08 février 2007

Et un, et deux, et trois débats participatifs

Malgré le temps chagrin et la proximité du rendez-vous de Villepinte, une trentaine de participants ont répondu à l’invitation de Dominique et de la section Nice Mangion pour un débat participatif sur « La lutte contre les violences et les insécurités ». Parmi eux, on trouve de nombreux travailleurs sociaux et un militant du MRC.

Tout le monde est d’accord pour dire qu’il ne faut pas dissocier la question de la sécurité du contexte économique et social. Unanimité également pour admettre qu’il existe déjà beaucoup d’instruments fiables pour lutter contre la délinquance. Seuls manquent cruellement les moyens et la volonté politique. Réhabilitation de la police de proximité et réévaluation du rôle des parents sont des idées qui reviennent dans plusieurs interventions.

Mais le sentiment général est que sur ces questions-là, peut-être plus que sur d’autres, c’est en restant fidèles à nos valeurs de gauche et à celles de la République que nous serons efficaces. Certainement pas en passant un compromis avec le sarkozisme ambiant.

Cela dit, chacun a conscience que nous touchons à la fin de la phase démocratie participative de la campagne. Et comme dirait François Truffaut : « Vivement dimanche ! »

13 commentaires:

Clotilde a dit…

Je n'étais pas là hier soir, mais voilà une très bonne nouvelle: le comité national d'éthique a renvoyé à la poubelle le rapport INSERM sur la détection des troubles du comportement chez l'enfant, rapport COMMANDE par Sarkozy (mais bien sûr, il va dire maintenant que non, comme d'habitude). Le projet de loi concernant l'utilisation dudit rapport se trouvait à l'origine dans la loi sur la prévention de la délinquance. Maintenant, il est dans celui sur la "protection" de l'enfance (ha ha, qu'est-ce qu'on rigole).
Cerise sur le gâteau, le comité a également dénoncé le projet de loi visant à communiquer aux autorités les dossiers médicaux et psy des personnes en difficulté! Et toc, pan sur le bec.

Anonyme a dit…

Quel choix audacieux d'avoir choisi Truffault!!
un petit clin d'oeil pour Sego ?

Truffault "l'homme qui aimait les femmes "
Celui qui leur accorde la premiére place dans presque tous ses films .
N'est ce pas la femme qui est forte et qui méne le jeu ; elle qui décide aux moments forts et qui fait basculer le film ..

bravo

Penelope

Lalia a dit…

N'ayant pu participer à ce débat (je m'excuse Dominique), qui sait, des victimes d'actes de délinquance ont peut-être relaté leurs mésaventures... des personnes, auteurs, à un moment de leur histoire, d'actes de délinquance, se sont exprimées...

A bientôt

Walid de la Bornala a dit…

"Mieux vaut prévenir que guérir". Voilà la vrai définition du mot prévention. N'est-il pas préférable d'administrer de bon conseil afin de lutter contre tel ou tel maladie, que, prescrire tel ou tel médicament lorsque nous sommes déjà atteint? Il serai temps de redonner la vrai signification du mot "prévention" car il ne s'agit pas et loin de là, d'une répréssion alternative à l'incarcération (foyer renfermé, T.I.G. etc...). Aujourd'hui, les vrais projets de prévention dont la société aurait besoin, serait de lutter contre le désoeuvrement des jeunes et des moins jeunes dans les quartiers, lutter contre la précarité sociale, contre les discriminations de toute sorte et surtout redonner du sens au mot citoyen. Cela entraîne effectivement de permettre aux jeunes de se rendre acteur de cette société et non des consomateurs et pour cela les moyens doivent être mis dans une véritable politique social par le biais d'association mais aussi de la responsabilisation des instituions compétente dans ces domaines spécifiques. Malheureusement, ceux qui nous gouverne aujourd'hui souhaite former les maires des villes à être des éducateurs spécialisés...Déjà que dans certaines villes, certains maire ont du mal à assurer éfficacement leur rôle, ça serait un comble de leur rajouter une autre fonction qu'ils ne maitriseraient pas.

ps: encore merci pour le soutien affiché lors de tes différents déplacements dans notre associations Patrick.

Amicalement,
Walid

Lalia a dit…

...j'oublais...l'agression virtuelle existe...

richard a dit…

Mais non Clotilde, il va pas dire que c'est pas vrai...il va répondre qu'il a changé.
Bises

Patrick Mottard a dit…

Pénélope...le retour! toujours amoureuse du cinéma qui aime les femmes....
Lalia peux-tu nous citer l'auteur de cette jolie citation sur l'azur et les fruits murs?
Walid ton action dans le quartier de la Bornala est la traduction de ce que tu viens d'écrire sur ce blog et c'est bien pour cela qu'il faut aider ton association.

Anonyme a dit…

Bien vue
Mais avec mon aile (l) en plus je me sens peu trop légére .


pénélope

Lalia a dit…

Salut walid, je ne connaîs pas ton association de prévention, peut-être aurons-nous l'occasion d'échanger nos éxpériences en la matière...

Patrick, c'est mon père spirituel, aujourd'hui décédé, qui m'a dit cette citation un jour ou je déséspérais de ne voir aboutir un projet qui me tenait très à coeur, je n'en ai pas retenu l'auteur, désolée...

Franck a dit…

Absent hier soir, après être aller à la chasse aux signatures pour une pétition concernant Roland Veuillet, victime d’une mesure discutable pour le moins du ministère de l’Education Nationale, victime de la répression anti-syndicale, en grève de la faim depuis 47 jours et en phase réellement critique - absent, mais soucieux de constater que la veille, alors que les OGM sont sujets à des doutes sérieux concernant leur innocuité pour la santé publique (voir le reportage censuré de l’émission 90 minutes), la condamnation à une peine de prison de 4 mois pour José Bové pour fauchage de maïs OGM a été confirmée alors qu’ à l’Elysée certains envisagent une retraite paisible. Absent mais police ou caméras de surveillance partout. Et la justice, où est-elle??

ANTONIN a dit…

Pour certains, le dimanche est un jour de pure mélancolie.

Les rues sont vides, tout semble se passer au ralenti.
Ce jour la et mélancolique car il annonce un lendemain synonyme de reprise de travail , de retour à l'école, alors qu'il y aurait tant d'autres choses à faire le lundi.

Pour d'autres, les dimanches sont festifs, jours de baptêmes, communions, repas familiaux ou sieste à deux se prolongeant plus que de raison.

Pour nous Ce dimanche sera une grande journée.
Elle sera tout à la fois un aboutissement et le point de départ d'une campagne que va mener notre candidate, avec le soutient indéfectible de tous les militants, sympathisants et citoyens qui croient en nos valeurs et qui espèrent que demain sera un jour meilleur;

Alors oui, vivement dimanche.

ANTONIN

Walid de la Bornala a dit…

Avec grand plaisir Lalia. Peut-être que par le biais de Patrick nous aurons l'occasion de nous rencontrer. Il est le bienvenue dans mon association tout comme toi et d'ailleur, tout ceux qui souhaitent voir une autre image des jeunes de quartier, différentes et plus majoritaires, que, ce que nous montrent les médias bien complaisant d'une politique jouant sur la peur des gens.

Richard a dit…

Puisqu'on parle de Truffaut et de l'homme qui aimait les femmes.
Vous trouvez pas que Sarkozy a la tronche de Charles Denner, assez petit et grindalet et une face de piaf ?
Non, Dominique ne me sensure pas ! J'adore Charles Denner et je retire tout ce que j'ai dit qui pourrait froisser la famille t les proches de Charles disparu trop tôt.
Bises