05 novembre 2009

Marathon Nice-Cannes : J – 4

Ça y est.

Saint Sébastien du macadam, j’ai consenti à tous les sacrifices, j’ai couru à travers la Saône-et-Loire, les Balkans, sans oublier Paris. J’ai enchaîné les allers-retours au Canal de Gairaut, j’ai fractionné sous la pluie, j’ai marathoné de nuit, j’ai supprimé le whisky depuis un mois, le Juliénas il y a quinze jours.

J’ai bu des hectolitres d’eau d’Hépar et tété jusqu’à plus soif les bouteilles de blue lagoon vitaminé, j’ai englouti des régimes de bananes et des kilos de riz complet, plus quelques poudres conseillées d’origine incertaine, j’ai multiplié les étirements musculaires, même pendant le débat d’orientation budgétaire du CG…

J’ai joué à Orange mécanique chez mon cardio pour que 92 électrodes me disent : toc ! toc ! toc ! Votre cœur est parfait Monsieur Mottard…

J’ai acheté deux paires de chaussures de course profilées comme des Formules 1.

J’ai rallongé mes nuits d’une bonne heure et raccourci les rêves qui fatiguent.
J’ai médité chaque matin devant le portrait de Hailé GebréSélassié .

Bref, je devrais être prêt.

Je devrais…

21 commentaires:

Claudio a dit…

A mon avis tu es prêt. La preuve, tu m'as déjà pris de vitesse car mon billet à moi n'arrivera qu'à 0h00.
Du coup, tu auras droit à un lien (Quel stratège !)

Patrick Mottard a dit…

Hélas Claudio le marathon n'a rien à voir avec la Formule 1(sauf les chaussures...)la pôle- position ne donne pas d'avantage pour le Dimanche...

alaind a dit…

Tous mes encouragements, et surtout, ne pas craindre d'aller doucement, craindre seulement de s'arrêter. Quand à moi, je pense tranquillement aller cueillir des champignons ce weekend.

Patrick Mottard a dit…

Merci Alain je vais suivre tes conseils sans aller toutefois cueillir des champignons du coté de Vaugrenier...

helyette a dit…

vous pouvez compter sur vos amis de fb monsieur Mottard, cliquer sera moins fatiguant,nous serons avec vous,enfin presque,par écran interposé.Courage,la gauche autrement vous regarde.amitié..

marie joséphine a dit…

Bonjour Patrick,


J'ai beaucoup ri en lisant votre préparation au marathon. Alexandre et moi ferons partie de vos supporters. Avec tout le mal que vous vous êtes donné vous serez sans nul doute parmi les premiers à arriver...

Courage Patrick

Marie Jo

Sylvie a dit…

"Rien ne sert de courir, il faut partir à point." !!

"Qui veut aller loin ménage sa monture." !!

Je souhaite bon courage à tous ceux qui y participeront...
Patrick, Claudio, Clotilde? et même Christian E., et aussi mon neveu, etc.

Anonyme a dit…

Sans vouloir rivaliser avec les inaccessibles performances des athlètes éthiopiens, chacun fait sa course comme il peut, n’empêche qu’il faut une sacrée dose de courage pour affronter un marathon, épreuve exigeante qui permet de relever un défi sur soi même, que d’efforts et de souffrances pour rejoindre la Promenade des anglais à la Croisette, aussi, avant d’atteindre comme une délivrance le palais des festivals, en bon cinéphile que tu es, en attendant..je t’encourage et tel ce personnage magnifiquement interprété par Tom Hanks dans Forest Gump, je te dis : »coouurt Forrest! coouurt! ».
Phidippidès

Anonyme a dit…

irene a dit....

je frôle le ridicule si je te parle du 9em kilomètre....
maintenant tu cours dans la cour des grands!!!
quelle préparation, fini l improvisation!!! bravo

bernard gaignier a dit…

Franchement de Cannes à Nice il n'y a pas de quoi faire un fromage!! Je l'ai fait plusieurs fois en scooter sans problème.
Le propre du martyr c'est d'expier pour les autres! Comme tu seras dans la position du martyr voir du missionnaire tu expieras donc pour moi aussi!! rassuré sur ce sujet dimanche matin, je dormirai encore plus longtemps. Si j'ai une petite insomnie au lieu de compter les moutons, je compterai tes foulées.
Bon courage quand même

Anonyme a dit…

Je vous souhaite une très bonne course, à la lecture de votre billet, vous vous êtes bien préparé physiquement, et je pense que "mentalement" aussi, vous gagnerez de toute façon, vous gagnerez contre vous-même, car dans le marathon, on court d'abord contre soi-même, je connais la sensation que procure l'audace de relever ce défi, bravo.

jean pierre a dit…

patrick donne nous le lieu et l'heure du RV avant le départ pour que nous soyons des centaines de milliers a venir t'encouger ...
jean pierre

Patrick Mottard a dit…

Jean-Pierre le plus pratique c'est de faire comme mon copain Gérard ou mon étudiant Ridha :si tu es sur le parcours (départ prom direction aéroport)le mieux est de me dire où comme ça je te fais un-petit- coucou au passage...

Dominique a dit…

Et personne n'a une petite pensée pour celle qui a supporté des jours durant cette préparation ?

marie joséphine a dit…

Bonjour Dominique,


Vous avez raison de souligner votre implication dans la préparation de Patrick et sa " victoire" sera également la vôtre...
Alexandre et moi vous embrassons avec toute notre affection.

Marie Jo

ANTONIN a dit…

C'est la ou l'on voit que l'idée d'Estrosi du tram sur la promenade n'était pas si bête que ça.
Le prendre de Masséna jusqu'à l'aéroport aurait pu t'épargner la fatigue des premiers kilomètres.
Et en plus, suprême avantage, Tu te serais payé le luxe de virer en tête à la sortie de Nice.

Imagine un peu la Une de Nice Matin le lendemain et la tête d'Estrosi à qui tu aura volé la vedette dans son journal préféré.

Sinon il y a les vélos bleus.
Mais le temps d'en repérer un en bon état, de tenter, a grands coups de téléphone pour obtenir le code dont on oublie toujours la moitié des chiffres avant de l'avoir tapé, sans compter la crevaison et le déraillement qui arrivent toujours, hasard vélocipédique et du calendrier, au moment le plus opportun, c'est à dire sous la pluie ou en vue du podium, tout le monde sera arrivé, récompensé, douché, massé, et installé dans son confortable et moelleux fauteuil avec ce fameux whisky qui te manque tant depuis un mois. (Mais comment à tu fait pour pouvoir tenir tout ce temps sans entendre le délicat tintement cristallin du glaçon mollement remué dans le verre?)

Il y a aussi le scooter de Bernard Gaignier, mais comme il a décidé de dormir dimanche matin, l'après midi il sera trop tard pour prendre le départ à califourchon derrière lui.

Tu pourrait également utiliser ta voiture pour parcourir la distance, en plus il y a l'autoradio.
Mais, ayant la fâcheuse habitude d'oublier ta carte grise à la maison rien que pour embêter les douaniers, cela risquera de te poser des problèmes à chaque entrée et sorties de villes.
Certes, sur ce parcours il n'y a pas d'interminable plaine du Po à traverser, mais ça sera tout de même un peu long pour rallier l'arrivée.

Sinon, comme ultime solution à tes tourments de marathonien sevré de whisky et de juliénas, et mis à par tes chaussures profilées comme des F1, (soit dit en passant, à ta place je les auraient plutôt choisies profilées comme des bottes de 7 lieux) pour rallier l'arrivée il te reste ta préparation, ta motivation et les encouragements que nous ne manqueront pas de te manifester tout au long du parcours.
Pour ma part, je serait posté en tant que commissaire de course face à la résidence hôtelière et passage piéton avant l'intersection avec l'avenue de Fabron et je n'épargnerais pas ma peine à t'encourager lorsque, fringuant et vif, tel un pur sang, tu passera à ma hauteur.

ANTONIN

Patrick Mottard a dit…

le marathon de l'humour pour mon ami Antonin !

Anonyme a dit…

ce serait un beau cadeau d'anniversaire que de gagner mais sinon la fête d'anniversaire consolera des possibles déboires malgré les sacrifices, en tout cas bonne chance pour le marathon et tous mes vœux pour lundi
happy birthday to you Mr Mottard
annick

alaind a dit…

Maître Wang, avant les compétitions nous conseillait effectivement d'éviter la présence féminine, et de nous conforter dans une rigoureuse abstinence.
Je télé applaudirait avec ferveur, quel que soit le score!

BipBippppp a dit…

Petit passage furtif pour apprécier ce post vraiment bien fait... quelle préparation !!! boudiou !! avec ça tu vas faire de l'ombre aux gazelles du premier rang y a pas photo !!
Alors... résultat des courses??

Sami a dit…

Mes félicitations Patrick pour ce résultat et pour ta prestation.
Je suis fièr de toi.