09 avril 2007

Salem à l'ouest


Le week end, j'aime bien explorer un autre Nice, à l'écart des sentiers battus de la ville formatée et quelque peu figée des notables et des touristes.

La semaine dernière, c'était la soirée d'Entr'L avec Roxan, au centre culturel de Bon Voyage. L'association nous proposait une pièce de théâtre militante où il était plus question de droit à l'indifférence que de droit à la différence quand il s'agit d'aimer autrement.

Aujourd'hui, avec Salem, c'est à l'autre bout de la ville que j'explore toute la matinée le marché installé en ce lundi de Pâques sur le parking du Nikaïa. L'accueil est chaleureux, méditerranéen. La gauche est un peu chez elle. Sarkozy fait peur. Peyrat aussi.

Fidèles téléspectateurs du Câble, commerçants et clients me félicitent pour la pugnacité du groupe pendant les séances du Conseil municipal retransmises par nice Télévision.

Le soleil d'avril apporte une note de gaieté à ce village qui, pour être éphémère, n'en est pas moins réel. Quelques beignets, une explication de Salem, un peu de kébab, deux ou trois achats, un café serré..., il est temps de rentrer pour préparer le Conseil municipal de Vendredi !

3 commentaires:

Karim B. a dit…

Monsieur Mottard,merci pour votre visite sur notre marché.Si les commercants non sédendaire vous ont bien reçu cela vous prouve que nous souhaitons un réel changement tant pour les élections nationales que municipale de 2008.Soyer solide et naturel comme vous avez si l'habitude d'être ,ne changer en rien chez vous ,mes amis forains ont très appréciés votre sincérité et le temps passé avec nous ce matin et vous apporteront en temps et en heure toute la force dont vous aurez besoin ,parter confiant dans vos combats plus rien ne doit vous arrêter on est là et on sera toujours là pour réussir cette victoire commune.Karim B

Clotilde a dit…

Oooh Sami! oooh salem!

Anonyme a dit…

Salem c'est pas sorcier !