12 février 2006

"Entraide et partage"

Dans le cadre austère de l’école Don Bosco, j’assiste à l’assemblée générale de l’association "Entraide et Partage", association de solidarité qui crée avec beaucoup d’efficacité du lien social dans le quartier populaire de Saint Roch.

C’est toujours avec plaisir que je retrouve Philippe Rossini et le père Didier, infatigables animateurs de cette belle entreprise.

Parfois irrité par la solidarité médiatique qui, du Téléthon aux pièces jaunes, donne le sentiment qu’on peut rendre la société meilleure avec du strass, des paillettes et un coup de baguette magique, j’avoue préférer le travail bénévole, humble, au jour le jour, des militants d’Entraide et Partage. Un vrai militantisme de proximité, obscur et obstiné, qui permet de gérer un commerce d’objets à bas prix, une friperie et de nombreux services d’entraide pour les familles et le troisième âge.

Avec peu de moyens institutionnels, cette association travaille aussi avec détermination dans un secteur qui me tient particulièrement à cœur, celui du combat contre les violences conjugales (et plus largement des violences domestiques). Ils ont ainsi mis à la disposition des victimes deux logements d’accueil. Ce qui est énorme dans une ville où, malgré les efforts considérables d’une autre belle association , « Accueil Femmes Solidarité », et la conversion récente d’une adjointe, tout reste à faire. Cela dans un contexte qui reste dramatique, comme le rappelle le dernier rapport d’Amnesty International.

Cela dit, j’ai une autre raison plus personnelle d’être assidu aux réunions d’Entraide et Partage. En effet, un des piliers de l’association n’est autre que Josette Annelli. Cette petite femme est une grande dame : c’est une des dernières résistantes de la Ville de Nice. Pleine de gaîté et de vitalité, elle avait accepté d’être la Présidente du comité de soutien de Dominique lors de sa campagne victorieuse dans le 7e canton. A chaque fois, Josette évoque avec moi cet épisode en riant, un peu comme lorsqu’on a réussi une bonne farce.

La fin de l’assemblée approche. Comme il se doit, je prends la parole. Le chanteur local qui animait les fêtes de l’association ayant émigré… aux USA, je propose à l’assistance de le remplacer en chantant « Mexico » de Luis Mariano ! Mais la journée étant exceptionnellement belle, je ne mets pas ma menace à exécution !!! Et c’est de façon beaucoup plus sobre que je me contente d’encourager les militants de l’association, le président Rossini et le Père Didier, qui nous propose, dans la foulée, d’aller admirer dans la cour le magnifique scooter rouge que lui ont offert les paroissiens de saint Roch reconnaissants…

4 commentaires:

pasqualeorlando a dit…

molti complimenti per la scelta di tenere un blog di discussione e confronto sull'attività politica e amministrativa. è una scelta di trasparenza ed impegno. scrivo in italiano ma leggo il francese. ciao
dall'Italia del sud.
pasquale orlando
www.pasqualeorlando.it

Patrick Mottard a dit…

Le compliment me va droit au coeur, émanant de quelqu'un dont le blog témoigne d'une grande richesse et d'une belle activité.
Grazie mille.

agb a dit…

Bravo pour ce bel élan de démocratie participative, c'est une véritable éclaircie dans un dimanche pluvieux !

J'en profite pour surfer sur votre vague, je réfléchis à la mise en place d'une opération citoyenne (menée librement, par pure conviction)qui aurait comme fil conducteur la lutte contre toutes les discriminations en mettant en avant les richesses de la différence. Le concept se déclinerait autour de différentes populations victimes de dicriminations et consisterait principalement à interroger les injustices et à les déconstruire. L'originalité de ce projet est essenciellement dans sa gratuité fondée à la fois sur ma totale liberté et sur mon vrai militantisme citoyen.

Le premier volet est pret, j'aimerais vous le présenter, qu'en pensez-vous ?

Patrick Mottard a dit…

Tout à fait d'accord pour que vous me fassiez part de votre idée (projet ?).