieds Nickelés, il va falloir se ressaisir. Et vite.

27 commentaires:

Anonyme a dit…

irene a dit...

Merci PATRICK pour ta "traduction" Cela me permet de mieux comprendre le personnage PA.... et bravo aux "exclus" de NICE AUTREMENT. Eux au moins n ont pas été dupés, ce qui ne semble pas être le cas des autres militants...

Laurent Weppe a dit…

La comparaison avec les pieds nickelés n'est pas la bonne: les trois compères sont de faux amateurs, qui cachent leurs objectifs sous une apparence de bordel, mais qui, à la différence d'Allemand, sont conscients de leur "extrême compétence" pour retomber sur leurs pieds

Patrick Mottard a dit…

En fait l'expression populaire "Pieds nickelés" fait référence au début de la bd dans les années 1900 et à cette époque le trio se plantait réguliérement...

Laurent Weppe a dit…

Mais il a fini par apprendre, par s'améliorer et par s'en tirer de plus en plus souvent... En fait, on devrait peut-être envoyer la collection complète des pieds nickelés au bunker.

Richard a dit…

En ce qui concerne l'attitude de "changer d'ère" pour sa participation aux différentes commissions, je suis tout à fait de l'avis de de La Souda interviewé sur Nice Prémium sur la question. faire partie des commissions, quand on est dans l'opposition est sain, cela permet un contrôle citoyen. Mais de là à accepter 2 présidences aussi risquées... Je te remercie de ton post qui traduit très clairement mon sentiment sur la question.

Clotilde a dit…

Effectivement, ton argumentaire est très clair, c'est très bien expliqué, et on comprend bien tous les tenants et aboutissants.
Mais je peux te dire que beaucoup de gens se rendent compte, instinctivement je dirais, de l'ampleur de cette bourde phénoménale, y compris deux ou trois collègues classés "à droite" et qui sont venus me voir hilares ces derniers jours pour se moquer d'Allemand et me dire que décidément, Estrosi était loin d'être un âne!

Anonyme a dit…

irene a dit...

si je puis me permettre,et pour confirmer ce que je disais plus haut... pour les personnes avisées comme cloclo richard laurent etc tout est clair. mais je peux vous dire que les commentaires autour de moi que ce soit dans mon milieu professionnel ou relationel c est "flou" .ON pense que non seulement mr Estrosi est vraiment bien et que finalement cette "alliance" avec p Allemand c est une bonne chose. le hic c est qu ils ne connaissent pas les personnages et leurs véritables motivations.... alors je les invite à aller sur le blog de Patrick Mottard au nom de NICE AUTREMENT...

Anonyme a dit…

Comme toujours Patrick Mottard a une analyse limpide et percutante à son image car il est intellectuellement et humainement sain et basé sur des fondements forts.
André Louis

Laurent Weppe a dit…

En fait, Irène met précisément le doigt où ça fait mal: les "motivations"

Une des grandes tartes à la crème des discours politiques, c'est de dire „ ne me faîtes pas de procès d'intention“ alors que l'intention est précisément l'alpha et l'oméga de la prise de décision politique. Pour donner un exemple assez évident, il est clair que la phrase „lutter contre le terrorisme“ n'a pas le même sens quand elle est prononcée par Obama et quand elle est prononcée par Bush: les deux emploient exactement les mêmes mots, mais les intentions sous jacentes sont très différentes.

Pour se faire une idée d'une politique, il chercher à savoir quelles intentions se cachent derrière le discours.

bernard gaignier a dit…

Ou je me marre quand même, c'est la présidence de la commission des Finances à Y Librati!
C'est vrai, tous ceux qui l'ont un peu fréquenté sont unanimes sur ses immenses compétences, sa grande capacité de travail, sa fiabilité, sa fidélité!! Aucun doute, Estrosi n'a aucune crainte à avoir, il a fait le bon choix!!

triste-figure a dit…

Ce qui est attristant dans l'affaire, c'est que visiblement, le PS participe de cette "salade niçoise" et je crains que les mains deviennent grasses et visqueuses à force de louvoyer ainsi et de tenter la quadrature du cercle. Or, nous savons qu'à chaque fois qu'un candidat, un élu ou un parti s'est fourvoyé, s'est discrédité en acceptant les marchés de dupes de ses adversaires, la phase suivante est la disparition. L'électorat n'est pas stupide.

Richard a dit…

@Bernard

Je repense aux acolytes de Y.L. et éternels MJS. La dernière fois que je les ai croisés - alors qu'ils détractaient allègrement "NICE AUTREMENT"- m'ont reproché de faire partie d'un groupe qu'ils qualifiaent de "Besson de Nice". Je me demande ce qu'ils me sortiront la prochaine fois.

Anonyme a dit…

est ce que vous pensez que Duez est une personne indiquée pour siéger à la canca ? (par rapport au travail à faire)

Clotilde a dit…

Et bien peut-être que Duez n'a pas besoin de beaucoup de sommeil! :)
Non, je trouve ce com un petit peu exagéré, d'autant que les premiers de notre liste avaient tous, eux-aussi, un travail très prenant, et c'est plutôt une bonne chose non?

Richard a dit…

Toujours sur Nice Premium (pub), P.A. se justifie. Les adeptes du grand écart,pourront comprendre.

Richard a dit…

@Clotilde
Je crois que notre ami anonyme mettait en doute les compétences de Duez, et non pas sa capacité de travail.
A ce sujet, il faut attendre. Après tout, ça serait sympa de montrer qu'il n'est pas utile d'être un spécialiste de la politique pour gérer des dossiers.
De ce que j'ai vu de Duez au conseil municipal, c'est : Au téléphone lors du premier, absente lors du deuxième. Une vraie graine de Librati ! Mais apparament l'attitude semble payante dans le groupe "Changer d'ère".
N'y voyez chers amis aucune animosité de ma part.

bernard gaignier a dit…

Tu ne m'étonnes pas Richard, c'est comme lorsque P Allemand reprochait à P Mottard de s'occuper trop de Peyrat et pas assez d'Estrosi, qui était le danger principal!!!!!

Anonyme a dit…

Je viens d'apprendre et c'est avec un plaisir qu'une colistière et amie (Zineb Doulfikar),vient d'être nommée chevalier de la légion d'honneur au titre de la Politique de la Ville.
Cette nomination vient confirmer tout l'engagement de Zineb auprès des associations nicoises.
Après les chibanis,l'association "ni putes ni soumises",elle s'est toujours montrée disponible pour aider les autres.
un dévouement au service des plus en difficultés,c'est la nature de Zineb malgrés son carractère un "peu difficile".
Alors Zineb ,je te félicite pour cette distinction qui nous fait tous honneur et maintenant nous attendons que tu nous organises un méga couscous pour féter cet évenement.
Sami

Richard a dit…

@ Sami
Sans enlever les mérites de Zineb, qui sont indiscutables,
Christian Clavier, aussi, a été décoré. Les décorations ont aussi la valeur de ce ceux qui les remettent.
Félicitations quand même à Zineb.

Testard a dit…

L'important, n'est-il pas de défendre des valeurs autour d'hommes et de femmes qui ont l'envie de se retrouver ensemble ? Et de faire ENSEMBLE et dans la transparence ?

A part des commentaires souvent non constructifs, un peu corrosifs. Vous dites, parfois, de bonnes choses.

Notez qu'au niveau "corrosif", je n'ai rien à envier...

Laurent Weppe a dit…

"Je repense aux acolytes de Y.L. et éternels MJS. La dernière fois que je les ai croisés - alors qu'ils détractaient allègrement "NICE AUTREMENT"- m'ont reproché de faire partie d'un groupe qu'ils qualifiaent de "Besson de Nice"."

Et Besson affirme toujours être un authentique homme de gauche et que c'était ceux qui avaient crié à la trahison qui étaient les véritables fourbes: il y a une technique très efficace qui a été démontré par des experts dont la compétence n'est plus à démontrer (Berlusconi, Bush, Mugabe, etc...): raconter un mensonge, le répéter avec un haut-parleur, et couvrir d'injures quiconque est en mesure de démonter par A+B le dit mesonge.

Anonyme a dit…

zineb.....
merci Sami,tun gars bien qui je dois le dire, je découvre tout les jours et en bien,
oui j'ai eu cet honneur, beaucoup ont dit et diront , c'est sa copine Fadela Amara,oui c'est vrai et c'est une fiérté d'avoir une telle amie, qui devenue ministre n'a pas oublié les amies,si elle m'a proposé, c'est qu'elle connait trés bien mon parcours, d'ailleurs elle m'appele l'historique de NPNS, car chaque fois qu'elle prononce le mot "nouveau féminisme" je retorque poursuite du combat entamé pour moi depuis 1972 "eh oui j'avais déjà 20 ans" à la maison des femmes "cité prost" dans le 11éme, j'ai participé aux différentes manif à côté des femmes symbole du combat féministe, Simone De Beauvoir, Antoinette Fouque, Delphine Seyrigue, j'ai participé à la création de la librairie des femmes à la Roquette , je me rappele d'une manif à l'arc de triomphe ou nous avons protestées en brulant nos soutiens gorges "merci depuis je l'ai remis"
Alors être chevalier de la légion d'honneur,c'est un honneur qui m'est fait par mon pays d'adoption et par la république,je peux vous dire que mes parents ont été trés fiéres.
je dédie cet honneur aux chibanis a qui je suis reconnaissante de ce qu'ils nous ont donnés et vont nous laisser,au bonheur qu'ils me donnent de rire avec eux, de parler avec eux.
que triomphe la république, la liberté, la fraternité, l'égalité et la laicité.
Sami, encore du communitarisme, pourquoi un couscous? une choucroute ou une poule au riz que je reussis trés bien.
non ce sera encore mieux, car j'ai demandé à Fadela de me remettre le petit ruban à Nice ou vous serez toutes-tous invités et pourquoi pas une choucroute géante ...cachére Sami

Anonyme a dit…

Lorque je lis dans la presse que M. Allemand a immédiatement refusé la main tendue par M. Estrosi et voilà qu’aujourd’hui, celui-ci n’y voit aucun inconvénient de refuser la présidence de la commission d’appel d’offres. Je pense que le groupe "changer d’ère" commet en effet une grave erreur. En acceptant la présidence de la C.A.O, la liste "changer d’ère" risquerait de mettre la gauche dans une position très inconfortable. Tôt ou tard, ce groupe composé de roses sans épine sera à la merci de la Droite en signant des contrats de marchés publics douteux, voire en cautionnant des projets souvent coûteux. M. Allemand, auriez-vous déjà oublié l’affaire du marché truqué du tramway de Nice. La liste que vous conduisez est-elle toujours une liste d’opposition ou bien une liste d’alliance ?
Goûter à toutes les sauces préparées par le candidat de l'UMP, sans avoir consulté l’opinion publique serait du suicide. Tout cela est inadmissible et honteux.

Anthony

Anonyme a dit…

Zineb ,la choucroute et le riz à la poule sauce AMARA n'est pas compatible avec mon esprit et ma culture.Sans faire de communautarisme je préfére quand même un bon couscous sauce Harissa ;Encore félicitation et merci pour ton message.
bonne journée à la chevalière Zineb et bon appetit... par avance.
SAMI "le laique"

Anonyme a dit…

zineb a dit...

eh bien ce sera un couscous géant, avec de l'arissa à côté, tu as les mêmes gôut que Fadela en matiére gastronomiquej'entend,

a bientot donc pour cette dégustation.

Anonyme a dit…

Bonjour patrick
Je t'avais dis que je t'enverrai un mail, mais je n'ai pas trouvé ton e-mail, je te contacte donc via le blog.
Voici mes impressions sur les évenements récents à la mairie de Nice
Rappel des fait :
-Présidence de la CAO confiée à l'opposition
-Entrée de l'opposition à la Canca.
-Recensement de la population durant l'année 2008.

Mon pronostic? La population de la CANCA va dépasser la barre des 500 000 habitant, ce qui implique la transformation de la CANCA en communauté urbaine. Cette transformation sera source d'un important transfert de compétences de la mairie de Nice vers la future CUNCA.

Ainsi, l'opposition actuelle serait neutralisée. En ayant accepté de faire de la figuration à l'agglo et la présidence d'une "CAO fantoche" , elle se priverait de toute légitimité contestataire.

Voilà en quelques mots ce que je souhaitais exposer, je savais pas trop à qui en parler pour avoir un avis extérieur sur la question.

Tu peux me contacter sur mon mail : nicolas_knecht@hotmail.fr

A bientôt

Nicolas

Anonyme a dit…

La stratégie de transfert de responsabilité à fonctionné, Estrosi a anésthésié la gauche dans les 2 secteurs-clés d'une municipalité, l'opposition ne sera t-elle pas incarnée par l'autre Droite, le clivage Droite-Gauche à Nice perdurera-t-il durant ce mandat? Vous devriez réfléchir à constituer un collectif politique qui fédérerait toutes les associations de gauche hostiles à la stratégie d'anéantissement du débat public d'Estrosi, une sorte de fédération d'associations militantes, créer un véritable pôle d'opposition, par la base, à l'éxtérieur du conseil municipal mais interne au débat municipal.