21 décembre 2007

Mon premier Conseil d’exclu

Pour la première fois de ma vie, j’ai siégé dans une assemblée sans représenter le Parti socialiste. De 1986 à 1992, puis en 1998, au Conseil Régional, depuis 1995 au Conseil Municipal, et depuis 1998 au Conseil Général, j’ai toujours porté les couleurs du PS. Aujourd’hui, ce n’était plus le cas. En fait, ça ne change pas grand-chose. Comme je l’ai écrit hier soir, ce n’est pas une décision bureaucratique qui entamera ma détermination, une détermination arrimée par des convictions, des valeurs et la solidarité de toute une équipe.

Comme on dit, j’ai "fait le job", en demandant au maire de relancer l’aventure de « Nice, capitale européenne de la Culture », malgré l’échec de la candidature officielle. Par ailleurs, profitant du compte-rendu annuel des Conseils de quartiers, j’ai tracé les contours d’une nouvelle démocratie de proximité.


Mais c’est au détour d’une délibération anodine, que je fais l’intervention la plus importante de la journée, en annonçant qu’avec Pierre Laigle, nous participerons de conserve à la « Prom’ classic » du 5 janvier… et peut-être même au semi marathon du mois d’avril. Mais là, Pierre a fait une drôle de petite grimace… Affaire à suivre !

Rectificatif : comme Clotilde me le fait remarquer, la Prom' classic, ce n'est pas le 5 janvier mais le 6 ! Avis aux amateurs...

13 commentaires:

claudio a dit…

La Prom' Classic : Voilà qu'on parle de choses sérieuses. A bientôt sur la ligne de départ.

Sinon pour le conseil : Comment on fait dans ces cas-là ? On sert quand même les mains ? On se fait regarder de travers ?

Patrick Mottard a dit…

C'est plutôt le genre : on se dit bonjour de loin, dans le meilleur des cas on échange des banalités.

Nous nous verrons donc sur la ligne de départ ? Je m'en réjouis d'avance. J'espère que d'ici là les conséquences de mon claquage au mollet auront disparu...

Clotilde a dit…

ah ben voilà, on fait de l'humour à la conserve et du coup, on se trompe dans les dates. La Prom, c'est le 6 janvier, pas le 5 crévindiou!
Pauvre Pierre qui a mis le lacet de runnings dans l'engrenage! :)))
Bon mais les mecs, vous ne perdez rien pour attendre, car les filles seront de sortie, ça va barder!

claudio a dit…

Tu as oublié "va" au milieu de "barder", Clotilde ;-)

Dominique a dit…

Oh ! C'est pas bien ça Claudio...

Clotilde a dit…

C'est pas bien mais c'est très marrant! :)
En plus, moi qui croyais ne pas pouvoir parler en courant, je me suis aperçu que j'y arrivais ma foi (enfin, tout dépend à quelle allure!). Mais je vais faire un effort et me concentrer ce jour-là!

claudio a dit…

La bonne vitesse pour la course à pied, c'est quand on peut parler mais qu'on ne peut pas chanter, Clotilde, alors, parlons, nous irons loin.

Dgé a dit…

C'est bien parce qu'un responsable du PS 06 a demandé l'exclusion de Patrick que le Conseil National a entériné cette demande (sic) puisque dixit les statuts du Parti, Patrick est réputé exclus de part la constitution d'une liste indépendante. Donc, demande a été faite… Et que dit le 1er fédéral: "Cette convention nationale restera comme un moment fort de mon action militante. Tout simplement parce que j'ai reçu officiellement l'investiture de mon parti". " Recevoir l'investiture, dans le contexte niçois actuel prend une tout autre portée. La dimension politique n'est pas la même". "Je n'ai pas pour habitude de mettre en exergue X ou Y mais dans ces 2 premiers mois de véritable campagne, certains ont tenu des rôles clefs: Paul et Yann sur le rassemblement".
Je suppose que ces déclarations ne surprennent personne, surtout pas les plus anciens d'entre nous.

Dgé a dit…

On est toujours dans des logiques d'appareil et c'est ce que le PS, en autre n'a pas compris. La réalité politique est tout autre. De plus en plus, les citoyens se détournent de la politique et des partis car ils ont le sentiment, et je l'ai depuis plusieurs années, que les hommes qui nous gouvernent sont à mille lieux des problèmes de la vie courante, que ceux-ci ne vivent pas le même monde qu'eux, que ceux-ci sont prêts à tout pour exister, uniquement à travers les médias et dans un microsome restreint. Et on comprend pourquoi, contrairement à leurs discours, ils n'arrivent pas à pratiquer "la politique autrement".

Dgé a dit…

Que reprochent globalement les militants PS vis à vis de leur direction? Ils ne retrouvent aucune perspective, aucune vision sur les grandes questions sociales et économiques, aucune considération à tous ceux qui souffrent et qui sont de plus en plus nombreux. Et au niveau local, on a le sentiment, qu'au delà d'une critique systématique, on n'est pas dans une logique de construction: on est loin d'une démocratie participative. En tant qu'élus, on doit avoir l'humilité de dire que les grands changements ne sont pas pour demain mais que par contre, qu'au niveau de la vie quotidienne, on peut et on doit apporter sa pierre pour mettre en œuvre des projets pour les citoyens. Et c'est ce que tu propose dans ta charte aux Niçois. Mais c'est un vaste débat, politique mais aussi humaniste.

Dgé a dit…

Bien sûr Patrick que tu es socialiste dans l'âme et que tu dois continuer à le revendiquer, y compris sur tes affiches. Tu n'est pas un banni, bien au contraire. Tes années de militantisme, tes combats sans compromissions sont la plus belle carte (socialiste).
Continue ton combat, avec tous ces femmes et ses hommes qui ont foi à ta sincérité, à ton intégrité. Tu n'as pas à attendre mon soutien car tu le sais bien, nous sommes sur la même longueur d'onde depuis des années. La trahison serait-elle le plus fidèle compagnon de l’être humain tout au long de sa vie? Non bien sûr, il y a l'Amitié, la Fidélité et bien d'autres vertus qui nous animent.
Un certain socialiste a dit lors d'un récent conseil municipal: "on ne cesse pas de prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages… en fait ce sont plutôt les canards sauvages qui se prennent pour les enfants du Bon Dieu." Initialement adressé à une autre personne, je trouve cette maxime très d'actualité.
VIVA " Nice Autrement"

Paul Troussier a dit…

Je suis de loin la campagne pour les municipales de Nice. Je vote sur.... Lyon.
En consultant les inscriptions pour la Prom Classic j'ai eu l'agréable surprise de voir un Patrick Mottard.
Nous foulerons donc parmi tant d'autres la Promenade des Anglais.
J'apprécie votre implication dans le sport. Bonne réussite dans votre campagne et cette course.
Peut être un jour je serai résident sur Nice.

Laurent Weppe a dit…

Le PS n'a pas compris ceci, le PS n'a pas fait cela... Je vous rappelle à tous qu'il y a tout de même plus de militants du PS 06 pour "l'exclu" que pour l'officiel. À supposer que le collectif ai encore un sens, à l'échelle des millitants, le PS niçois cherche bel et bien à se débarrasser des logiques d'appareil.