21 janvier 2006

Pirandello.com

Après Laurène, étudiante en infocom de Nice, qui a choisi ce blog comme objet d’étude pour son mémoire de Master, c’est au tour de Bérangère, également étudiante en infocom, mais marseillaise, d’intégrer l’analyse de mon blog dans sa recherche sur « La communication politique et Internet ».

Pour le prof, élu et apprenti blogueur que je suis, la situation devient quelque peu pirandellienne…

2 commentaires:

Escoffier Gilbert a dit…

Cher Patrick,
Comment peux tu à travers la pertinence de tes analyses la force de tes convictions et tes qualités littéraires t'étonner qu'on puisse choisir comme thése en com la rédaction de ton blog?

Et puisque je tiens "le bouchin" comme on dit sur les jeux de boules j'aimerais que tu éclaires ma modeste chandelle sur un point en apparence anodin,quoique!

Voilà: en écolo citoyen que je crois être je prends depuis le début de l'année pour ralier Cagnes Ou Nice le bus facturé 1 euro 30. Or j'ai appris depuis par la bouche d'un copain d'ATTAC que cette opération ménée à grands coups d'annonces par le conseil général pourrait, je dis bien pourrait en fait aller à l'encontre des initiatives du conseil régional qui lui préconise la solution férroviaire et léser par la même occasion les tenants de la ligne GRASSE/CANNES. De toutes façons, comme le train ne passe toujours pas à Roquefort je vais continuer à voyager en bus, cependant j'aimerais savoir si Mahiavel est de retour ou si nous devenons complétement paranos.

Ciao et à plus Gilbert

Patrick Mottard a dit…

Cher Gilbert,

Franchement, je ne pense pas que l'objectif du Département a été de contrer la Région lorsque cette décision a été prise. Et elle l'a été à l'unanimité : nous avons tous voté la facturation des bus départementaux à 1 euro 30 comme un seul homme.
Il paraîtrait que depuis cette initiative du Conseil Général, les TER soient effectivement moins utilisés. Cette information est toutefois à vérifier, même s'il peut sembler logique que ce soit le cas. A mon sens, il pourrait y avoir là un effet de la mesure départementale, mais ce n'était vraisemblablement pas son objet ! Et puis, tu le constates toi-même : il n'y a pas concurrence sur tous les trajets.