24 février 2007

Aretha après Ségo

Abandonnant lachement Mariluz Nicaise et JFK à la Canca au beau milieu d'une séance de travail sur l'extension du tramway à Nice, je rejoins Acropolis pour la premiere réunion locale depuis Villepinte. Trois cents militants plutôt sereins ont répondu à l'invitation de la Fédération. A l'évidence chacun a apprécié le contenu du pacte présidentiel ainsi que le changement de staff de l'équipe de campagne. Car, comme me l'affirme un militant chevroné : "il était temps car ce n'est pas avec une équipe de deuxième division qu'on gagne la Coupe du monde..."

Les orateurs qui se succèdent à la tribune traduisent également cette volonté de rassemblement tout en faisant des efforts de pédagogie. La réunion me semble utile.

En ce qui me concerne je fais une intervention qui vise à mettre en perspective les propositions du Pacte Présidentiel dans le domaine des Institutions et de l'Europe.

Sur les Institutions, j'insiste sur le fait que dès l'automne un référendum (de l'article 11) permettra une importante évolution de la Ve République (constitutionnalisation de la laïcité, suppression de l'article 49-3, saisine du Conseil Constitutionnel par les citoyens, droit de vote pour les étrangers...). Ce volontarisme est nécessaire car les réformes institutionnelles qui ne se font pas pendant l'état de grâce ne se font plus.

Sur l'Europe, les propositions du Pacte permettent à la fois de relancer le processus en panne depuis le référendum tout réorientant l'Union vers plus de social, de gouvernance économique et de politiques communes. De quoi réconcilier les ouistes et les nonistes.

Il est 22h30 quand, après un dernier portrait de famille (recomposée), je file vers le Méridien car je suis invité à la soirée du Syndicat des Agences de voyage.

Ma surprise est grande lorsque, pénétrant dans le salon d'honneur, je me trouve presque nez à nez avec une superbe chanteuse noire qui interprète avec beaucoup de sensualité la mythique chanson d'Aretha Franklin :"Freedom"... De Ségo à Arétha le parcours initiatique est impressionnant, mais ces petits télescopages culturels ne font-ils pas le sel de la vie ?

Alors pourquoi pas ?

"You need me and I need you
without eachother there ain't nothing people can do
freedom ! freedom ! yeah freedom !
"

... Si c'est Aretha qui le dit !

5 commentaires:

Patrick Mottard a dit…

Le compteur Xiti a enregistré une consultation d'Armenie...probablement une admiratrice éxotique à la double nationalité armeno-7ème canton !

Patrick Mottard a dit…

Dernière minute: Claudiogène fait de la pub pour Poisson-Zèbre et son voyage au New Mexico...de quoi j'ai l'air ! aussi je demande aux lecteurs de ce blog de foncer sur le dit site afin de suivre les aventures de Dersou Ouzalette !!!

ricciarelli a dit…

Une seule personne ne fait pas une équipe. C'est vrai qu'il faut jouer collectif pour durer.
Mais qu'un match est beau lorsque un joueur d'exception est au sommet de son art et qu'il peut librement s'exprimer.
Cette métaphore sportive est tout à fait, me semble-t-il, adaptée à une élection présidentielle dont beaucoup dise que c'est la rencontre d'un homme, d'une femme avec le peuple.
Toujours dans le domaine sportif, dixit SEGOLENE : « la meilleure équipe composée à la fois de personnalités expérimentées et d’une nouvelle génération ».
Voilà une phrase contenant ;
Une vérité ; des personnalités expérimentées
Une contre-vérité ; une nouvelle génération
Cette phrase m'amène aussi vers la métaphore artistique (je suis nul) « Où sont les femmes ??? » bien sûr de la nouvelle génération... !!!
Maintenant c'est vrai que le succès ou l'échec d'un(e) candidat(e) a des conséquences colatérales sur tout son entourage et surtout l'échec dans la perspective des autres élections futures.
Il est donc préférable, je le regrette, de jouer petit bras avec un bon programme que de se lâcher avec un GRAND programme.
Je concluerai en disant bravo, à Patrick (voir son activité décrite dans son commentaire, même s'il peut y avoir de «belle » rencontre) et à d'autres, j'ai tracté pour la 1er fois (pas facile), avec l'un d'entre eux pour leur disponibilité et investissement à la cause commune.

Dominique a dit…

Damned ! Decouverte par Xiti ! A bientot.

Anonyme a dit…

So freedom!!!!!il faut l'espérer oui.Rock you!