18 avril 2007

Jean-François KNECHT

55 commentaires:

Dgé of Biot a dit…

salut à toi, camarade. Tu seras toujours présent pour nous.

Sijavéssu a dit…

Pensées sincères et chaleureuses à toi Mr "requin" dont les morsures feront souffrir encore longtemps Peyrat et ses potos...
Pensées sincères et chaleureuses à ses collaborateurs du groupe Nice Plurielle...

Julien a dit…

Triste nouvelle.
Sincères condoléances à la famille de M. Knecht et à toute l'équipe ne Nice Plurielle.

Anonyme a dit…

A sa famille, à ses proches et à tous les membres de Nice Plurielle qui le cotoyait j'adresse mes plus sincères condoléances.

C'est une perte cruelle pour tous les habitants de cette cité qu'il défendait avec acharnement, traquant toutes les irrégularités (et dieu sait qu'il y en avait) de l'équipe Peyrat.

Pour tout ce que vous avez fait M. Knecht un grand merci. Reposez en paix nous ne vous oublierons pas. Ni vous ni vos actions.

chris a dit…

Sincères condoléances aux enfants, à l'épouse et à la famille de Monsieur Knecht, ainsi qu'à toute l'équipe de Nice plurielle

Marie-Christine a dit…

Patrick et Dominique,
Je suis trés touchée et bien triste, avec vous de tout coeur. C'est une grande perte pour nous tous et pour sa famille.... C'est horrible.
François se joint à moi.
Nous vous embrassons bien fort et courage pour la suite. Il faut tenir !

Alain D. a dit…

Cher patrick
par la présente je voudrais vous faire part ma profonde tristesse pour la perte de notre camarade et votre ami Jean-Francois Knecht.
Alain D.

Laurent Weppe a dit…

Ce n'est peut-être pas l'endroit le mieux choisi pour ça, mais y a t-il la possibilité de savoir où et quand auront lieu les obsèques, ne serait-ce que pour y laisser un mot sur le registre.

Anonyme a dit…

le ballet de l opera de nice adresse ses sinceres condoleances a la famille de jean françois knecht,a nice plurielle et a tous ceux qu il defendait.

Katia a dit…

Je suis anéantie par la mort de JFK. L'absence de cet homme, ce bourreau de travail, va être lourde à porter pour ceux qui l'aimaient ! Quand Dieu nous prend ceux que l'on aime, c'est pour faire d'Eux les étoiles de notre espérance.

HENRI COTTALORDA a dit…

Merci Jean-François, j'étais fier de mener le combat à tes côtés. Avec les camarades nous allons le continuer, comme toi, jusqu'au bout . Ta disparition devrait nous permettre de nous poser des questions sur nos finalités, nos pratiques, notre déontologie... mais aussi nos limites. Henri COTTALORDA.

Clotilde a dit…

c'est trop triste, trop injuste, trop révoltant, et surtout tellement trop tôt.

ALEX 06 BIS a dit…

Merci Jean-François pour ce que tu as donné.Tu a laissé beaucoup d'exemple et de dévouement à tes camarades et aux citoyens de cette ville.Cela t'a pris énormement,même sur ta santé.Sois en Paix.Condoleances cordiales à sa famille proche et aux proches de sa famille politique.

Néné Badji a dit…

Suis vraiment désolée pour toi et que la terre lui
soit légère, coach.

Véro a dit…

Chers vous deux,
j'imagine l'immensité de votre peine. Après Michèle, voici Jean-François!
Quelle tristesse! Alors que nous étions si heureux dimanche!
Bref, je vous embrasse très fort et je pense à vous

Amélie Fadel a dit…

J'ai appris la nouvelle ce matin à la radio.Je ne connaissais pas personnellement Jean-François Knecht mais j'ai suivi avec attention ses différentes actions notamment pour l'affaire du stade de football. Je tenais tout de même à partager votre peine et a vous apporter mon soutient face à cette regrettable disparition.
Avec toute mon amitié

Colin a dit…

C'est une bien triste nouvelle. Nous nous rencontrions rarement, mais Jeudi dernier, au Conseil Général Jean-François arrivait en scooter: nous avons parlé d'un dossier et bien sûr, des élections. Il avait l'air fatigué, mais aucun autre indice ne laissait présager une telle
suite.
Amitié à toutes et tous.

Didier a dit…

J'ai été abasourdi hier, en arrivant au Mercury.
Une immense tristesse. Immense.

Marion et Patrick a dit…

Patrick et Dominique, nous sommes très tristes et très touchés.
Sincères condoléances.
Marion et Patrick

Zineb a dit…

au revoir JFK,
merci de tout ce que tu m'as apporté, merci d'avoir été à mes côtés le 24 Juin 2006, et je sais que l'avant et l'aprés cette élection a été trés douloureux pour toi et pour moi, nous en avions beaucoup parlé tous les deux.
je vais avoir beaucoup de mal à continuer sans toi, car tu m'es devenu indispensable, et nos discussions vont me manquer.
aprés celui de notre Michéle Mangion, ton départ laissera un énorme vide dans le coeur de ceux qui t'aimaient, et un grand vide dans la politique niçoise, rien ne sera plus comme avant.
je t'aime (amicalement) JFK

Valentin a dit…

Vous vous présentons nos condoléances les plus attristées.
Valentin et Mirabelle

Armande et Jean Claude a dit…

Un homme de convictions vient de nous quitter alors qu'il avait encore tant à faire , tant à lutter , tant à vivre avec sa famille et nous sommes plein de tristesse , ne sachant plus que dire .
Sincères condoléances à toute sa famille .

Richard a dit…

Au revoir Jean François.
Au delà de tes qualités d'homme, qui ont fait de toi, naturellement, un homme de gauche, je sais, grâce à toi, que "faire de la politique autrement" n'est pas une juxtaposition de mots vide de sens.
Je présente toutes mes condoléances à ta famille et à tes amis nombreux.

Franck G. a dit…

A la famille, aux proches, aux amis de celui qui s'est livré et donné sans relâche et avec tant de générosité pour les autres, j'adresse mes sincères condoléances.

Anonyme a dit…

C´est avec une immense tristesse que j´ai appris cette si mauvaise nouvelle . Depuis plusieurs mois l´amitie et l´engagement permanent de Jean-Francois nous a poussé à relever la tête alors que les élus de cette majorité actuelle nous font subir leur dictature culturelle en détruisant le Ballet de l´Opéra de Nice et jetant à la rue des familles de contractuels qui pourtant ont toujours donné le meilleur d´eux-mêmes pour cette collectivité ! Alors aujourd´hui je veux lancer un énorme MERCI à JFK d´avoir toujours su être là même en dehors des "heures de service" et avec toujours le bon conseil et le bon mot de soutien ! Vraiment tu vas nous manquer ! Vraiment ! Ma femme et moi-même aimerions vraiment témoigner notre soutien à tous ses proches et sa famille. JFK tu seras toujours dans nos coeurs ! Et je terminerai en te disant "portes toi bien" (comme tu le disais si bien )... là haut avec les anges !
Marc RIBAUD
Ex-Directeur de la danse de lÓpéra de Nice

Lalia a dit…

Chers Patrick, Dominique,

J'ai appris cette bien triste nouvelle hier soir, je ne connaissais pas personnellement Mr Knecht, mais je savais l'Homme politique de valeur qu'il était : j'admirais sa force d'engagement au service de tous pour le bien-être de chacun, le courage de ses convictions, la pertinence de ses prises de positions, son engouement remarquable à faire triompher la lumière sur les zones d'ombres de notre municipalité, hélas encore trop présentes ;

étant, pour l'heure, particulièrement occupée, j'aurais souhaité vous éxprimer ma compassion autrement que par le biais de votre blog mais je sachez que je suis solidaire de votre peine comme tous les niçois ;

à toute l'équipe de Nice-Plurielle, j'adresse mon plus profond et sincère soutien : le flambeau de la Justice est toujours entre vos mains, vous continuez d'être le parfait remède contre la fièvre de la corruption, ses actions doivent se perpétuer avec vous, avec nous ; Patrick, le "Juste" de la municipalité s'en est allé mais ses sillons vous guideront vers la victoire en 2008 : ne l'oubliez jamais ;

A toute sa famille, à tous ses proches, à tous les niçois, je présente mes plus sincères condoléances.

"Nous quittons ce monde chargés seulement de ce que nous avons donné"
Julien Green

Anonyme a dit…

en ces moments de tristesse mes pensees vont d'abord a sa femme a ses enfants et a zineb et l'ensemble de nice plurielle tu seras toujours dans mon coeur courage a nice plurielle.
neje

Anonyme a dit…

C'est avec une infinie tristesse que j'ai appris la brutale disparition de cet homme de qualité, cet élu infatigable défenseur de ce que la politique a de plus noble.Mes pensées à sa famille ainsi qu'aux élus et militants socialistes qui voient partir ce combattant de premier plan et qui doivent perpétuer et continuer son oeuvre.
Ba Abdou

Hervé a dit…

Au revoir JFK !
Il va falloir s’y habituer mais il est parti beaucoup trop tôt .
Je suis un quidam, un niçois parmi d’autres sans carte de parti mais je ressens une profonde tristesse.
Pour moi, JFK c’est synonyme du don de sa personne, de son temps , de son énergie, de sa combativité, (et de sa santé in fine ?) pour essayer de modifier la vie de la cité selon ses valeurs les plus profondes.
Il me semble qu’il devait être difficile de canaliser ses positions, son approche des choses dans un mouvement politique mais je pense qu’il était au mieux dans votre équipe !

Au moment où notre société tend à se complaire trop souvent dans le paraître, JFK était à contre-courant : il a réussi à transformer toute sa volonté de justice, tous ses idéaux en action , en labourant les dossiers suspects jusqu’à en faire ressortir les éléments délictueux factuels !

Lorsque JFK a traversé il y a environ un an une période de remise en question sur le sens de son engagement, nous avons été très nombreux à lui témoigner notre soutien et rétrospectivement cela lui avait peut-être permis de ressentir notre attachement à lui, à ses valeurs, à son engagement journalier.

Mes plus sincères condoléances à toute sa famille

Hélène France a dit…

Le "politique" était d'une rigueur et d'une droiture exemplaire....rare......
L'Homme était attentionné et tout en délicatesse, précieux comme dit sa compagne...A celle avec qui il formait un couple karmique, à ses enfants qui étaient au coeur de chaque instant de sa vie j'envoie mes pensées les plus douces. La non présence est douloureuse.

Sall Mamaoudou a dit…

boujour
c'est avec beaucoup de tristesse que j'ai appris la nouvelle de la disparution de notre cher ami Jean François Knecht
toutes mes condoléances à la famille atristée

Sylvie Drouot l'Hermine a dit…

C'est horrible,je suis choquée.
Même si je ne le connaissais pas depuis longtemps, j'avais eu le temps d'apprécier son intelligence,ses compétences et sa rigueu
Comme il va manquer à tous .....
Merci de transmettre, avec des centaines d'autres j'imagine,toutes mes sincères condoléances à sa famille.

escoffier Gilbert a dit…

Sincères condoléances à la famille de JFK. Courage la lutte continue

Jérôme a dit…

Au nom de ma famille et au mien, qu'il me soit permis d'exprimer trés
respectueusement nos sincères condoléances pour le deuil qui vient de frapper la
famille de Mr Jean-François Knecht.
Jérôme Bessane Conseiller Général Jeune du 11ème Canton de Nice.

Un étudiant a dit…

du courage monsieur mottard, on vous attend pour vos cours de droit avec le sempiternel retour du tramway dans nos exemples, la vie est parfois rude et il faut savoir la prendre par le bon bout !
gardez votre pêche habituelle même si les événements sont douloureux.
un élève de 2éme annèe de LEA.

Serge a dit…

Je suis triste pour vous Dominique et Patrick et également pour la famille de Monsieur Knecht à qui je présente mes plus sincéres condoléances.

Mais la mort étant je l'espère une nouvelle naissance, gardez l'espoir

Trés sincérement

Serge terrana

Dominique a dit…

Laurent, bien sûr tu seras informé.

Anonyme a dit…

C'est avec stupeur que j'ai appris la disparition de Jean-François.
Comme beaucoup, sans le connaitre personnellement je suivai ses combats, les nôtres. J'ai reconnu un homme sincère, un homme de convictions, un homme honnête.
A sa famille j'adresse toutes mes condoléances et l'assurance de ma plus totale sympathie. Aux camarades, à Patrick et Dominique, le travail de Jean-François ne doit pas rester inachevé. Le Parti aujourd'hui a perdu quelqu'un d'indispensable au plus mauvais moment nous devons faire vivre la mémoire de JFK ainsi que celle de Jean Paul Granger, camarade qui nous a quitté cette semaine.
ALEX06

Anonyme a dit…

Adieu, à toi l'ami! partie beaucoup trop tot. Ton départ laisseras un vide immense. Mes sincéres condoléances à la famille. ange

chantal a dit…

les aléas de la vie est des circonstances font que nous ne nous croisont pas souvent ni avec toi Dominique, ni Patrick, mais JFK etait quelqu'un que j'écoutais attentivement quand il intervenait.
je crois que c'etait quelqu'un de loyal si j'en juge par les temoignages je crois ne pas me tromper.Cela devrait nous amener à penser que nous sommes tous là pour les memes choses. Nous sommes peut de chose d'une minute à l'autre alors qu'il fait bon vivre ensemble.
tous mes plus chaleureuses condolenences à la compagne de JFK et beaucoup de tendresse à ces enfants quand à vous Patrick et Dominique continuez le combat il sera toujours à vos cotés.

Laurence a dit…

Bonjour Patrick et Dominique
Etant absente de nice je viens de prendre connaisssance de cette très triste nouvelle.
D'abord toutes mes pensées à sa famille et nous même allons nous sentir bien seul face à tous les combats qu´il a menés pour nous, avec tant de force et pugnacité.
Toutes mes pensées pour partager votre peine.

Anonyme a dit…

Bonjour Patrick,

Je viens d'apprendre la nouvelle et, même si je ne connaissais pas personnellement M. Knecht, je suis très triste.
Sincères condoléances à sa famille et à toute l'équipe de Nice Plurielle.

Amitiés,
Valérie

jean françois a dit…

Militant depuis 6 mois chez Patrick et Dominique, j'ai connu Monsieur KNECHT lors de la grève des employés de La SEMIACS le 2 février dernier.

Je suis délégué syndical CFTC à La SEMIACS et nous avions ce jour, lors du Conseil Municipal, encerclés La Mairie avec pettards et fumigènes.

Furieux, Le Maire avait refusé de nous recevoir. Et c'est Monsieur KNECHT qui était intervenu pour nous obtenir une audience avec Madame CHICHMANIAN, présidente de La SEMIACS et premier adjoint de La Mairie.

Madame CHICHMANIAN m'avait précisé qu'elle était de droite et Monsieur KNECHT de gauche, mais que Monsieur KNECHT était un socialiste intelligent et qu'elle ne pouvait donc pas lui refuser cette audience.

Chapeau pour votre courage, Monsieur KNECHT.

Il faut qu'au P.S, certains en prennent de la graine afin de perpétuer votre sens de l'intérèt général, finalement très éloigné de la politique politicienne trop souvent synonyme d'arrangements avec le bon Dieu.

Sincères condoléances à toute la famille de Monsieur KNECHT.

Jean-François NELIS, délégué syndical CFTC SEMIACS.

Kane Aichetou a dit…

je suis vraiment attristée et surprise par cette nouvelle je vous présente mes condéléances et que DIEU l'acceuille en son saint paridis amen

Anonyme a dit…

Comme pour Patrick et Dominique, pour moi c'était avant tout un ami. Je suis immensément triste. J'ai appris la nouvelle au meeting de Buffet ; je n'y ai pas cru, pas lui, pas si jeune, pas les meilleurs. Affection à tous.
P.M

Amin a dit…

Il va nous manquer, toutes mes condoléances à sa famille et ses amis

Je l'admirais beaucoup... Je l'admire encore

La justice perd un fidèle serviteur
La ville, un précieux citoyen
Ses adversaires, un valeureux combattant
Ses amis, un véritable exemple...

Je sais que parmi tant d'autres, il manquera à Patrick et Zineb.

En un seul homme qui part, nous avons perdu beaucoup.
Que de son action, je souhaite qu'il nous en reste l'inspiration

Juliette Ambrosio a dit…

Sincères condoléances à sa famille, ses amis et tous ses proches
Un homme qui restera gravé dans les mémoires pour son courage, son dévouement à la cause publique et sa tenacité à dénoncer tous les travers des politiques de droite ( j'avais pu observer sa
fougue lors d'un conseil municipal)
Merci pour son travail et que son esprit nous guide dans nos combats politiques

Anne-Marie Kounga a dit…

Bonsoir Patrick,

Mon petit message concernant Jean-François Knecht n'apparaît pas dans votre blog. J'ai peut-être fait une erreur de manip. Je n'y disais rien de particulier, sinon que j'avais été attristée par cette nouvelle. Courage à Dominique et vous.

Je vous embrasse

Christel Miniconi a dit…

Patrick, Dominique,
En effet, c'est un bien triste message que celui-ci...
La disparition de JFK me laisse pantoise.
Je présente mes sincères condoléances à sa famille.
Amitiés.
Christel

Elodie CLOT a dit…

Je n'ai malheureusement pas eu l'honneur de le rencontrer mais cela ne m'empeche pas de savoir que nous avons perdu un Grand Homme ...
Ma famille et moi souhaitons beaucoup de courage à ses proches ..

Sylvie FAGARD-SULTAN a dit…

Après le choc de l'annonce vient le moment de la peine, de la tristesse, du sentiment d'injustice de voir partir le combattant, le rebelle, le passionné. Une grande peine que je partage avec tous ceux qui ont été à ses côtés et qui l'appréciait.
Il portait haut et fort l'engagement politique et luttait ardemment contre la corruption et les "petits arrangements entre amis " pour défendre la démocratie.
J'envoie mes sincères condoléances à sa famille.
Sylvie FAGARD-SULTAN

BUSSINGER Martine a dit…

Juriste, Energisant, Audacieux, Nerveux.
Fonceur, Rêveur, Anxieux, Naturel, Charmeur, Opposant, Investigateur, Sérieux.
Jean-François était tout à la fois.
MERCI pour tout!
Martine B. , Mélanie et Marlène

Chantal a dit…

C’est avec tristesse et peine que j’ai appris la disparition de Jean-François, avec qui j’ai eu l’immense plaisir de travailler au sein du secrétariat de Nice Plurielle.
Ses appels quotidiens me manqueront, surtout sa petite voix qui me disait chaque fois « portes-toi bien ».
Je tenais à vous adresser, ainsi qu’à toute sa famille et ses proches, mes plus sincères condoléances.
Je lui souhaite de reposer en paix, une paix juste et bien méritée, bien qu’elle soit arrivée beaucoup trop tôt.

Véronique Lemarchand a dit…

L'incrédulité d'abord, la stupeur ensuite. Jean-François tu aimais surprendre. Là tu y es allé fort, trop fort. "Vous ne me reconnaissez pas à ma juste valeur ! Je m'en vais". On pensait qu'il disait ça comme un ado qui a besoin qu'on lui dise qu'on l'aime et souvent on le lui disait, chacun à sa manière. Il nous a tout de même lâchés. On ne peut pas se mettre en colère contre toi, tu n'es plus là pour en rigoler.
Tu voulais montrer l'exemple ? Tu n'a cessé de le faire. Tu a mis la barre très haute. Il va falloir suivre...pas facile. Non vraiment tu ne nous a pas fait de cadeau en partant. Mais merci d'avoir été ce que tu étais homme et élu confondus. Je suis fière de t'avoir connu.
Véronique

Carlos a dit…

Bonsoir,

Ma soeur était une ancienne élève de M.Knecht. Son décès m'attriste, car il s'agissait d'un homme avec un grand coeur.

Ma soeur devait supporter le divorce de nos parents, l'échec scolaire, ainsi que les moqueries de ses camarades de classe. M.Knecht l'a toujours encouragé, aidé et soutenue. Aujourd'hui, elle est une femme heureuse, épanouie et sûr d'elle.

Ce décès m'attriste d'autant plus que, nous, et surtout je n'ai pas eu l'occasion de lui remercier. Une fois de plus... un grand homme avec un grand coeur.

A la famille Knecht, sachez que vous avez des personnes qui vous sont reconnaissantes au Congo.

Si seulement... on pouvait changer le cours de la vie.

Carlos

PS: je laisse à la famille mes coordonnées internet au cas ou elles souhaiteraient prendre contact avec moi. Ca me (nous)permettrait de les remercier personnellement. carlosm1983@msn.com