14 avril 2010

Je crois à la vertu des histoires partagées

Certains lecteurs de ce blog ne sont pas des habitués des réseaux sociaux. J’ai pourtant envie de partager aussi avec eux la première page de Cinq de cœur. Mieux qu’un long billet elle décidera – ou pas – le lecteur potentiel à me rejoindre dans cette balade spatiale et temporelle dans le petit monde qui est devenu mien…

Que ce soit avec une personne ou avec un lieu, je crois à la vertu des histoires partagées. Je ne suis pas l’homme des coups de foudre, des révélations, des « Dieu existe, je l’ai rencontré… ». Je suis plutôt celui de l’échange, de la réciprocité et de la construction commune.

J’aime à penser, non sans une certaine ivresse, que je suis co-auteur de la réalité ; j’aime à penser non sans une certaine humilité, que cette réalité est coréalisatrice de ma vie. Avec les autres, avec les lieux, avec le temps… Avec les autres, les lieux et le temps. Sans oublier les rêves.

Cet état d’esprit, j’ai essayé de le traduire dans un livre, Fragments de Nice, à l’échelle d’une génération et d’une ville. Aujourd’hui, je renouvelle l’expérience en réduisant le spectre à une décennie et un quartier.

C’est toute l’ambition de ces Chroniques inattendues du 5e canton et de Nice Nord.

18 commentaires:

alaind a dit…

Et bien je passe commande de deux exemplaires. Avec impatience!

Amos a dit…

Pendant que vous faites des signatures, ce sont des artistes comme les cinéastes engagés avec les sans-papiers et Coline Serreau avec "Solutions locales pour un désordre global",remarquable documentaire qui se coltine les questions essentielles dans le monde d'aujourd'hui et soulèvent avec des acteurs de terrain les vrais problèmes mondiaux et d'ici et informe les citoyens sur des sujets cruciaux (Notre alimentation, la chimie, une agriculture qui marche sur la tête,la pénurie alimentaire qui nous guette a moyen terme..etc etc) et dénoncent des aberrations multiples dont sont complices la quasi-totalité des politiques français et que vous n'abordez jamais...comme vous n'abordez jamais les questions de société les plus vitales, sans doute parce que vous n'avez aucune vision alternative à coeur pour mener la lutte pour une société réellement plus éthique....On s'etonnera ensuite que les plus désespérés de nos concitoyens se tournent vers le Fn...

Patrick Mottard a dit…

"Amos" qui es tu pour juger sans savoir? je n'ai pas de leçon à recevoir d'un imprécateur anonyme gavé de culture bobo...je sais ce que je fais pour les causes évoquées mais hélas ce n'est pas avec des paillettes ...seulement du concret!

Anonyme a dit…

ce qui m'interroge dans l'écrit d'AMOS, c'est pourquoi les plus désespérés comme il dit, ne se tournent pas vers la gauche de la gauche, ou l'extrême gauche, ou les altermondialistes,dont il semble faire parti, ou ...ou...enfin un de ces machins qui ont des solutions par catalogue entiers et réponse à tout, et surtout le jugement péremptoire....et vont plutôt vers le FN?
Slinn

Anonyme a dit…

Voilà enfin un peu de contradiction dans votre monde idéalement "socialo-bobo-fonctionnaire". Merci d'avoir enfin laissé passer un peu de vérité qui en effet n'est pas toujours bonne a entendre. Il n'a pas tord AMOS, car vous ne proposez jamais rien de bien constructif, sinon des solutionettes "de canton...niers". Plus facile tout de même de régler les affaires de MME Stockfish du 5e canton que de trouver des solutions aux problèmes nationaux dans le cadre d'une crise mondiale sans précédent. Comme d'habitude, on l'a vu en 1981, la générosité socialisante n'est pas réaliste, car il y a des problèmes de financements que pour le moment vos amis écartent. On peut toujours faire des programmes, c'est autre chose que de les réaliser.
Quand à SLINN, on reconnait un électeur du FDG qui se cache pour mieux exister sous différents pseudos. Mais son sens politique semble un peu émoussé en ce moment. La fatigue surement, repose toi encore on est pas en manque de toi.
Moi je suis tranquille ce post sera censuré, car il n'est pas politiquement mottardien correct. C'est la vie, on fait avec!

Ciabello

Patrick Mottard a dit…

Ciabello courageux anonyme tu viens de faire une bonne action:dès lundi j'abandonne la politique de proximité pour sauver le monde.. j'espère que tu vas me donner un petit coup de main...expert que tu sembles être!

Anonyme a dit…

René D

Salut Ciabello, comment va la section du FN? pas en forme en ce moment? Je vois que tu aimes toujours aussi peu les gens de gauche ! que ce soit P.Mottard, ou les gens du FDG (je ne suis pas sur d'ailleurs que slinn en soit un!),et en plus ils publient les conneries que tu écris, remarque c'est rien à coté de ce que tu dis dans le quartier.....Au plaisir de plus te relire, et surtout ne plus t'entendre....

Clotilde a dit…

Bah, plus d'avions, plus trop de trains, c'est sûr, ne plus pouvoir partir en vacances, ça doit foutre les glandes à Amosbello, faut que ça sorte. ça ira mieux demain.

Anonyme a dit…

Patrick.Ton livre est genial!Vivant a Nice depuis 1976 j ai appris pas mal de choses.Mais pour moi qui suis du 11eme canton,j aurai toujours en mémoire l hommage,avec un sourire en coin,que tu rends a Jean François Knecht,en effet,quand il venait coller ses affiches,c etait une partie de rigolade.C etait,enfin c est toujours ton ami,mais pour les gens du 11eme canton Jean François etait aussi un homme trés aimé.Nous le regrettons..Pour finir sur une note de joie je confirme l association Gauche Autrement mérite d etre connue.Amitié.Helyette.

alaind a dit…

Psychorigidité et théorie du complot de la droite extrême sont les deux mamelles ...
Que cette obscure force en son étoile noire s'en retourne.

Anonyme a dit…

Hey les bons conseilleurs du dimanche, à ce qu'il me semble c'est la droite qui gouverne localement, non ? C'est aussi la droite qui gouverne nationalement, non ? Alors pourquoi vous n'allez pas pleurer dans leurs jupons à eux puisque ce sont eux les supers décideurs que vous nous avez imposés par vos votes avertis ?
Oh, et pendant que vous y êtes, au lieu de bafouiller sur un blog pourquoi vous n'êtes pas derrière Colline & Co ? Tant d'énergie, ça doit pouvoir s'utiliser activement et... Autrement...

Sylvie a dit…

Ces anonymes qui se réveillent tout à coup pour donner des leçons de morale doivent bien mal connaître P.Mottard et doivent avoir bien peu lu ce blog pour exprimer de tels jugements.
Qu'ils relisent attentivement tout ce qui est écrit et ils constateront que bien peu d'élus de droite comme de gauche possèdent le dixième des connaissances en politique nationale et internationale de celles qui sont traitées et analysées ici.
Il y a bien longtemps que P.Mottard s'est distancé des "socialo-bobos" dont vous parlez. Au prix même de sa carrière politique.

Amos a dit…

Mr Mottard , vos attaques sont indignes ,si je suis un bobo , vous l'êtes 10 fois plus que moi...et pour les paillettes, il suffit de lire votre blog pour voir que vous n'y êtes pas complètement insensible, donc n'allons pas sur ce terrain-là.. Je sais que vous avez participé aux parrainages républicains et vous avez parfaitement le droit d'écrire et de faire des signatures, c'est même sans doute un plus sur vos confrères, donc pardonnez mon propos sur ce point. Mais ce n'est pas moi mais vous qui êtes rémunéré par la collectivité pour veiller à NOTRE DEVENIR ...Pour porter un discours politique offensif sur des questions cruciales et dire non à la chimie, aux semences hybrides, etc etc à ce que je vois ici et ailleurs, vous n'y êtes pas me semble-t-il et c'est trés dommage me semble-t-il de caricaturer comme le font certains de vos partisans ces questions en discours altermondialiste comme si les mots alter ou mondialiste n'etaient pas des mots respectables avec un FONDS important pour tous... Je remarque d'ailleurs que vous n'apportez pas la moindre réponse de fonds dans votre "réponse" voilà le sens de mon interpellation , qui n'est pas une imprécation...mais un acte de démocratie. Quand à l'anonymat, quel anonymat ? Je n'ai pas vocation à me mettre en avant , ce sont les idées et l'evolution de la société qui m'importent quand j'interpelle un élu (comme c'est le rôle de chaque citoyen en démocratie réelle), pas les querelles de personnes...Dans une assemblée, avez-vous besoin du "matricule" d'une personne pour avoir un échange avec elle ? Il est bien de dialoguer sans avoir à se ficher et figer les uns les autres quand on est pas un personnage public..

Amos a dit…

D'autre part, les questions de malaise et paupérisation de nos paysans, de survie alimentaire, d'épuisement des sols et de contrôle des semences et tout ce que soulève le film sur 50 ans de pratiques agricoles en FRANCE (et ailleurs) sont-elles des questions pour "bobos" ? A qui pensez-vous faire croire cela ?

Patrick Mottard a dit…

je ne suis pas rétribué mais indemnisé... Par ailleurs, vous pouvez me poser toutes les questions que vous voulez sur le cg dont je suis l'élu ; pour le reste, je participe au débat citoyen comme je veux où je veux (j'explique par exemple la politique agricole à mes étudiants...) et là franchement ce n'était pas le sujet, d'où mon énervement probablement surjoué !

Amos a dit…

Laissons les susceptibilités de côté svp....Vous expliquez quoi à vos étudiants ? Ne faites-vous pas tout les uns et les autres depuis des années pour nous faire croire que vous êtes des responsables compétents ( ?) mais quand on voit le résultat notamment sur les questions agricoles et écologiques, il est frappant de constater quel point l' incompétence dans les décisions a eté globale et totale et ce depuis toujours...!
Nos sols sont vidés, nos rivières sont polluées et rien de tout cela n'etait fatal !
D'autres savent faire autrement, ont su resister et construire, on les a vilipendés, on continue à les suspecter !
Même Aschieri dans toute sa carrière n'a sans doute pas fait en terme d'information le dixieme de ce que font les films citoyens et il y en a eu beaucoup ces dernières années...A Nice on les a vus souvent uniquement grâce à l'ADN et au Rialto et au Mercury, bref grâce à une poignée de gens....Je constate que la volonté politique de relayer ces combats majeurs pour toute l'humanité n'est pas vraiment là ! Que faut-il de plus ???
Or sans information et sans qu'un max de citoyens se bougent le cul, ruent dans les brancards, s'informent,débattent, s'organisent, rien ne peut changer...et vous le savez trés bien !
Vu la gravité des problèmes qui sont devant nous , l'heure n'est certainement pas à recréer des clans ni à enterrer les vraies questions....et les vraies réponses...

Amos a dit…

Résistance au TITANIC AGRICOLE : http://www.kokopelli.asso.fr/campagnes/lutins-mutins-dans-jardins.html

helyette a dit…

@ Amos.Vous avez une chance pas possible que Patrick Mottard vous reponde de cette façon,avec toute la politesse que vous ne méritez pas.On appelle cela la liberté d expression? et bien MR Amos,pourquoi ne pas aller cracher votre venin sur un autre blog,la reception,ne sera peut etre pas la meme..quand a Gauche Autrement,je vais faire comme son President,je ne vous salue pas monsieur,mais je ne vous s insulte pas non plus.Bon vent....