11 avril 2007

De la Fac à la FNAC

Pour voir la vidéo du débat (extraits), rendez-vous sur Webtvnice.com

Après six heures de cours à la Fac, je me rends à la FNAC pour le débat prévu autour de mon livre Fragments de Nice. Arrivant dans la salle du Forum après quelques interviews, je retrouve l’animateur maison, Avraham Vanwetter, qui me confirme que l’assistance que nous découvrons atteste d’un vrai succès. Insistant tout d’abord, et à juste titre, sur la qualité de la préface de Claire Legendre, Avraham va me passer gentiment au tamis de ses réflexions et de ses interrogations.

Parmi l’assistance, des visages connus : les deux « sites amis » (of course), des militants, des étudiants, la maman de Michèle Mangion, quelques élus niçois, un de Carros. Mais ce qui m’impressionne le plus, ce sont les visages inconnus. Bienveillants, mais inconnus. De « L’arc-en-ciel » au « Vieux Grec », les dix-huit Fragments seront ainsi explorés par l’animateur, l’auteur et les spectateurs. Des questions sont en effet posées par la salle. Elles évoquent souvent la question des Municipales. Je réponds assez directement et sans faux-semblants, tout en rappelant que, pour quelques semaines encore, priorité doit être donnée au combat national.

Après le débat, suit une nouvelle séance de dédicaces. Ecrire ces petits messages d’amitié sur des dizaines d’exemplaires du livre que vous avez écrit, est un moment délicieux. Aussi, c’est plein d’entrain et avec le sourire que je retrouve quelques heures plus tard le Budget Supplémentaire de la Ville de Nice, afin de préparer la séance du Conseil municipal de vendredi.

12 commentaires:

hENRI et Henriette COTTALORDA a dit…

Un vrai moment de plaisir et de bonheur à la fois agréable, détendu, convivial, culturel , intéressant et surtout prometteur.Henri COTTALORDA.

Claudiogène a dit…

Désolé Patrick. J'ai du partir avant la fin et n'ai pas pu vous saluer.
Je le fais ici. Merci.

Anonyme a dit…

Dommage que Mottard fasse la propagande de Ségolène Royal, car sinon il serait parfait.

Zineb a dit…

PATRICK pareil a lui même, honnête, franc,chaleureux ,restant sur le même discours, tolérant, humain, courageux et gentil oui gentil, car pour moi c'est une grande qualité, et la salle "colors of benetton".
Cet homme, vit la politique comme une passion et non comme un métier, la façon dont il enseigne et donne aux étudiants le sens critique c'est cela le rôle d'un prof.
Ses contact avec les gens,ses voyages, ses lectures et la passion du cinema lui permettent d'avoir cette dimension universelle, une vue d'ensemble et cela apporte un regard trés sérieux à sa façon de faire de la politique, car il est là ou se passent les événements importants pour notre planete. Un maire d'une telle dimension changera notre vie dans notre belle ville de Nice.
fidelement Zineb

Anonyme a dit…

je vous rassure mottard ne fait pas la propagande de la reine rouge, il est comme Victor Hugo : anti-royaliste

VeniVidi a dit…

Bonjour
Je fréquente ce Blog de temps à autre, suis niçois depuis quelques années mais je n'avais jamais eu l'occasion de vous découvrir "en vrai", pas même à la télé contrairement à un autre Patrick donc je suis venu par curiosité et dans l'optique d'un choix futur en 2008.Eh bien c'est une excellente surprise, à laquelle ne m'avait pas habitué" le milieu politique niçois ! :-) J'ai découvert un être humain simple,naturel, ouvert sur le monde, bref intelligent et sympathique (et intérressant à écouter !) comme les deux jeunes socialistes avec lesquels j'ai parlé ensuite.
Je me faisais ensuite la refléxion que richesse intérieure et un certain détachement, deux autres qualités que j'ai vu chez vous ne sont pas les qualités les plus partagées de la classe politique.Une excellente aprés-midi donc. Ne m'en voulez pas je n'ai pas acheté votre livre mais j'ai l'envie de le lire..Je le lirais donc sur place à la cafète de la Fnac, en prenant un thé, puisque je suis par ailleurs adhérent Fnac et que ce lieu permet de s'affranchir un chouilla des usages marchands..Je vous souhaite et je nous souhaite le meilleur pour Nice en 2008 et aussi avant pour la France.....:-)

VeniVidi a dit…

Vous avez parlé de la grande richesse culturelle de la ville de Nice, ou la voyez-vous ? J'aimerais quelques exemples.Pouvez-vous nous donner dans un futur post des exemples concrets de ce que serait votre action en la matière ? Est-il possible de réhabiliter les Studios de la Victorine ? Au sujet du personnel d'accueil" actuellement employé dans les Musées et galeries municipales, il est flagrant de constater à quel point ces gens ne sont pas à leur place et la plupart du temps ne parlent même pas anglais..Je n'ai rien contre eux mais c'est révélateur d'un certain mépris du public et des choses artistiques alors qu'ils sont les premiers médiateurs entre le public et les visiteurs étrangers et les arts plastiques à Nice (quoiqu'il y aurait beaucoup de choses à dire sur l'art contemporain, de nos jours), une des villes les plus touristiques d'Europe...

Patrick Mottard a dit…

Tout d'abord, merci pour ces commentaires qui me touchent beaucoup.

Ensuite, deux nouvelles à propos de Fragments :

La première est insolite. Une de mes collègues prof d'anglais à la fac des lettres a donné un extrait du livre en sujet de thème ! Pour moi qui ai toujours eu des problèmes avec les profs d'anglais par le passé, c'est une belle revanche.

La seconde est sympathique. On vient de me signaler que le livre est exposé dans le rayon des meilleures ventes chez Virgin...

ANTONIN a dit…

J'aurais vraiment aimé être des vôtres.
La date était bloquée depuis longtemps sur mon agenda.
Il aura fallu un rendez-vous plus long que prévu et une circulation au rythme d'escargot pour rentrer sur Nice qui ne m'auront pas permis de pouvoir assister au débat, dommage, trois fois dommage.

Mais j'ai un joker, j'ai vue la pièce et lu le livre, ce qui me permet de dire comme certains qu'il y a une vie intellectuelle, universelle et humaniste au delà de la politique.

ANTONIN

Anonyme a dit…

Monsieur MOTTARD est "royaliste" parce qu'il est loyaliste!

NOAT FX a dit…

Félicitations
Je n'ai pas encore pu me le faire dédicacer... mais tu peux préparer quelque chose à l'attention de l'élu carrossois non-masqué.

A+
FX

Dominique a dit…

Bonsoir, grace a ma Dame oiselle, Agnés, nous nous sommes rencontrés, heureux moment de causette.Je viens de terminer ton livre, j'ai découvert ma ville d'adoption , ses quartiers, ses rues, ces gens, cette nostalgie positive qui donne l'ambition de faire, pour soi, pour les autres m'a touché au coeur qui si je m'en souviens bien chez l'homme est toujours porté à gauche, je dirai que je crois au signe,humour de guitariste droitier , bien sur...a bientot