20 octobre 2007

L’Ovalie n’est pas mon royaume


Interpellé par l’ami Bernard, relancé par Franck, je me vois quasiment obligé de commettre un post sur l’événement de cet automne 2008 : la Coupe du Monde de rugby.

Au risque d’être à contre-courant et pas très politiquement correct, je dois avouer que l’Ovalie n’est pas mon royaume et que, devant le déferlement médiatique, j’ai préféré l’exil. Bien sûr j’ai suivi quelques matchs (France-Argentine en ouverture, l’exotique France-Namibie, le fatal France-Angleterre) mais, malgré quelques essais de rêve, le haka des Kiwis et un ou deux drops magistraux, je dois dire que la passion n’était pas au rendez-vous. A mon goût, les règles du jeu sont trop complexes et le spectacle trop brutal.

Je ne dois pas être le seul à penser cela car nous pouvons constater que ce sport a du mal à s’imposer internationalement. Il reste cantonné à un nombre réduit de pays : les trois grandes nations du Sud, le Royaune-Uni, la France et, aujourd’hui, les Pumas d’Argentine. Trois matchs sur quatre de cette Coupe du monde étaient en effet déséquilibrés. Quel est, par exemple, l’intérêt d’un France - Namibie ou d’un Portugal - Nouvelle Zélande (à peu près le même que celui de France – Iles Féroé, en foot, me direz-vous…) ? Et, même dans les pays à forte tradition rugby, le caractère régional de sa pratique reste fort : en France, le Sud-Ouest, en Australie, la Nouvelle Galles du Sud.

Mais, par-dessus tout, j’ai détesté l’instrumentalisation de l’événement par le pouvoir politique. La lecture de la lettre de Guy Môquet dans les vestiaires était même, pour moi, le comble de l’indécence. Sans parler de l’engouement suspect autour du joueur Chabal.

Finalement, une certaine morale a fini par s’imposer, la marche triomphale a tourné en Bérézina, le sceptre promis se transformant en boomerang mal maîtrisé.

Il n’y aura pas de troisième mi-temps sous les lambris de l’Elysée.

17 commentaires:

Claudio a dit…

Je signe tout avec vous si vous l'acceptez Patrick. C'est axactement ça (règles, violence...)
J'aurais zappé le côté "pouvoir politique" car je crois qu'il vaut mieux ne pas voir que relever et j'aurais ajouté un côté franchouillard-terroir déplaisant.
Mais ne chipotons pas... je signe.

ricciarelli a dit…

A chacun ses passions ou simplement ses goûts.
Mais force est de reconnaître que si l'un (?) est plus brutal dans le jeu encore que, l'autre (?) l'est certainement plus dans les gradins.
Pour les autres aspects de cet événement l'avenir nous réservera, je crois, de belles (au sens de mauvaises ?)surprises.
D'un point de vue local, ne pas négliger l'impact du rugby à Nice, je me souviens de la période faste de ce sport, grâce c'est vrai à nos amis toulonnais.

Anonyme a dit…

pour tous les cinéfils et cinéfilles, cette info : le réalisateur et producteur Paul Vecchiali acepte l'invitation de l'association "Regard indépendant" et viendra présenter "à vot'bon coeur" au cinéma mercury lundi 22/10 à 20H. invitations à retirer en contactant regardindependant@gmail.com

Karine a dit…

Exilée depuis plusieurs années dans le Sud Ouest, je ne peux que adhérer aux propos de Patrick quant au caractére régional du rugby. J'irai même jusqu'à dire, qu'ici plus qu'un sport c'est aussi un trés influent lobby politique. AH, les troisiémes mi-temps avec Bernard à l'Elysée... Il ne manquera plus que Maïté aux fourneaux pour que le SO s'empare des rénes de la politique nationale...!!!

Anonyme a dit…

et puis faut dire que l'ami Sarkozy omniprésent lors de la victoire arrachée sur les néo-ZZélandais ( avec 2 z pour les frises) a disparu de l'image quand le laminage est arrivé, faut croire que sur TF1 le Sarko ne doit pas êtte associé à la défaite, simplement une histoire d'utilisation de kleenex, ou de bromure, enfin une histoire chirurgicale pour ne pas fermer la porte.

Rob

Anonyme a dit…

L’air de rien, en catimini, le geste économe et le verbe calme, ce jour, je crois avoir convaincu 3 personnes de voter pour notre « champion ». Tout ce joue dans la proximité conviviale, un art en demi teinte, parsemé de « putain de bordel de merde » pour la couleur et quelques annonces semonces pour faire sérieux. Un équilibre naturel dans la vie qui se tend au quotidien. C’est facile, il suffit de décliner quelques évidences.
Merde, j’ai oublié de parler de rugby.


Rob

Clotilde a dit…

Bon, j'ai regardé des bouts de quelques matches, je me suis payée l'intégrale de celui d'hier soir en espérant voir un autre sprint de Habana (oui, j'avouuuue tout, je ne regardais les matches que pour luiiii. C'est autre chose qu'un Chabal quand même, bon passons).
Mais ce matin, ou plutôt hier soir, j'ai trouvé les français (les joueurs, pas nous) "petits petits". Parlons-en du fairplay si on n'est même pas foutu d'assister, en tant que joueur du XV de France, à une finale où on ne joue pas! Ben merde, ils ont préféré aller se b... la gueule entre eux.
je ressens ça comme un super bras d'honneur aux équipes de la finale, à ceux qui étaient présents, et à tous les bénévoles qui ont tant oeuvré en quelques mois dans plusieurs villes de France. Super exemple pour les gosses, qui, à les entendre, devaient être sauvés de la délinquance par le rugby.
Je suis sûre que les anciens entraineurs de mon fils n'ont pas apprécié (et qu'on ne me parle pas de déception trop grande hein, z'ont qu'à faire autre chose dans la vie).
Y a quelque chose qui commence à pourrir au royaume de l'ovalie.

Anonyme a dit…

Patrick,
Nicolas m'a fait part de votre démarche et je souhaiterai faire partie de votre liste de soutien.
Comment dois-je m'y prendre?
Marie KNECHT

Hervé a dit…

Pour ma part, c’est le roi foot qui ne m’intéresse pas !
On ne voit pas dans les tribunes des matches de rugby les propos et les images auxquels certains « supporters » du foot nous ont habitués.
Mais il est vrai que la professionnalisation du rugby est en train de détruire l’âme même de ce sport. Et quand cela se rajoute à une opération de communication gouvernementale, alors là ….
Et concernant la lettre de Guy Môquet, je suis assez inquiet des conséquences de cette lecture chez certains adolescents traversant une situation de mal-être.
J’espère que le contexte sera bien restitué , en insistant surtout sur le fait que cela ne concerne en rien une personne désirant se suicidant mais, au contraire, une personne désirant vivre et qui se voit priver de cette liberté fondamentale ! Une lecture « sèche » du texte pourrait parfaitement déclencher un passage à l’acte chez quelques adolescents perturbés !

Marion a dit…

L'instrumentalisation de cette lettre m'écoeurait déja, mais on a atteint le summum avec la lecture de Laporte à ses joueurs.

Heureusement que le France a perdu, parce que si il y avait eu victoire, je n'ose même pas imaginer tout ce qu'on aurait du subir de patriotisme, de gateries présidentielles mielleuses sur l'amour de la patrie de notre président.

Heureusement que j'ai bannis la télé de chez moi. En lisant les journaux, ça fait moins d'effet !

Laurent Weppe a dit…

Marion, dans le cas de Guy Môquet, ce n'est pas du patriotisme que Sarko nous inflige, mais une turlupinade cocardière, un simulacre d'hommage rendu aux victimes de la seconde guerre mondiale, et incidemment la meilleure preuve que Sarko appartient bien à cette droite sans idéal qui réduit l'attachement à la patrie à une accumulation de rituels creux: aux USA, quand un édile du parti Républicain veut faire semblant d'être patriote, il accroche un pins à l'effigie de la bannière étoilée à sa veste; en France, il récite la lettre de Guy Môquet.

Anonyme a dit…

VICHNOU A DIT...
MAMAN D UN GARCON DE 12 ANS J AI REGARDE PAR CURIOSITE 15 MINUTES UN MATCH ( on nous bassine tellement les oreilles!!! avec "les coupes du monde"....)Je suis contente que mon fils ai choisi un sport moins violent car voir sa progéniture se faire piétiner, bouffer les oreilles et sortir d un stade à moitié défiguré !!! dur dur
"tu seras un homme mon fils"

Anonyme a dit…

Mr Mottard,

Certes, chacun a ses gouts mais donner comme argument entre autres que le rugby ne vous interesse pas parce que de toutes facons ce n'est qu'une lubbie regionale donc negligable...la je suis decue et ne vois pas le rapport...
Oui cette coupe du monde a ete instrumentalisee et surmediatisee...oui Sarko n'a ete montre que pour les victoires...
Oui... mais le rugby est un beau sport d'equipe..
L'equipe n'a pas suivi la finale...si vous comprenez que cette coupe du monde a ete surmediatisee et utilisee...ne pouvez-vous pas comprendre que les joueurs le savent aussi (Chabal n'est pas si brute que ca...il vous ferait peur-etre moins peur sans ses cheveux longs?)et qu'ils n'ont pas forcement envie de jouer a ce jeu la?
En dehors des autoroutes mediatiques, certains joueurs s'expriment (oui, ils savent parler!!!) et donnent leur version de cette coupe du monde.
La violence n'est pas sur le terrain.elle etait autour....

Patrick Mottard a dit…

Vous avez mal lu. Je n'ai jamais dit que je n'étais pas fan de rugby en raison du caractère régional de ce sport ! Mes raisons tiennent au fait que je trouve le jeu un peu complexe et assez brutal. Quand je disais que ce sport avait du mal à s'imposer partout, c'était simplement pour émettre l'hypothèse que certaines personnes étaient de mon avis...
D'autre part, ce n'est pas que Chabal me fasse peur (je suis d'une génération qui n'a jamais rien eu contre les cheveux longs...). Mais je trouve assez malsaine l'exploitation par les médias de son image.
Après, comme vous le dites, chacun ses goûts : je comprends parfaitement qu'on puisse le considérer comme un beau sport d'équipe.

Anonyme a dit…

....Parce que le vrai changement c'est moi, l'équipe qui m'entoure, notre projet et personne d'autre....
Quelle arogance ! (blog de PA ce jour)

Ségurano

bernard gaignier a dit…

Ne faisons pas au rugby le reproche de l'utilisation qui en est faite. Imagines t'on l'utilisation qu'aurait faite sarkozy d'une coupe du monde de foot en France!!
Quant à la lettre de Guy Moquet ça a fait un flop et créé un gros problème dans l'équipe elle meme.
C'est vrai que l'utilisation politique m'a énormément géné!! mais faut il jeter le bébé avec l'eau du bain.
Brutal le rugby.... a t on vu des joueurs de rugby insulter l'arbitre! est ce sur un stade de rugby qu'on a entendu des injures racistes!! est ce sur un stade de rugby qu'on a vu des saluts nazis!!
au rugby il l'y a pas de hooligans mais des supporters qui font la fete ensemble. J'ai vu 5 matchs à Marseille... pas de flics des supporters de pays différents qui boivent de la bière ensemble une véritable fete. J'ai été une fois à Marseille voir un match de foot et je n'a vu que des hordes vociférantes suant la haine!!!des flics partout bref l'état de guerre!! violent le rugby.. allons! il ya beaucoup plus de respect pour des règles et pour les hommes que dans beaucoup de sport.
Meme les supporters anglais se comportent bien. Compliquées les règles.. oui et non; il faut en savoir un peu pour bien suivre un match... mais c'est peut etre pour ça que les supporters sont moins cons.
elitiste.. allons donc. quand j'étais gamin à Toulon on allaitle dimanche au rugby et dans les virages il y avait beaucoup plus d'ouvriers de l'arsenal que d'officiers de marine!! alors pourquoi le rugby était populaire à Toulon et pas à Nice ou marseille... Je ne sais.
a toulon quand le Front national a pris la ville, l'équipe a refusé les subventions de la ville et est tombée en D2 (oui les herrero;; étaient de gauche!!!)
pourquoi le rugby est populaire depuis des décennies à Clermont qui a donné des très grands comme Romeu et pas à saint Etienne.. mystères!!
Et encore pas d'accord avec Patrick heureusement qu'il y avait de petites équipes.. Elles deviennent grandes. Les fidjis sont arrivés en quart de finale contre les sud africains et ils ont enchanté le stade; les samoas onté été merveilleux; Les portugais ont été heureux de rencontrer les blaks!! et des millions de spectateurs portugais ont découvert ce sport. Les italiens petite équipe qui est devenue grande meme s'ils sont passés à coté de la coupe, ils avaient fait un excellent tournoi des 6 nations . Et ne parlons pas de l'argentine petite équipe devenue très grande.
C'est vrai que l'équipe de france a été nulle sur ce tournoi et je rejoins Clotilde sur l'esprit si peu "rugby" qu'ils ont eu!!
Enfin le rugby c'est le sport le plus collectif qui soit, ou l'arbitre est respecté..... valeurs de gauche ou de droite... fabien Galthié sera présent sur les listes de Delanoe....
Alors moi oui l'ovale est mon royaume

Patrick Mottard a dit…

Enfin, Bernard ! Je me demandais quand tu allais réagir !