31 octobre 2007

Nice sur Seine



"Brise de Nice", association regroupant les journalistes niçois de Paris, se réunit chaque mois sous la présidence attentive et attentionnée d'Alban Mikoczy (France 2). C'est que nos compatriotes sont très présents dans les médias nationaux.

Pour le rendez-vous d'octobre, j'étais invité à présenter mon livre dans un restaurant de la rue Montmartre ("Ratatouille"... ça ne s'invente pas !). Loin de la nostalgie desséchante des "expats" à mauvaise conscience, "Brise de Nice" est une association joyeuse, conviviale et intergénérationnelle, puisque j'y ai retrouvé aussi bien certains de mes étudiants en ACL devenus stagiaires... qu'une Denise Fabre au demeurant très chaleureuse.

Présenter mon livre devant pareille compagnie fut donc un plaisir, même si, dans la foulée, les discussions se sont polarisées sur les prochaines Municipales. Sur ce thème, les interlocuteurs m'ont paru d'autant plus bienveillants qu'ils gardaient un souvenir ému du passage de Jean-François Knecht parmi eux il y a quelques mois. Manifestement, l'ami Jean-François avait fait quelques explications de texte...

Il est plus de deux heures du matin quand, "Bon sang, mais c'est bien sûr !", comme aurait dit feu le commissaire Bourrel, je peux enfin mettre un nom sur le visage du monsieur affable et un peu lunaire qui est en face de moi depuis le début de la soirée. Il s'agit, ni plus ni moins, que du compositeur Francis Lai. Le voir partir en fin de soirée avec un exemplaire de "Fragments de Nice" sera pour moi une source infinie de fierté cinéphilique.

2 commentaires:

Franck a dit…

C'est ça, Paris Autrement !

Anonyme a dit…

vichnou a dit...
Ce détour par la capitale, un moment agreable pour " l'écrivain", utile pour le candidat à ville de Nice. Que demandez de plus !!! sinon de savourer ces instants...