22 novembre 2009

André Aschieri : le politique « autrement »


L’information est désormais confirmée : André Aschieri conduira la liste régionale d’Europe Ecologie dans les Alpes-Maritimes. Assurément une bonne nouvelle pour la gauche dans notre département.

C’est qu’André Aschieri est un homme politique atypique. Sans attaches partisanes, c’est en toute liberté qu’il fait de la politique « autrement » depuis de nombreuses années. Elu maire de Mouans-Sartoux en 1974, cet homme de gauche a transformé une cité-dortoir traversée par la route nationale Cannes-Grasse en commune de référence des Alpes-Maritimes et peut-être même de la Région. Le bilan est impressionnant : municipalisation de l’eau et des pompes funèbres, politique sociale de pointe, politique de développement économique audacieuse, engagement en faveur du développement durable et mise en place de pratiques de démocratie participative bien avant que tout cela soit à la mode.

Pour ma part, j’avoue avoir une admiration toute particulière pour la politique culturelle initiée par notre collègue du Conseil général Marie-Louise Gourdon, dont le Centre d’Art Contemporain et le Festival du Livre sont les plus beaux fleurons.

Aussi, je ne manque jamais une occasion d’envoyer mes étudiants en observation ou en stage à Mouans-Sartoux, eux qui doutent si souvent de l’action politique. Toujours bien reçus, ils reviennent avec un tout autre état d’esprit et parfois des projets d’engagement citoyen.

Député de 1997 à 2002 pendant les années Jospin, André Aschieri sera un parlementaire précieux pour la majorité de l’époque sur les questions d’environnement et de santé publique tout en proposant des comptes-rendus de mandat participatifs à ses électeurs.

Que cet élu-là ait été snobé voire méprisé par les socialistes locaux, qui l’ignorent au moment des sénatoriales et le placardisent à la Région, est somme toute assez logique. Les apparatchiks médiocres ne veulent surtout pas laisser un espace politique à un homme de cette envergure. Et, une fois de plus, Michel Vauzelle – qui n’est pourtant ni apparatchik ni médiocre – laissera faire.

Résultat des courses : Aschieri va renforcer le combat de Laurence Vichnievsky « visant à remettre l’homme au centre des préoccupations politiques » et Vauzelle va devoir assumer les conséquences de son manque de courage contre les appareils en endossant seul ou presque scandales marseillais et déculottées niçoises.

Entre une liste d’Europe Ecologie conduite par André Aschieri, avec probablement Rémy Gaechter et Mari-Luz Nicaise, et une liste PS-Allemand avec les chevaux de retour de Biscarra, le choix des électeurs de gauche risque d’être vite fait…

Avec André Aschieri et Laurence Vichnievsky, plus de divorce entre l’efficacité et la morale. Le vote utile va changer de camp… et en plus il sera éthique !

26 commentaires:

Claudio a dit…

Je comprends qu'ici, le choix est déjà fait.
Le partager donne envie. Forcément.
On verra.

bernard gaignier a dit…

C'est la meilleure nouvelle qui pouvait arriver à tous les désespérés du parti socialiste 06: pouvoir voter pour un homme de gauche et... avec enthousiasme!
Comme toi, Patrick, j'apprécie énormément également le parcours de cet homme et son humilité. je me souviens également que les verts "locaux" l'ont très longtemps mis en quarantaine!
ça redonnerit presque l'envie de se remettre en campagne!!!!

Cléo a dit…

Autrement, cela pourrait dire, autrement: que le politique et la politique ne peuvent pas faire un pas sans marcher ensemble. Autrement, que de révolution copernicienne, il peut y avoir aussi en politique: question de regard, et aux regards questions,pour ceux que ce "nous" concerne et qui nous concernent, indissociablement.
Autrement,que la recherche d'un pont fixe ne tourne pas autour d'une vérité donnée qui fait autorité mais d'une démarche commune dont l'axe est moins figé que mouvement de déconstructions et constructions. Autrement, que si la lune n'est pas ,seulement,dans le caniveau, (pâle figure ou simulacre), un visage humain, vraiment humain, pourrait ne pas être perdu de vue sans être tout à fait destiné.

Anonyme a dit…

J'ai voté pour lui aux législatives de 1997, intégre, libre d'esprit, il l'est, ouvert sur les autres, il mène une vrai politique de proximité ;
on dit que Patrick Allemand répète, à qui veut l'entendre, qu'il est le seul à faire gagner le PS dans le département, il serait donc "normal" qu'il soit tête de liste, puisque, toujours selon la rumeur, il serait "le candidat naturel"(il l'était déjà lors des municipales à Nice...)

COTTALORDA Henri a dit…

Je n'aurai aucun problème pour voter au premier tour car je connais André ASCHIERI depuis l'Ecole Normale. Nous avons partagé les mêmes valeurs et mené les mêmes combats aussi bien dans le domaine professionnel que syndical, culturel, associatif et politique. Grâce à son action comme Maire, j'ai pu voir se réaliser concrètement, plusieurs projets auxquels je tenais, en particulier dans le post et péri scolaire. Il fait partie de ces politiques, qui tenant compte de la réalité, sont capables d’imaginer et de proposer des projets novateurs puis de se donner les moyens de les réaliser.

COTTALORDA Henri

Sylvie a dit…

Enfin, je vais pouvoir voter sans me torturer la tête pour faire le meilleur choix.
Enfin, je vais pouvoir voter pour un homme qui a prouvé son honnêteté, son désintéressement et son intelligence depuis tant d'années.

Anonyme a dit…

J'ai exercé mes activités professionnelles à Mouans-Sartoux, connu la première élection d'André Aschiéri et vécu l'irresistible mutation de ce qui n'était alors qu'une étape entre les villes prestigieuses de Cannes et Grasse. André est un de ceux qui avancent selon une démarche qui ne surplombe pas la réalité humaine du haut de principes partisans, mais l'accompagne l'aide à vivre par des actions concrètes. Sans doute parce qu'il a toujours prendre ses distances de partis politiques qui ne cherchaient qu'à le phagociter.Sa présence sur cette liste aura un effet d'entrainement. Voilà en tout cas des raisons de se réconcilier avec la politique.
Lucien FOUQUES

Sami a dit…

En ce qui concerne l' éducation populaire ,c'est un maire très engagé dans sa ville en direction de la jeunesse et de la vie associative.
Il est très apprécié et je pense qu'il créera la surprise dans ce département...

Dédé a dit…

Le PS démontre une fois de plus ,qu'il ne sait pas rassembler dans ce département.
Je constate une fois de plus également que Michel Vauzelle cautionne toute cette salade niçoise.
C'est désespérant pour le PS!

Anonyme a dit…

Comme vous Patrick, Lucien, Bernard ou Henry, je me félicite de voir André ASCHIERI comme tête de liste et j'avoue qu'après l'annonce de la tête de liste régionale par Laurence Vichnievsky, j'espérais comme Patrick que ce soit lui qui soit en tête sur le département. Pas besoin de réfléchir très longtemps pour savoir ou ira notre suffrage. Espérons que la liste Europe Ecologie fera aussi bien qu'aux européennes et que le PS local prendra enfin la claque qu'il mérite. Je ne dis pas cela par esprit revanchard (en tant qu'exclus), mais par que cela serait peut-être enfin salutaire pour la gauche locale (bien qu'il soit toujours permis d'en douter)
Laurent F

Anonyme a dit…

dernière minute:les socialistes locaux se déchirent il y a psychodrame autour de deux listes...il faut dire que allemand a fait fort en ne plaçant que des falots inconnus derrière lui et en reléguant pascale gérard en position quasi inéligible...en fait on a probablement estimé que c'était pas trop grave pour elle car elle a un vrai boulot en cas de non-réelection!

alaind a dit…

Merci Patrick pour cet enthousiasme politique communicatif, nous en avons grandement besoin!

Patrick Mottard a dit…

Vous êtes dejà plus de 700 a avoir consulté ce post pendant 7 minutes de moyenne...preuve d'un intérêt certain!

jean pierre lamortP a dit…

Pendant les 12 ans ou j'ai bossé au CG je crois pouvoir dire que j'ai vu les 163 maires du 06.
3 ou 4 peut être 5 m'ont fait une bonne impression en tant qu'élus du peuple.
Mais André que dire, ou comment dire... sacré bonhomme, vif d'esprit,honnéte, intelectuellement un gros calibre, passionné, a l'écoute des autres. Voilà un homme qui fait depuis longtemps de la politique autrement.
j'ai connu André lorsque j'ai installé sur le territoire de sa commune un chantier d'insertion pour 12 allocataires du RMI.
A l'époque il avait reçu une mission de 6 mois de Lionel Jospin,et bien a chaque fois qu'il était de retour dans sa mairie il prenait des nouvelles du chantier et des hommes pas entre 4 murs non sur le terrain.
Au terme des 12 mois de chantier 2 personnes en CDI,2 personnes en interim, 1 personne en formation et 5 personnes recruté par la mairie de Mouans Sartoux dans le cadre de la mise en place d'une brigade verte.
Pour résumé le personnage un mot HUMANISTE.
si tu lis se blog je te salut André, depuis ce matin j'ai déja commencé ta campagne .amitiés

Anonyme a dit…

si Aschiéri est en tête de la gauche dans les alpes maritimes Vauzelle va devoir le prendre comme 1er vice-président et ça va donner plein d'espoir à des tas de gens...

Anonyme a dit…

André Aschieri serait un très bon numéro deux, mais j'éspère qu'il fera le choix d'une femme qui a su, durant ce mandat, démontrer son expertise des dossiers complexes comme Pascale Gérard (elle a eu à gérer des dossiers d'envergure aux effets probants dans notre département, dernièrement encore avec l'école de sage-femme), nommer également une ancienne juge d'instruction serait révélateur d'une profonde volonté de rénovation "éthique" au sein du conseil régional qui en a grand besoin, ce serait un signal fort adressé à la population, aux élus de tous bords, la Gauche doit l'emporter, mais c'est à Vauzelle de démontrer que son bilan, que sa nouvelle équipe, que son projet méritent que l'on se prononce favorablement en sa faveur, je crois que les choix nécéssaires s'imposeront d'eux mêmes à lui au second tour.

Anonyme a dit…

Nous vous remercions de intiresnuyu iformatsiyu

Julio a dit…

Je trouve ce débat très intéressant, mais entaché d'une sorte d'impuissance. Je m'explique. Aschieri c'est une garantie, et cela va de soi.

Le problème, pour les gens de gauche (et intelligents, car les deux termes ne sont pas forcement synonymes) de ce coin maudit de la France, est le suivant :on est sûr de vouloir laisser toute la place à ce monsieur qui s'entoure de débiles (Mirauchaux, Orsatti, savent à peine lire, certainement pas écrire) pour consolider son emprise sur une fédération et la réduire à néant? Si le PS s'effrite, d'où viendra l'alternance?

Il y a des choix à faire, et vous, monsieur Mottard, vous en portez la responsabilité, mais vous représentez l'espoir aussi. Vous n'avez pas le droit de vous retirer dans votre tour d'ivoire et de regarder le pire se produire.
Ce serait un gâchis. Et laisser en rase campagne les jeunes qui vous écoutent et vous suivent ce serait même un crime.
Marchez à la tête de notre armée, et on vous suivra. L'espoir ne meurt jamais.

Anonyme a dit…

Il faudrait que tout "gauche autrement" se mobilise pour cette liste et fasse la campagne.

Patrick Mottard a dit…

avec un temps de consultation en légère baisse:6mn30 ce post vient de dépasser les mille consultations!!!

Anonyme a dit…

Je ne sais pas la quantième lectrice je suis , mais en tous les cas entièrement d'accord avec tout se qui est dit.
Mr Aschieri très bonne nouvelle pour le département et j'espère bien pour la région, numéro 2 surement aussi, Pascale entièrement d'accord , mais qui vent ensuite les même et on recommence , pas de Mirauchaud, pas d'Orsatti , pas d'Allemand pas de Cuturelo, pas de Crapiz ils ont fait assez de mal.

Sylvie a dit…

A Julio,
je comprends vos espérances et vos déceptions. Moi aussi, j'aurais préféré une liste de gauche conduite par les Mottard.
Mais on ne peut pas leur demander de faire ce qu'ils ne veulent pas ou ne peuvent pas faire. Ils ont déjà donné, depuis pas mal d'années pour leur ville et pour leur ancien parti.
A vous les jeunes de vous bouger pour faire avancer les choses dans le bon sens ; rien ne se fera sans les efforts et la bonne volonté de tous.
Faites donc ce que vous voulez que les Mottard fassent. N'attendez pas des autres.

julio a dit…

Sylvie, c'est ce que je fais tous les jours. Je ne demande pas à M. Mottard de le faire à ma place. Mais si vous connaissez le fonctionnement du PS 06(donc la raison principale qui a poussé les amis à créer GA, ça je le sais bien et je le comprends) vous devez savoir que pour déboulonner le 1er secrétaire il faut des forces(des cartes) et personne est à mesure de mobiliser les citoyens comme Patrick Mottard. Avec un retour en force et un ralliement des (peu nombreux) opposants à la ligne Allemand, sur un projet de refonte radicale de la Fédération, alors je crois que ce sera jouable. Tant que Patrick Mottard et les siens ne bougeront pas, les opposant intérieurs ne le feront pas non plus - la politique c'est un rapport de force. Il faut que toutes les personnes de bonne volonté se mettent autour d’une table pour chercher une solution.

Patrick Mottard a dit…

Le jour où je vais publier un nouveau post, je constate qu'il y a eu plus de 1500 visites sur celui consacré à André Aschieri... Nous suivrons bien entendu sa campagne sur ce blog...

Anonyme a dit…

André est notre seule chance d'espoir, alors mobilisons pour sa liste.

Anonyme a dit…

Je ne fais pas de pronostics sur les résultats des Régionales. Il ne s’agit pas de substituer les jeux de hasard et la spéculation à l’action politique des citoyens que nous sommes pour nettoyer les écuries d’Augias du PS local. Le blog de Patrick contient d’intéressantes contributions dont celles de Julio à qui je voudrais apporter une nuance de fond et de forme. Je ne suis pas persuadé que les militants PS d’opposition à la direction fédérale puissent changer quoi que ce soit de l’intérieur. La force d’inertie de l’institution est telle que ce n’est pas la peine d’y songer. Le carriérisme des dirigeants n’est pas soluble dans la démocratie. Pour moi c’est de l’extérieur, en soutenant l’initiative d’André Aschiéri et en privant ce PS local de ses soutiens traditionnels qu’alors, oui, des chances existent de déboulonner les statues. En empêchant l’élection de personnages médiocres on pourra éviter le pire, et ce n’est pas le moindre, aider à éviter le basculement à droite de la Région. N’oublions pas que c’est une élection à la proportionnelle, et donc, qu’on ne s’en débarrassera pas d’eux facilement.
Lucien Fouques 11 janvier 2010