23 juin 2006

Sarkozy doit dissoudre Peyrat

Nouveau scandale en mairie de Nice. Je ne peux pas vraiment dire que je suis surpris par ce dernier avatar des affaires niçoises. Alerté par des acteurs du dossier, il y a plusieurs mois que je suivais l’affaire. J’ai même modestement participé à son avancement en facilitant quelques rencontres qui ont probablement accéléré le processus. Etrange municipalité qui oblige les élus d’opposition à se transformer en panthères roses !

Sur le plan politique, j’avais bien raison de ne pas être dupe quand le maire refusait régulièrement d’évoquer la possibilité de construire la nouvelle mairie sur le terrain Sulzer. Pourtant, il n’y avait que des avantages à cela : le terrain était déjà municipal et avait été exproprié par Jacques Médecin à cette fin, sans parler de sa proximité géographique avec la mairie actuelle. Apparemment, cette idée, proche de l’œuf de Colomb, dérangeait les projets de certains.

La coupe est pleine. Le nombre de Judas avérés dans l’entourage du maire permettrait aisément – en ces temps de Mondial – de constituer une équipe de foot, peut-être même avec son banc de touche.

Aussi, c’est sans attendre, que je saisis à la fois le Préfet pour qu’il suspende immédiatement l’actuelle équipe municipale et son maire, et le Ministre de l’Intérieur pour qu’il engage, devant le Conseil des ministres, une procédure de dissolution du Conseil municipal.

Trop c’est trop. Dès la fin de l’été, nous allons prendre des décisions fondamentales pour l’avenir de la ville. Je pense tout particulièrement au P.L.U. et au Budget. Il serait immoral et dangereux que ce soit l’équipe Peyrat qui conduise la manœuvre.

A Nicolas Sarkozy de jouer, en obtenant du Président que cette proposition de dissolution soit inscrite au plus vite à l’ordre du jour du Conseil des ministres. Ainsi, «grâce» à Nice, Jacques Chirac terminera peut-être son quinquennat par une dissolution réussie…

11 commentaires:

Serge a dit…

Salut Patrick,

Concernant le projet de Mairie à la place de la gare du Sud, je t'avoue que je pige mal le procès fait à se changement qui permettrait sans nuire à Saleya de dynamiser un quartier qui en a bien besoin et de nous donner une Mairie digne de la belle ville que nous avons, bien entendu le l'ai dit et je le redis à la condition de ne pas léser le marché voire de l'améliorer pour le reste cette gare était un refuge, un squatt très sale et je trouve dommage pourtant je ne porte pas Peyrat dans mon coeur qu'un projet soit condamné surtout par contestation politicienne (classement de la façade comme au palais de la Méditerrannée merci à jack qui enterra un projet plus de 10 ans) et non pas sur le bienfait qu'il peut apporter à une ville qui se veut devenir un jour la plus belle de la Côte d'Azur.
Alors certes tu vas me dire l'argent, projet cher, il est possible de faire moins cher, oui mais pense à Trachel, Miollis, toutes ces rues qui vont bénéficier d'un regain de vigueur si la ville fait en même temps dispraître en préamptant lors des ventes certains commerces tenus par convenance et qui ne servent qu'à la couverture de vente d'alcool ou de drogue à une population désooeuvrée.
Alors tu vois je dirais volontier non à Peyrat et oui à un beau projet de Mairie à la libération même si le projet peut sembler un peu ambitieux pour l'instant, cette Mairie tiendra largement sa place dans les 20 ans et tu le sais comme moi.

Bien à toi

Serge Terrana

serge a dit…

"Nous porterons le SMIC au moins à 1500 Euros bruts avant la fin de la législature et nous ajusterons les minima conventionnels à ce niveau."

Petite parenthése Patrick, suite au mail de ton épouse sur le vote à tenir sur le projet socialiste,je me suis rendu sur le site du PS et qu'elle ne fut pas ma surprise de lire le copier-coller plus haut, tu parles d'une avancée solciale, le SMIC à 1500 euros brut sur une mandature, franchement pas besoin d'être de gauche pour faire cela d'autant qu'avec les augmentations classiques, bref au départ beaucoup disaient le SMIC à 1500 euros (c'est franchement devenu un minimum vital) et non pas en brut mais en net et pas sur 5 ans mais dans l'année qui suit l'élection du président.Et surtout je ne veux pas entendre les réponses habituelles du style les entreprises ne pourront pas absorber car c'est faut si l'éffort est accompgné de mesure pour l'entreprise également.
Alors tu vois Patrick, il va te falloir reprendre ta tenue de Pink Panther et peut être aussi faire dissoudre l'équipe Hollande.

Bien à Toi

Serge Terrana

ANTONIN a dit…

Jésus multiplie les petits pains, Peyrat les Judas...

Anonyme a dit…

Bonjour Patrick,

Tu oublis de parler des autres élus de l'opposition qui sont intervenus pour dénoncer cette affaire, comme Simone Monticelli (PC) ou Jean-François Knecht (PS).

Dommage de la jouer solo au sein de Nice-Plurielle. Pratiquement 3 sites te concernat (blog, site officiel, et niactv), et pas un seul pour le groupe.

Il aurait été judicieux, au moins par stratégie, de montrer de façon plus visible avec un site web du groupe par exemple et un vrai journal régulier, qu'il y a depuis 2001 toute une équipe qui travaille, avec des collaborateurs de toutes les composantes de Nice-Plurielle. Ca aurait sans doute limité l'action de l'autre Patrick qui de toute évidence n'a que faire de l'avenir de Nice.

Même si on est dans l'imaginaire religieux avec Peyrat et ses Judas, personne ne sera le mécis à Nice.

Ca aurait été bien de continuer la belle aventure débutée lors de la campage de 2001, tous ensemble, sur le terrain, dans les quartiers, avec les professionels, ... Non pas que vous n'y soyez pas, mais pas tous ensemble.

Peut-être n'est-il pas trop tard.

Anonyme a dit…

un jour il faudra aussi parler des petits arrangements entre amis, arrangements légaux certes, mais à la tête du client : t'es un proche de la marie, on te remercie avec un bac à palmiers devant ta boutique sur le trottoir tout exprès aggrandi.
t'es un pote du proche de la marie, on te trace un zébré jaune pour garer ta voiture.

Patrick Mottard a dit…

La remarque est étrange : je m’étais abstenu de parler officiellement à la presse de cette affaire et ce sont deux autres élus de Nice plurielle, précisément Jean-François Knecht et Simone Monticelli, qui se sont exprimés en solo dans le Nice-Matin d’aujourd’hui, ce que je comprends tout à fait. Nos relations de confiance sont telles qu’il n’y a pas de problèmes de préséance sur des dossiers où nous sommes en parfait accord.

Je me suis contenté d’évoquer dans ce blog l’aspect non directement politique de mon rôle dans cette affaire, moins par gloriole que pour en noter l’aspect incongru, panthère rose à l’appui.

S’agissant d’Internet, chacun maîtrise son mode d’expression. Un blog est forcément personnel, mon site est directement lié au PS et à ma section (c’est un copain qui s’en occupe), quant à Niactv, ce n’est pas un site militant et il fait intervenir de nombreuses personnalités de tous horizons. Tous les partenaires de Nice plurielle ont leurs canaux de diffusion spécifiques (qu’il s’agisse d’Internet ou d’autres médias, comme le Patriote par exemple).

Quant au travail en commun, il continue à se faire très largement : je vous invite à participer aux réunions qui précèdent systématiquement les Conseils municipaux et qui réunissent à la fois les élus et les militants ou sympathisants de Nice plurielle. Je crois pouvoir affirmer, sous le contrôle de mes partenaires, qu’après quatre ans de mandat dans l’opposition, cette situation est à peu près unique en France.

serge a dit…

Patrick tu ne réponds pas à mes interrogations.

serge

Patrick Mottard a dit…

Excuse ce retard, Serge. Ma journée a été rude : soutenance d'un mémoire à la fac, remise des prix au collège Vernier, rendez-vous divers à ma permanence... et France-Togo ! Plus une interpellation du ministre de l'Intérieur pour qu'il nous débarasse de Peyrat ! Ouf !

En ce qui concerne la mairie, on ne se fâchera pas pour ça, mais je ne suis absolument pas de ton avis.
1) Nous n'avons pas besoin d'une mairie centrale surdimensionnée parce qu'il y a l'intercommunalité, la terrotorialité et l'informatique.
2) Nous avons besoin d''une mairie d'accueil avec salle de réception et salle de mariage dans un lieu prestigieux.
Par conséquent, le terrain Sulzer, déjà propriété de la Ville, ferait parfaitement l'affaire dans le cadre somptueux de la Baie des Anges.
Par ailleurs, je t'inviterai à une prochaine représentation de ma pièce "Fragments de Nice" : tu pourras comprendre à quel point la gare du Sud fait partie de la mémoire des Niçois.

Bien sûr, réhabiliter le quartier de la Libé est une priorité et nous avons plein d'idées pour celà. Sans béton. De ça aussi, nous aurons l'occasion de parler.

Dominique a dit…

Tu sais Serge que c'est au prix de pas mal d'efforts que Fabius a pu obtenir que soit prévu dans notre projet le SMIC à au moins 1500 €... Je me souviens que lors du dernier Congrès, que ce soit dans la Fédération 06 ou au Mans, de nombreuses voix s'étaient élevées contre cette disposition qui figurait dans notre motion.

Je te l'accorde, c'est loin d'être du luxe, mais c'est (un peu) plus que ce que l'on obtiendrait avec les augmentations classiques et c'est AU MOINS 1500 €.
Pour autant, à "Rassembler à gauche", nous souhaitons que le projet soit amendé dans le sens d'un effort massif en faveur du pouvoir d’achat des salariés et de l’activité des PME, ressorts de la croissance, ce qui nous permettrait d'aller au-delà de ce montant.

Maurice Winnykamen a dit…

Mon cher Patrick. Peyrat doit partir, mais si Peyrat part, tu partiras aussi. Et avec toi, tout le Conseil municipal. Mais toi et les amis, vous reviendrez. Pas lui.
Il y a peu de chance, cependant, que le Préfet te suive. Pourtant, ta démarche est la bonne.
Une petite chose, cependant. Depuis les récentes découvertes archéologiques qui montrent Judas sous un nouveau jour, qui lui donnent une dimension que les autres apôtres n'ont pas atteinte, qui le glorifient, peut-être serait-il bon de trouver un autre terme que celui dont les para Monsieur le Maire, des judas, terme que tu reprends à ton compte (même si les plus avertis le ressentent comme une citation) pour désigner les pourris qui se succèdent à la Mairie de Nice.
Un judas, c'est aussi une petite ouverture dans la porte des prisons, de la prison qui les attend. Jespère.
Amitié

jeanciel a dit…

Bonjour Monsieur Mottard,

je suis jean du 83 j'ai adhéré dans la section de votre femme il y a peu, poussé mais tout de même consentant par Emeric, vous m'avez même aidé lorsque je suis tombé en panne de voiture pour me rendre à un de vos apéros du vendredi soir. Je voulais réagir à l'affaire concernant les nouvelles pratiques frauduleuses de Mr Peyrat en vous apportant tout mon soutien car il faut que tout cela cesse, je pense qu'avoir un homme de la trempe de Mr peyrat à la tête d'une ville comme Nice est tout simplement répugnant tant il est compromis dans toutes sortes d'affaires dont l'affaire du terrain
Sulzer et ayant déja été condamné pour des propos racistes. N'étant pas dans la région pour cause d'emploi d'été j'essaye de suivre tout de même l'actualité nicoise et autre. Je pense que nous sommes amenez à nous revoir ne serait-ce à un apéro à votre permanence ou même à un travail en collaboration avec ciel. Je vous prie d'agréer mes sincères salutations.