22 juin 2006

L’effet boomerang

Ce n’est plus par dizaines mais par centaines que s’accumulent les manifestations de soutien, de solidarité, et bien souvent d’amitié, à mon égard. Je n’ai jamais connu une telle situation, même après mes victoires cantonales et les élections municipales de 2001. Un jour j’écrirai l’histoire de ces quarante-huit heures un peu folles où je suis passé de la consternation devant l’injuste accusation dont j’étais l’objet au bonheur de me sentir soutenu par tant et tant de personnes… Au passage, merci à vous tous qui êtes intervenus sur ce blog. Idem pour ceux qui ont préféré les sms, les mots manuscrits ou les coups de téléphone, toujours chaleureux, souvent émouvants.

Les initiatives se multiplient, on organise la solidarité.

Deux militants, Clotilde et Sami, regroupent ceux qui veulent à la fois signer mon texte et exiger leur comparution en Commission des conflits (déjà plusieurs dizaines). Nous risquons d’être nombreux ce jour-là…

D’autres recherchent les tenants et les aboutissants d’une telle manipulation : on commence à y voir très clair. Ironie suprême, l’affaire a même déclanché un mini courant d’adhésion à ma section PS (ils ont bien du mérite… !) puisque nous avons enregistré une douzaine d’adhésions en vingt-quatre heures dont… cinq franco-tunisiens.

L’interview ce jeudi du Premier secrétaire, dans Nice-Matin, est assez pittoresque… Dire qu’il n’y est pour rien, alors même que les liens entre la section de l’Ariane et le Premier Vice-Président de la Région sont de notoriété publique, est peu crédible. Quoi qu’il en soit, ces déclarations un peu contrites me semblent grosso modo rentrer dans les clous de la polémique ordinaire, si l’on excepte la qualification « d’indigne » pour mon propos (on n'est pas loin de la "lâcheté" de Hollande version Villepin, mais eux, au moins, ne sont pas dans le même parti...). Une qualification qui, pour le coup, mériterait bien une sanction disciplinaire ; mais pour ma part, quand j’attaque quelqu’un, c’est plutôt Peyrat (Cf. affaire Monleau).

Cela dit, j’estime avoir défendu mon honneur, après avoir posé une question essentielle. C’est donc avec sérénité que je poursuis mon activité naturelle : servir la cité.


Sur un plan plus ludique, et pour nous changer les idées, j’invite tous les amis à suivre France-Togo au siège de ma permanence, demain à 21 heures.

4 commentaires:

Roberto a dit…

Du Boomerang au Kangourou.

Je souhaite rendre hommage et féliciter Patrick pour cette stature qu'il a démontré dans cette épreuve.L'appui reçu démontre qu'il a dit les justes mots.Minorités visibles est un terme que je ne peux partager.Ceci veut dire qu'il ya des minorités invisibles.Lesquelles? Doit on laisser place aux brayards et aux gros,bras plutôt qu'au coeur et à la raison.L'équité et l'égalité des chances concerne tous les citoyens français.Pas de communautarismes.Pas de terme comme "issus de l'immigration".Je suis donc un français de la deuxieme génération issue de l'immigration espagnole.Est-ce une dénomination d'origine controlée ou incontrolée,un titre pour les immigrés,polonais ,italiens,espagnols ,armeniens,portugais,sénégalais,togolais.
Il est nécessaire d'arreter ces dérives psychologiques et de se centrer sur le progres,la démocratie,la laicité,les valeurs de la République.
Quand un homme comme Patrick et une femme comme Zineb se font agresser par des propos insultants ,la solidarité renforce la motivation de se battre contre tous ceux qui confondent les genres et les styles,coups bas et action politique.Merci messieurs les censeurs pour le bien que vous nous avez fait.Vous avez raté votre coup bas zooka.Cela a fait tchoufa.Maintenant Patrick,tous ensemble nous allons rebondir et boxer comme les Kangourous.
Tous ensemble ,Tous ensemble.

Paul Peyre a dit…

Patrick M.

Notre première rencontre remonte si ma mémoire est bonne en 1989 -90 l'époque où tu étais
1er Secrétaire fédéral des AM alors que j'étais Secrétaire Général de la CFDT des AM .Tu avais répondu à mon invitation et nous avions pu échanger au cours de notre rencontre de différents points concernant les orientations de nos instances respectives.
Depuis nous ne nous sommes plus jamais quittés. Nous avons mené de nombreux combats. J'ai pu apprécier tout au long de ces années ta rigueur dans le rôle que tu avais accepté de prendre au sein du parti socialiste. J'ai apprécié aussi ton engagement au coeur de la démocratie dont l'objectif premier était l'émancipation des individus quelle que soit leur origine, leur race, leur couleur.Tu as mené et tu mène toujours un combat acharné contre les discriminations par tous les dossiers que tu défends en préfecture pour la reconnaissance du droit des immigrés. Personne ne peut s'autoriser le droit de te prendre en cible sur ce terrain.
Cette manipulation guidée par la tête de la fédération des Alpes Maritimes n'honore pas notre parti et nous fait penser à la bataille, que nous contestons au plus haut sommet de l'Etat.
Cette vision de la politique pour favoriser une promotion sociale n'est pas du tout la tienne. Il est plus que regrettable que ceux qui devraient donner l'exemple s'abaissent à de telles stratégies. Patrick M tu as tout mon soutien dans le combat que tu mènes.
Paul Peyre vice président de renover 06

Anonyme a dit…

Décidément, il y a quelque chose de pourri au royaume de France et cela ne passe pas par un clivage gauche droite. Libération titrait, il y a quelques jours : "Guy Drut amnistié, Chirac court toujours", il semblerait que la course soit devenue le sport national! Que ce soit chez les parents d'élèves, où les Staliniens font dans le blanchiment de conscience, après une fraude électorale! Ou au sein même du PS local, où on donne peut-être dans le black, blanc, beurk! Vous n'avez quand même pas oublié le 21 avril 2002! Quelle triste image d'un parti qui fait dans le clientèlisme. N'oubliez pas Messieurs les intrigants que la sanction finale, c'est le vote et le vote lors de la désignation des candidats d'abord!
Tiens bon Patrick, Résiste, comme dit la chanson! et pour dire comme Roberto tous ensemble!

Anonyme a dit…

j'attire votre attention sur la scandaleuse attaque et manipulation à l'encontre de M. Patrick MOTTARD, seul candidat soucieux de l'interet des musulmans en particuliers et de tous les niçois en général. P.allemand s'est démasqué comme étant pret à tout pour prendre le pouvoir et nous faire perdre les élections. je sius scandalisée er affirme ma solidarité au futur maire, patrick mottard.
amitiés les plus sincére.
militante ps musulmane d'origine maghrébine. LM.