27 octobre 2007

Les socialistes de « Nice autrement »


Pour baptiser le nom de la liste « Nice autrement », il était logique d’organiser une petite fête de famille. C’est donc devant les socialistes de mon comité de soutien que, pour la première fois, j’ai étrenné notre sigle tout neuf en déclinant avec gourmandise ses dérivés naturels : une campagne autrement, la politique autrement, et bien sûr la cité autrement…

L’atmosphère amicale, presque fraternelle, est parcourue d’une petite onde de poésie quand Magic Dario fait distribuer à chaque participant un petit pot de pensées violettes illustré par Laurent.

Après quelques mots de Dominique et Lucien, les secrétaires des sections, j’ai l’occasion de faire le point assez longuement devant plus d’une centaine de mes amis socialistes sur les premières semaines de notre singulière campagne.

J’explique notamment à quel point cette démarche iconoclaste suscite de plus en plus d’intérêt à l’intérieur même du parti puisque, malgré les manœuvres d’intimidation, ce sont désormais près de cinq cents militants encartés qui nous soutiennent (d’autres, nombreux, étant obligés de rester dans l’ombre…).

Je profite également de la tribune pour dénoncer l’indignité d’un certain nombre de critiques publiques contre Jean-François Knecht, en rappelant tout ce que la gauche et les Niçois doivent à l’action de notre camarade malheureusement disparu.

Je donne également rendez-vous pour le 14 novembre, date à laquelle nous proposerons une Charte à la fois éthique et programmatique aux Niçois, afin de bâtir dès 2008 « Nice autrement ».

Et de conclure :

« Bien sûr, la route sera longue et – ne nous leurrons pas – semée d’embûches.

Nous aurons contre nous les appareils, les médias, les clients, les faux amis, les mercenaires, les sondages, les groupes de pression, les bien-pensants et, probablement, l’air du temps et le vent de l’Histoire.

Mais cette victoire, il faudra toujours avoir la faiblesse d’y penser et la force d’y croire.

La force d’y croire, oui, mes amis, la force d’y croire. »


---------------------
DOMINIQUE BOY-MOTTARD ÉTAIT CE MATIN SAMEDI 27 OCTOBRE L'UNE DES INVITÉS DE L'ÉMISSION DE FRANCE 3 "LA VOIX EST LIBRE".
---------------------

5 commentaires:

Henri Cottalorda a dit…

Devant l'engouement que suscite l'aventure de "Nice Autrement", il m'est venu en mémoire cette célèbre citation : "Lorsque j'ai appris ce qu'on était en train de faire ici, j'ai décidé qu'ils ne le feraient pas tout seuls, sans que j'en fasse partie - pur et simple égoïsme, je suppose..."

Ce n'est pas plus compliqué que cela.

richard a dit…

Les rénova(c)teurs 06 qui ont décidé de faire de la politique autrement étaient présents également. Naturel pour un rénova(c)teur d'être acteur de l'aventure qui s'appelle "Nice autrement".
Un petit post sur la soirée sur notrte blog.
http://renovaction06.wordpress.com/2007/10/27/nous-partimes-400euh-500/
Amitiés
Richard

ANTONIN a dit…

A ce que tu dit, Henri, je rajouterai à l'adresse des 500 dont nous faisons parti: "Le courage c'est de faire ce qui est juste."

ANTONIN

Franck a dit…

Heureux de pouvoir dire... j'y étais !

Franck

Anonyme a dit…

vichnou a dit
cette photo reflete bien
l ambiance de la soiree, tous ces sourires chez ces femmes et ces hommes toutes generations confondues contents d etre là comme dirait franck " heureux de dire j y etais "
ps: au fait n oubliez pas ce soir 18 h le feuilleton "vivement dimanche"