22 novembre 2008

Sa petite entreprise ne connaît pas la crise

Au moment où la tragi-comédie nationale prend des allures de métaphore de l’impuissance de ce parti que nous avons tant aimé, tout est calme au niveau fédéral dans les Alpes-Maritimes : seul candidat à sa propre succession, Patrick Allemand a été réélu (60% d’abstentions et 30% de votes blancs et nuls quand même…). Circulez, il n’y a rien à voir !

En fait, il y a tout lieu d’être étonné par un tel résultat.

Comment se fait-il que celui qui est critiqué – souvent en termes violents – dans les couloirs de Biscarra et même ceux de la Région a été réélu ?

Comment se fait-il que celui qui est responsable du désastre de la Municipale de Nice a été réélu ?

Comment se fait-il que celui qui a présidé une Fédération dont les effectifs ont été réduits plus que de moitié a été réélu ?

Comment se fait-il que celui qui a menti dans « l’affaire » des Municipales de La Trinité a été réélu ?

Comment se fait-il que celui qui est à l’origine de l’exclusion de militants emblématiques comme Simone Figuet, Lucien Fouques, Jacky Delahaye, Bernard Paquin ou encore Maurice Winnykamen a été réélu ?

Comment se fait-il que celui dont la langue de bois exaspère la presse et la société civile a été réélu ?

Comment se fait-il que celui qui a été désavoué par celle-là même (Sophie Duez) dont il avait fait un symbole d’ouverture a été réélu ?

Comment se fait-il que celui qui est régulièrement humilié par Michel Vauzelle qui désormais traite des affaires de Nice et des Alpes-Maritimes directement avec Christian Estrosi a été réélu ?


Les questions sont multiples, mais la réponse est simple : parce que Patrick Allemand est Vice-président de la Région PACA.

Avec ses collaborateurs souvent salariés, il quadrille Fédération et sections. Chacun a sa place. Il y a ceux qui constituent sa garde rapprochée et qui jouent les rabatteurs. Il y a ceux qui font semblant de garder quelque distance pour mieux intervenir au cas où… Lors des deux derniers Congrès, Patrick Allemand était politiquement battu après le vote des motions. Le candidat qui lui était opposé devait l’emporter : par deux fois, la trahison d’un salarié de la Région a permis l’élection du Patron.

Plus indirectement, les effectifs des sections qui lui sont favorables sont largement composés d’adhérents d’associations ayant un lien avec la Région. Rien d’illégal dans tout cela, mais un solide manquement à l’éthique. Dans les assemblées de la République, les élus ne participent pas aux votes concernant une structure dans laquelle ils sont impliqués. Au PS 06, on n’a pas cette pudeur.

Je garde toujours en mémoire l’exemple bien triste d’un camarade pourtant expérimenté mais en grande difficulté professionnelle qui, d’opposant virulent, est devenu un fan hystérique du Premier secrétaire après avoir eu sa promesse d’embauche à la Région. Je ne lui en veux pas personnellement – il faut bien vivre – mais tout cela traduit un climat délétère.

On pourrait parler aussi des très nombreuses cotisations payées en liquide ou par chèque global pour de multiples adhérents, de l’organisation baroque de l’antenne régionale (la justice elle-même s'y intéresserait...) et de bien d’autres choses.

Mais rien ne changera tant que Patrick Allemand restera premier Vice-président de la Région parce que c’est la source même de son pouvoir. C’est donc à Michel Vauzelle de trouver la bonne solution pour stopper l’hémorragie car, après tout, les élections régionales vont arriver très vite….

19 commentaires:

Pierre GRIMAUD NOW a dit…

Pertinente analyse sur les "comment se fait-il" ! Quand aux "privés de vote" une nouvelle fois grâce à la tactique du "pas à jour de cotisations" il est évident que les nouvelles instances nationales auront à se prononcer et la Justice sans doute aussi. Cette fois-ci l'addition des combines sera présentée aux marmitons locaux.
PGN

Anonyme a dit…

Je soutiens totalement votre post : Patrick Allemand (...) verrouille tout, contrôle tout.
Je suis actuellement victime de ce que vous-même avez vécu lors des municipales, je ne vais pas baisser les bras, il a beau avoir des relations qu'il abuse, j'ai entièrement confiance en notre Justice.

Richard a dit…

@ Anonyme : c'est bien d'espérer.
Fais gaffe quand même PM, tu vas finir par te faire virer.

Mupetchaud a dit…

Comment se fait-il que celui qui est critiqué – souvent en termes violents – dans les couloirs de Biscarra et même ceux de la Région a été réélu ?
Parce qu'un abruti fini est plus facile à manipuler qu'un intelligent de haut vol!!

Comment se fait-il que celui qui est responsable du désastre de la Municipale de Nice a été réélu ?
Parce qu'ils sont fiers de leurs scores et ne souffrent pas d'envisager un quelconque désastre...

Comment se fait-il que celui qui a présidé une Fédération dont les effectifs ont été réduits plus que de moitié a été réélu ?
Primo tu oublies que dans ces effectifs il y avait les fictifs, une fois enlevés ceux-là y a déjà un gros trou dans le bugdet humain.
ensuite, ils se disent qu'ils n'auront aucun pb pour regonfler les troupes...


Comment se fait-il que celui qui a menti dans « l’affaire » des Municipales de La Trinité a été réélu ?
Parce que les gens ont la mémoire courte et que le gogo-politicard sait mener le show du superficiel !!

Comment se fait-il que celui qui est à l’origine de l’exclusion de militants emblématiques comme Simone Figuet, Lucien Fouques, Jacky Delahaye, Bernard Paquin ou encore Maurice Winnykamen a été réélu ?
Parce que pour comprendre la gravité et la symbolique d'un tel acte il faut avoir un cerveau et savoir s'en servir... Là tu demandes trop mon enfant !!

Comment se fait-il que celui dont la langue de bois exaspère la presse et la société civile a été réélu ?
Parce que ça leur permet de scribouiller, sinon seraient au chômage!!

Comment se fait-il que celui qui a été désavoué par celle-là même (Sophie Duez) dont il avait fait un symbole d’ouverture a été réélu ?
Parce qu'on dira que c'est elle la fautive et non LUI...

Comment se fait-il que celui qui est régulièrement humilié par Michel Vauzelle qui désormais traite des affaires de Nice et des Alpes-Maritimes directement avec Christian Estrosi a été réélu ?
Encore une fois, plus facile de jouer avec un Muppet qu'avec un Pinocchio !!

Je ne me demande pas pourquoi le pingouin en costard de clown pathétique a été réélu, je me dis par qui a-t'il été réélu... et tout devient clair !!

ANTONIN a dit…

A coté du déprimant et pathétique feuilleton Socialiste que l'on vient de suivre, et qui est loin d'être finit à mon avis, les "Feux de l'Amour" pourraient passer pour une série autrement plus jouissive.

"Dieu merci", (mon expression fera plaisir aux fans de la mystique candidate, qui à trop vouloir marcher sur l'eau s'y est retrouvée le bec dedans avec notamment les deux fédés qui ne me paraissent pas d'une blancheur immaculée, à savoir les Bouches du Rhône et l'Herault, en tout cas à l'heure ou j'écris et avant réclamations diverses et variées), pour cette fois-ci, et pour cause d'exclusion, je n'ai pas été un acteur de cette mauvaise série.

Malheureusement, celle-ci à fait exploser l'audimat non pas grâce aux propositions mais aux querelles intestines et autres crêpages de chignons.

Tout ce cinéma à consterné la plupart de nos concitoyens dont certains, ayant voté socialiste à la présidentielle, iront certainement égarer leur vote ailleurs si tant est qu'ils daignent se déplacer après ce spectacle haut en couleur.

Ce cinéma burlesque de série B à surtout fait se tordre de rire, l'UMP, grand gagnant, le MODEM, à la fête sans avoir rien demandé, et la LCR dont la gouaille de son facteur Ier. saura trouver les arguments pour récupérer des électeurs de gauche dégoûtes par l'immaturité et la dégénérescence de la substance intellectuelle de ce parti qui ne pourra bientôt plus prétendre qu'à être une baronnie dont les individus n'auront pour principal but que de défendre à coup d'ergots leur petit fauteuil électoral préchauffé par la magie clienteliste.

Mais incontestablement, et quel que soit le résultat que nous connaissons tous, les véritables gagnants de ce congrès sont tous les exclus du PS.

Pour nous tous, notre victoire est écrasante.

Elle l'est car la véritable question centrale, à la fois principal débat, enjeu, et argument électoraliste de chaque candidat à ce congrès a été la "RENOVATION" et le changement de "PRATIQUES" au sein du parti.

Depuis longtemps nous réclamions cette rénovation et ces changements de pratiques aux sein de nos fédérations, encore plus de démocratie et de transparence dans le fonctionnement et les élections internes.
Pour toutes ces demandes, ces exigences, la seule réponse qui nous a été apportée à été la porte du parti.

Voir et entendre maintenant tout ces leaders du parti, la main sur le coeur et l'oeil luisant face aux caméras se réclamer "rénovateurs extrêmes et impitoyables" me conforte dans le sentiment que moi-même et tous mes camarades ayant subit le même sort, sommes de grand stratèges et visionnaires intellectuels, contrairement à certains (nombreux) encore au PS (pour cause d'alimentarité ou de fermage de gueule).

Mes très chers camarades d'exclusion, aujourd'hui c'est nous tous qui sommes de grands vainqueurs.

ANTONIN

jean françois a dit…

O.K pour Allemand !

Ceci dit, le souci, c'est plutôt au plan national que ça se joue !
Alors Ségolène ou Martine ?
Et 42 voix de différence, c'est d'un ridicule !

D'autant plus qu'on sait comment ça se passe en interne au P.S !
Ce n'est pas vraiment la démocratie !

Et revoir Martine aux commandes, à la solde de tous les éléphants et de ses petits amis, qui vivent du P.S, qui sont employés par tel ou tel conseil général, qui ont des postes à défendre, pas des postes au smig d'ailleurs, des postes qui leurs permettent d'accéder au crédit même, des bonnes places quoi, des postes à pognon il faut bien le dire, ça c'est vraiment c'est triste !

Alors, j'ose espérer qu'un nouveau vôte aura lieu, et dans ce cas Ségolène est certaine de gagner !

Et je fais la différence entre Allemand et Ségolène !
Oui, ça c'est vrai, alors non à Allemand, mais oui à Ségolène !

bernard gaignier a dit…

T'as raison Antonin..Mais malheureusement c'est toujours un parti qui désigne les candidats!!
Voilà, P allemand reconduit. Le fossoyeur continue son oeuvre.
Quant à ce que tu dis Patrick.... depuis qu'on est parti il n'y a plus d'opposants c'est tout!!
Quant à Vauzelle, il n'a rien fait avant et il ne fera rien après

Anonyme a dit…

Analyse juste mais il risque de dire que tu est jaloux de lui!
C'est bien car tu redonne un peu de hauteur a ce parti en perdition!
Nous avons suivi le désastre médiatique de Reims à la télé,mais nous avons subi le désastre de Biscara lors de la gestion des Municipales!
Patrick ,je vais faire de vous une force politique en vous aidant et en m'adhérant à votre association Gauche autrement que j'observe à distance et dont vos activités sont tellement interressante sur le plan culturelle,philosophique et politique.
La vie des Niçois vous passionne et cela se voit par vos nombreuses interventions sur votre canton et cela n'est malheureusement pas le cas de Patrick Allemand sur son secteur!
Faites moi plaisir ,rendez service aux niçois foutez le dehors ,le plus vite possible!
lolo

Anonyme a dit…

Patrick Allemand devrait démissionner de tous ses mandats.
Du conseil municipal car il a conduit la liste "officielle" de gauche à son score historiquement le plus bas. Parce qu'il s'est "vendu" à la droite pour un siège à la CANCA (il suffisait d'attendre la transformation de la CANCA en communauté urbaine)en acceptant que la gauche préside des commissions à la mairie et soit de fait co-gérant ou plutôt grand baisé d'Estrosi. Parce, aussi,il a trompé tout le monde en se posant en rassembleur alors qu'à peine élus les cm PC ont fait leur propre groupe, ce qui n'était pas le cas avant. Parce que son symbole "pipole" d'ouverture, Sophie Duez (on les a même vu dans "Voici") vogue désormais avec Estrosi.
Il devrait aussi démissionner du conseil général, puisqu'en cumul de mandats, alors qu'il ne fait que dénoncer les autres cumulards en termes souvent très vifs et outrés. Parce qu'aussi ces derniers temps il brille par son absence au CG.
Patrick Allemand devrait aussi démmissionner de la Région car il ne sert à rien, la preuve Vauzelle traite en direct avec Estrosi, ce dont Nice Matin se délecte. Parce qu'aussi il soutient abondamment des associations aux mains de ses amis (pour quelques votes au PS, que ne ferait-on pas?). Parcequ'il n'a aucune vision régionale de son mandat, se contentant de soutenir les associations sus-visées.
Patrick Allemand devrait démissionner bien sur de la direction du PS car son bilan est catastrophique (pertes d'élections, d'adhérents, verrouillage du débat), la preuve il est très mal élu alors que seul candidat (et je ne parle pas de la pitoyable scène d'investiture aux municipales où il a été adoubé par 18% des militants !). Il n'a qu'une vison carriériste (d'ailleurs pourquoi le contribuable a-t-il payé le déménagement de l'antenne de la Région de la route de Grenoble à une rue mitoyenne de la fédération? D'ailleurs, Allemand a tellement bien réfléchit qu'il y a avait une antenne route de Grenoble contre 2 antennes aujourd'hui, à effectifs contants... bravo la gestion des fonds publics !).
Bref pour toutes ces raisons Allemand devrait quitter la politique, lui qui d'ailleurs réclame la rénovation (25 d'apparatchiks et 11 ans sans travailler dans la "vraie" vie), mais il ne le fera pas. Pour celà il faudrait du courage et de la lucidité, or à chaque scrutin il se félicite de son résultat (souvenons nos qu'en 2004 le département des Alpes Maritimes a été le seul de la Région PACA où la gauche a perdu, avec à sa tête... Patrick Allemand). Allemand est à la tête d'une armée vide, mais pour lui l'essentiel c'est d'être à la tête quand même...

JPL a dit…

DISSOLUTION DU PS...
DEMISSION DE TOUS LES ELUS DANS TOUTES LA FRANCE.
FONDER UN NOUVEAU PS AVEC DES MILITANTS AYANT UN EMPLOI.
INTERDIRE LE CUMUL DES MANDATS.
NOTRE MOT D'ORDRE
FAIRE DE LA POLITIQUE AUTRMENT
J'EN AI REVE CETTE NUIT
JPL

Anonyme a dit…

Bah, vous inquiétez pas, ils vont la reperdre la Région...
Oui, Allemand verrouille tout, il quadrille, il démolit.
C'est un perdant.
Et puis c'est tout.

lolo a dit…

Mais nous ne voulons surtout pas que la Région bascule, à cause d'un individu irresponsable!
Pourquoi ne pas demander audience à Vauzelle pour lui rappeler que Allemand est le cheval déstructeur de la gauche et de lui proposer des solutions constructives !!!
Je suis quasiment sur qu'il sera à l'écoute, car son omniprésence dans les AM aux cotés de Estrosi démontre qu'il n'a pas confiance en son premier vice Président qui ne pense qu'à lui et sa petite bande d'apparatchiks.
Soyons concrets !!!
Réfléchissons tous ensemble pour proposer des solutions pour stopper cette hémorragie niçoise voulue par le "chef de Biscara" et je renouvelle ma demande aux copains qui en ont plus que marre de cet incompétent gangraineux,Foutons le dehors!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Pierre GRIMAUD NOW a dit…

Bernard a également mis le doigt dans la plaie : comment se fait-il que P. Allemand a été seul candidat ? Tout simplement parce qu'il a mis en place les "mandataires" des autres motions en échange de leur neutralité. Ceci explique qu'il y a deux "motions D" dans la FD 06.

Dominique a dit…

Pierre a raison... C'est lui qui a choisi la quasi totalité des représentants de motions (étonnant, non ?) en les sélectionnant parmi ses copains pour être bien sûr d'avoir en face des gens qui avaient besoin de lui, et qui n'allaient pas oser ensuite présenter un candidat contre le patron à la tête de la fédération.
Il y a bien quelques indépendants, mais personne ne veut y aller par peur de prendre des coups.

La chose la plus largement partagée au PS local est l'absence de courage (comme s'ils risquaient leur vie...) de la majorité des militants et chefaillons. On est prêt à tout accepter pour garder sa place même s'il ne s'agit que d'un strapontin.

Anonyme a dit…

A lire le dernier message de P ALLEMAND, et celui de JP AUDOLI!
un socialiste trinitaire

La mouette a dit…

Qui peut expliquer pourquoi et comment, pour une élection aussi importante que celle du secrétaire national, il y a eu seulement 1195 votants pour 3451 inscrits dans les AM?
http://www.rue89.com/files/20081122PSTotalisationPDF.pdf
Le noyautage à travers les cartes serait il enseigné ici? Moi même, sdn sur une liste municipale PS à SLV, je n'ai obtenu ma carte que 6 mois + tard, bien que l'ayant réclamée à cor et à cris, soit après l'élection d'un fidèle bouffon secrétaire de section à Saint Laurent du Var.
Y aurait il des cartes pour militants sincères et des cartes "obligataires"à qui on n'hésiterai pas à offrir la table en guise de remerciement pour un vote occasionnel?
J'écris pour moi, d'autres se reconnaîtrons.
http://www.lamouettelaurentine.net/

rettocyobekek a dit…

La mouette ajoutons, heu nan retirons plutôt à ces 1195 militants les 30% de nuls/blancs, il nous reste 836 personnes... mouarf mouarf... quel leader ce Kéké-Gogo !! Premier vice président du CR, 1er "scrétère" du PS, Conseiller municipal, régional, général (on dirait la liste des titres de Miss France) et seulement 800 tondus suffisamment motivés (et quelle motivation hmmm) pour voter pour le serial-looser... cherchez l'erreur !!
"Peu importe les moyens utilisés, seul le résultat compte !!" devise d'Isabelle de Castille je crois... vive le changement !! vive la nouveauté et la modernité qui tirent leur inspiration du 15ème siècle !!
Dailleurs... l'allégeance... ouais bon ok...
En tous cas moi je dis : si une doudoune c'est pour doudouner, un telephone pour téléphoner, alors un kékéboy c'est pour...?

HENRI PONTI a dit…

UN LION QUI A PEUR EST UN CHAT!!

QUE DIRE SINON ETRE ECOEURE DE TOUTE CETTE MANIP. RESTONS COMME NOUS SOMMES, DES EXCOMUNIES DU PS PARCE QUE NOTRE LIBERTE EST PLUS IMPORTANTE QUE LES APPAREILS SURTOUT DU PS LOCAL. APRES LE DESORDRE, L'ORDRE REVIENDRA ET LES VRAIS SOCIALISTES REVIENDRONT. LES VRAIS PAS LES FAUX CULS QUI NE PENSENT QU'A LEURS PETITS CARRES ET QUI VONT SE NOYER. A PLUS TARD LES FAUX CULS !!!!!!

Anonyme a dit…

Allemand ne ment pas!!!!!!!!!!!

Allemand a construit toutes ses victoires sur la defaite du P.S. locale.Il préfère être le capitaine d'un bateau qui coule que le second d'un navire triomphant!
Pourquoi?
Quand on devient le chef, la seule intelligence est de regler les influences et de distribuer les privilèges et rendre docile par des passes droits.
Le seul souci réel est chaque soir de calculer le nombre de cartes d'adhérents.
A ce jeu si subtil la politique se reduit à un jeu de monopoly , ou on échange des postes , des subventions contre des votes!
Voila les solutions sans solution, la compétition à la bétise est au maximum si bien que plus vous êtes docile plus vous êtes récompensé, moins vous avez de morale , plus vous êtes loué pour votre intelligence d'adaptation.
Quand on transforme un parti en agence de placement ou en marche pied pour des interêts personnels, l'auditoire et la sphère d'influence finit par se reduit en sphère d'interêt!