12 février 2007

Le tour de chauffe est terminé

Photo Dominique Boy-Mottard - Villepinte 11/02/2007

Après un détour, la veille, par la mairie du XXe arrondissement, j'étais à Villepinte avec une petite délégation niçoise pour assister au vrai départ de la campagne de Ségolène Royal. Comme les quinze mille participants, j'avais une candidate ; deux heures après, nous avions une candidate et un programme. Ce qui n'est pas vraiment superflu pour une campagne présidentielle...

Que ce programme reprenne, avec une lecture plutôt à gauche, les fondamentaux du projet du PS me rassure quelque peu. Fidèle à l'enseignement de François Mitterrand, je suis de ceux qui pensent qu'il vaut mieux rassembler son camp avant de penser au second tour.

Bien sûr il reste à expliquer le financement de ces mesures et surtout leurs conséquences fiscales.

Bien sûr le programme présenté aurait pu se dispenser d'intégrer quelques scories démagogiques comme l'encadrement militaire (rejeté par les travailleurs sociaux... et les militaires !), l'affaiblissement de la carte scolaire (qui a plutôt besoin "d'ordre juste") et les jurys citoyens (où ? comment ? pourquoi ?).

Mais tel qu'il a été présenté, il est cohérent et conforme à l'impérative nécéssité qui incombe à la gauche de cliver aprés un mandat de remise en cause des acquis sociaux.

Ce programme est un bon programme. Il convient désormais que Ségolène Royal le décline et l'incarne. Qu'elle l'incarne surtout. Une présidentielle est un élan, une dynamique, un désir... d'avenir ! A notre candidate de jouer. Sur ce que j'ai vu à Villepinte, elle en a les capacités. Les Niçois pourront bientôt juger sur pièces puisqu'elle a promis un beau meeting dans notre ville. Le premier d'un candidat socialiste depuis Mitterrand... Tout un symbole !

8 commentaires:

ricciarelli a dit…

Une deuxième phase de campagne débute et celà jusqu'au 1er tour. Pour cette phase le programme proposé me semble effectivement convenir car bien ancré à gauche et donc susceptible de rassembler presque toute la gauche et ainsi de ramener vers SEGOLENE les récents pro-BAYROU.
Le ton de son intervention et sa personnalité m'ont convaincu, maintenant il est vrai qu'au fond de moi j'ai une petite frustation. Dans ce programme quelles sont les fameuses "pépites" issues des débats participatifs ?
J'aimerais pour celà que l'entourage de SEGOLENE diffuse pour les militants du PS et les adhérents de DESIRD'AVENIR un document comparatif entre chaque proposition du programme de notre candidate et les propositions correspondantes qui étaient dans le programme de notre parti.
C'est me semble-t-il un devoir de transparence pour tous ceux et celles qui ont participés aux débats participatifs.
Un deuxième document comparatif présentant les 100 propositions et leurs réponses dans les programmes de SARKO et BAYROU, me semblerait intéressant à diffuser aux militants du PS et aux adhérents de DESIRD'AVENIR afin que chacun à notre petit niveau puissons faire campagne.
J'aime bien ce proverbe "Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières".
Je ne doute pas que ces deux documents soient déjà prêts.

Anonyme a dit…

Quelques petites déceptions tout de même. D'abord je suis attristé, surtout venant d'une femme, qu'il n'est pas été proposé d'instituer un salaire maternelle. Ce serait pourtant une mesure qui apporterait de nombreux bienfaits en tout genre. Et secondo je trouve bien trop timide les mesures pour assurer un logement décent, et surtout à un prix raisonnable, pour tous.

bernard gaignier a dit…

En irréductible social démocrate que je suis je ne peux quand meme que m'interroger!!!!
La candidate constate qu'il y a une dette abyssalle qu'on ne peut laisser à nos enfants... et enclanche sur plein de mesures nouvelles , très interessantes mais sans jamais parler financement. Financement... quel mot grossier et susceptible de facher!!!!un mot grossier certes, mais on ne perd rien à parler le langage de la vérité et donc de politique fiscale. On ne peut se satisfaire d'invoquer une croissance qui sera la ou non. Sinon on en est réduit au pire à des incantations et au mieux à la solutionHarry Potter!!
DSK a pondu un rapport interessant et novateur.... pas une ligne reprise. Certes j'ai entendu Besson dire que l'on ne faisait pas ce reproche à Sarkozy. Il est vrai que la droite a beaucoup de culot de reprocher le manque de financement de notre programme: Sarakozy promet augmentation des dépenses et baisse des charges. Mais nous ne sommes pas beaucoup plus fort!! et rien sur les retraites. On a droit aux conneries sur les jurys citoyens mais rien sur les principaux défis à venir: le financement de la sécu et des retraites!!
ça va etre dur!!!

Anonyme a dit…

La photo prise par Domi est trés belle : le rouge et noir, l'entrée dans l"arène..Peut-être de bon augure, quelque chose qui commence.

rabah a dit…

Bonjour
Vous voudrez bien mettre le lien de mon blog sur votre blog?
Amicalement,
Adresse blog http://labied.spaces.live.com qui est aussi sur le site de desirs d'avenir en blog thématique sur l'immigration.
Rabah

Bobby d'Epernon a dit…

Bonjour à tous j'ai ressenti moi aussi quelques frustations, mais avec un peu de mémoire elles viennent de cet été des années 80, où P.Mauroy et F.Mitterand nous ont fait pour certains descendre sur terre, pour d'autres comprendre qu'entre l'Utopie et le réel il y avait des chemins de traverse.

Après 5 ans d'un Jospin réaliste et 5 ans d'un raffarino,chiraco,villepino sarkosisme.

Je me pose une question: N'y a t-il pas 70 jours avant une élection, qui quelque soit le résultat va, "changer notre vie", un espace pour un peu de rève?

Juste un moment ou je peux me laisser aller à me dire que demain sera meilleur pour mes enfants. Juste un moment ou l'humain prendra la place du pognon. Juste un moment ou comme depuis des siècles, je puisse penser que le demain de mes enfants sera meilleur que le hier de mes grands-parents?

Sommes-nous trop usés ou abusés pour y croire ?

J'ai entendu dans le discours de dimanche quelque chose qui ressemblait à cela.

Anonyme a dit…

bonjour;
merci Bobby; oui nous avons besoin de rêver; et SR nous a fait rêver
dimanche; rêver à un monde meilleur; fraternel; solidaire; eh bien moi j'ai envie d'y croire; car il y a tellement de misére et et de malheurs en france; (y a pas besoin d'aller loin) parole d'assistante sociale; pour la voir ; la vivre; alors; faisons tout pour que cela change; je vous souhaite à toutes et a tous un joli mois de mai. Zineb

Lalia a dit…

"En Batailles, en Amour, en Toutes choses, le Lendemain est Grand Jour".
Elécteurs, citoyens, enfants de la Révolution, dignes héritiers des "Lumières", l'absolutisme libéral menace notre France Républicaine en défiant ses valeurs érigées en "droits inaliénables et sacrés" dont nous avons saigné à faire prospérer ; face à l'ombre de l'égoisme, il est de notre devoir de persévérer dans la lignée de nos aînés en veillant scrupuleusement, à ce que notre patrimoine humaniste ne soit pas dénaturé :
VOTONS SOCIALISTE