02 mars 2008

Les 69 coups de cœur de Nice Autrement


A un moment où la campagne électorale se crispe quelque peu (No comment sur les commentaires), il était particulièrement opportun que Nice Autrement fasse souffler un peu d’air frais sur ce qui doit demeurer un grand débat démocratique. Ainsi, l’opération « 69 coups de cœur » arrivait à point nommé.

Une ville, ce n’est pas seulement un lieu géographique, c’est un monde, des visages, de l’amour, du chagrin et de la joie, des fulgurances et des madeleines…

Niçois d’adoption ou Niçois de souche, les colistiers de Nice Autrement sont profondément attachés à leur ville. Attachés par le cœur, par les tripes, par cette nostalgie qui rend plus fort pour construire l’avenir.

Toute la journée de samedi, après avoir écrit un petit texte, ils ont présenté à leurs concitoyens et… à la caméra de Clotilde, le lieu qui symbolisait leur attachement à la cité tout en distribuant le programme qui, à leurs yeux, préparait l’avenir de celle-ci.

Ce trait d’union entre hie et demain, c’était aussi un moyen de dire qu’une aventure collective se construit, non pas dans l’abstraction des théories, mais dans le maquis des histoires personnelles.

Pour voir le film, c'est ici.

Une légère modification du film a fait repartir la comptabilité des visionnages à zéro. Pour rendre à César ce qui est à César, et à Clotilde ce qui est à Clotilde, il convient d'ajouter 125 visites au compteur pour avoir le chiffrage exact.

6 commentaires:

claudio a dit…

Je n'en finirai pas de dire du bien de cette initiative. C'est magnifique, humain, émouvant.
Merci
(dites-moi, Richard ? Il est né avec des tracts dans les mains ? Je ne l'ai jamais vu sans)

Anonyme a dit…

moi mon coup de coeur je serais sans doute allé le filmer à Gairaut voir si c'est vrai que le ministre candidat y vit dans une belle villa au frais du contribuable ou si ce ne sont que ragots colportés par des jaloux.

Laurent Weppe a dit…

Richard ? Faut pas le répéter, mais c'est un traumatisé de 2002 qui s'est secrétement juré de distribuer en tracts 108 fois le nombre de voix qui manquèrent à Jospin pour passer au second tour...

Richard a dit…

C'est vrai que ces dernièrs mois je me suis senti "nu" quand je croisais une boîte à lettre sans tracts à la main.
Mais j'en ferais pas un mode de vie...
Merci quand même pour vos encouragements.

ANTONIN a dit…

"Nice-autrement" c'est la vie de tout le monde.
Comme tout le monde.

Les mêmes souvenirs, les mêmes petits plaisirs, les émotions, les joies, les peines et les petits tracas quotidiens, comme dans la vraie vie qui est la notre et que nous partageons avec tout les habitants de cette ville.

Loin, très loin, à des années lumières même des professionnels de la politique.

ANTONIN

Anonyme a dit…

irene a dit...

decidement cette campagne est une belle aventure, riche en emotion... un super album photos, des films,et demain soir du theatre...( avec notre AVARE préféré sur scène ) un grand moment à ne pas rater...